Aphtes : tous mes secrets pour vous en débarrasser

Aujourd’hui je souhaite vous parler de ces petits points douloureux qui touchent 1 personne sur 10, à tous les âges de la vie : les aphtes.

Vous avez certainement déjà eu un aphte.

C’est très facile à reconnaître :

    • Des brûlures et douleurs à la déglutition,
    • Une hyper-salivation,
    • Accompagné d’une haleine fétide,
    • Et souvent, il est presque impossible de manger…

Dans les faits, l’aphte est une inflammation de la muqueuse buccale.

Les aphtes se présentent comme de petites ulcérations superficielles, des cratères à fond blanc ou jaune, bordés de rouge, ne dépassant presque jamais un demi-centimètre de diamètre.

Ils se développent à l’intérieur des joues, sur ou sous la langue, à l’intérieur des lèvres ou sur les gencives…

Ils disparaissent en règle générale après 6 à 10 jours et sont totalement bénins.

Mais ils sont très gênants ! Alors voici quelques conseils qui pourraient vous aider à ne plus en avoir.

Attention à ces 16 agents provocateurs

Il est reconnu que les aliments présents dans la liste ci-dessous sont très souvent liés aux aphtes. Sans les éliminer totalement, je vous recommande d’y prendre garde si vous êtes souvent victime d’aphtes :

    • Les amandes, les noix
    • le café, le thé
    • les chewing-gums,
    • les épices,
    • les fraises, le pamplemousse, les raisins secs,
    • le fromage de gruyère,
    • le miel,
    • les œufs,
    • la peau des tomates.

Le stress, le tabac ou la carence en vitamines et en minéraux sont aussi incriminés.

En règle générale, évitez les aliments trop acides car ils favorisent les mycoses.

Comment éviter l’apparition des aphtes

J’ai 4 conseils de base à vous donner pour éviter que les aphtes ne se développent :

      1. Evitez les aliments acides (tomates, vinaigre, cornichons et moutarde), les laitages et fromages (yaourts, fromages blancs, fromages cuits à pâte molle) et les noix.
      2. Faites des lavages de bouche avec du bicarbonate de soude (1 cuillère à café dans 1/2 verre d’eau) et boire deux fois par jour 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude dilué dans un verre d’eau.
      3. Consommez des salades vertes, des carottes crues, des légumes cuits à l’eau, des pâtes et du riz.
      4. Prenez de la vitamine A naturelle et un probiotique, le matin à jeun (Orthoflore, Labo Phyt’Inov).

Si l’aphte est déjà apparu, vous pouvez accélérer sa disparition avec l’homéopathie, les teintures mères, l’oligothérapie, la phytothérapie et l’aromathérapie.

Il n’est pas nécessaire d’additionner toutes ces méthodes : je vous conseille d’en choisir une et de vous y tenir.

Mais je donne ma préférence aux remèdes de grand-mères.

9 remèdes de « grand-mère » qui ont prouvé leur efficacité contre les aphtes

Utilisez une de ces méthodes en fonction de vos goûts :

      1. Propolis : appliquer de la poudre de propolis brune sur les aphtes
      2. Fanes de carotte: laver les fanes de carottes, en faire bouillir une poignée une dizaine de minutes. Infuser cinq minutes. Filtrer et laisser tiédir. Pratiquer des bains de bouche ou des gargarismes, 2 fois par jour.
      3. Basilic frais : mâcher les feuilles crues ou faire une décoction de 100 g par litre à utiliser en gargarisme.
      4. Citron : badigeonner les aphtes de citron plusieurs fois par jour, jusqu’à disparition des aphtes.
      5. Cresson frais : le mâcher et passer le jus sur l’aphte.
      6. Guimauve : sucer des carrés de guimauve (mous et juteux). Passer sur les aphtes pour soulager la douleur, plusieurs fois par jour, jusqu’à guérison.
      7. Sucre en poudre : recouvrez-en les aphtes plusieurs fois de suite, ils disparaîtront.
      8. Thé noir : recouvrir un aphte avec un sachet de thé noir mouillé. Le ta­nin contenu dans le thé est un astringent aux propriétés analgésiques surprenantes.
      9. Cérumen : prendre un peu de cérumen de votre oreille et l’appliquer sur l’aphte. Cela peut paraître étonnant mais c’est un remède infaillible !

Homéopathie : 1 variante pour chaque cas

Si les aphtes s’accompagnent de l’un des symptômes particuliers listés ci-dessous, je recommande l’homéopathie :

  • BORAX

En cas de vésicules brûlantes très douloureuses, souvent accompagnées de diarrhée.
Prendre en 7 CH, 5 granules 2 fois par jour.

  • MERCURIUS SOLUBILIS

Ce remède est recommandé en présence d’haleine fétidesalive épaissefilante, abondante, parfois sanguinolente qui coule la nuit sur l’oreiller avec soif intense; langue épaisse, gardant l’empreinte des dents, avec dépôt blanc jaunâtre; aphtes brûlants avec parfois ganglions associés.
Prendre en 7 CH, 2 fois par jour. Espacer suivant amélioration.

  • KALLUM BICHROMICUM

Aphtes à l’emporte-pièce, avec fausses membranes jaunes ou jaune verdâtre, principalement sur la luette qui est gonflée, et sur les piliers du voile du palais.
Prendre en 5 ou 7 CH, 5 granules 2 fois par jour.

  • HYDRASTIS CANADENSIS

Aphtes de la muqueuse buccale, surtout sur la face interne de la lèvre inférieure, avec mucosités épaisses, filantes, visqueuses, jaunâtres ; langue épaisse, large, molle, gardant l’empreinte des dents.
A prendre en 7 CH, 5 granules 2 fois par jour. Les dilutions basses favorisent les écoulements.

  • SULFURICUM ACIDUM

Correspond aux aphtes avec ulcération blanchâtre ou jaunâtre, sur des gen­cives qui saignent facilement. L’haleine est nauséabonde et la salivation abondante.
Prendre en 5 ou 7 CH, 5 granules 2 fois par jour.

  • MERCURIUS CYANATUS

Spécifique des ulcérations buccales avec fausses membranes épaisses et grisâtres, grandes difficultés pour avaler, rougeur intense des piliers du voile du palais.

Prendre en 9 CH, 5 granules toutes les 2 heures.

Les teintures mères sont antidouleurs et cicatrisantes

Si vous souhaitez une méthode simple, le mélange des teintures mères de Calendula et de Phytolacca est très efficace. Versez 15 gouttes dans un demi-verre d’eau bouillie et tiède pour des bains de bouche, 3 à 4 fois par jour.

La teinture mère d’Hydrastis a aussi un effet antidouleur et cicatri­sant. Utiliser 30 gouttes en bains de bouche après les 3 repas dans un demi-verre d’eau tiède.

La teinture mère d’Échinacée est un anti-infectieux. Prendre 25 gouttes, 3 fois par jour pendant plusieurs jours.

2 solutions à base de plantes

Voici les 2 solutions à base de plantes qui ont ma préférence contre les aphtes :

    • Echinacea Complexe Lehning n° 40. Flacon de 30 ml. Prendre 15 gouttes dans un peu d’eau, 3 fois par jour chez l’adulte ; 3 fois 8 gouttes, par jour chez l’enfant.
    • HE laurier noble + bois de rose + cajeput : 3 gouttes du mélange, en application locale, 3 fois par jour, pendant 5 jours (avec un coton-tige).

Pour plus de facilité, l’oligothérapie et les compléments

Il existe des complexes qui apportent un bien-être général au métabolisme et lui permettront de combattre les aphtes :

  • Cuivre-or-argent, Oligosol®, le trio magique de l’infection. Prendre 1 am­poule sous la langue, 2 fois par jour.
  • Magnésium, sélénium : les apports de ces oligo-éléments se font habituellement par l’alimentation. Cependant, s’il existe une carence, ils peuvent être administrés sous forme de médicaments, avec par exemple Biomag®, (agrumes Lehning) : 2 à 4 comprimés par jour à croquer.

Enfin, si vous ne souhaitez pas trop vous compliquer la vie, ces compléments alimentaires ont prouvé leur efficacité :

    • Orthoflore ® : 1 gélule le matin à jeun.
    • Cynorrhodon vit. C® : 2 fois 2 gélules.
    • Quiet full® (si stressé) : 2 fois 2 gélules
    • Stimu + : 2 fois 2 gélules pendant 1 mois pour booster les défenses naturelles souvent effondrées.

Ces remèdes sont disponibles au labo Phyt’Inov.

Voilà, j’espère qu’avec tout ça, vous ne vous plaindrez plus jamais de ces petites douleurs buccales insupportables !!

A très bientôt pour de nouveaux remèdes.

Articles similaires


Sources



55 réponses à « Aphtes : tous mes secrets pour vous en débarrasser »

  1. Chantal K. says:

    Personnellement , je trouve que la propolis est très efficace pour s’en débarrasser très rapidement !

  2. Chris says:

    Bonjour,
    Je souffre régulièrement d’aphtes qui vont jusqu’à m’empêcher de manger ou de parler tant ils sont douloureux…
    Mon truc à moi : je me soigne avec des « badigeonnages » de KEAL suspension redoutablement efficace si c’est fait très régulièrement !!

  3. Fayolle says:

    que pensez-vous du « oïl pulling » avec de l’huile d’olive 3 fois/jour pendant 3 jours ?

  4. J’APPRECIE vos conseils MERCI

  5. carpentier says:

    Si j’ai bien compris, l’aphte est provoqué par un virus, lequel se développe en cas de sécheresse.
    Ainsi, l’aphte est un symptome de manque d’eau.
    Donc, je bois et refais mes niveaux.
    L’aphte disparait.
    Ainsi tuons l’aphte par n’importe quel remède, et nous aurons tué le symptôme, lequel est précieux pourtant car il nous donne une excellente information sur notre milieu intérieur.
    La bonne action à faire, c’est BOIRE.

  6. LOUIS says:

    Est-ce aussi valable pour des aphtes dû à la chimiothérapie ?

  7. NONDEDEU Renée says:

    Bonjour,
    Mon mari a eu beaucoup d’aphtes qui ont disparu lorsqu’il a supprimé le gluten de son alimentation. Par la suite on s’est aperçu que c’était la farine elle-même qui lui donnait des aphtes : les additifs de la farine. Lorsque je fais de la pâtisserie avec de la farine de blé bio tout va bien.

  8. Goardon(MY) says:

    Bonjour au Dr Willem,

    Comment se fait-il que nous ne pouvons pas
    sortir votre brochure , l’imprimer.

    Merci

  9. Astrid says:

    depuis que j’ai changé mon alimentation il y a 20 ans, c’est-à-dire plus de viande, poisson et produits laitiers, je n’ai plus d’aphtes

  10. Caroline says:

    Pour ma part. 1 gtte HÉ arbre à thé sur un coton tige appliquer sur l’aphte Le soir guérison assurée le lendemain matin.

  11. Carole says:

    Bonjour, je pensais que par rapport aux politiques il fallait prendre un d’origine animale pour correspondre avec nos propres bactéries. En là vous proposez un végétal. Que pouvez vous me donner comme explication?
    Merci pour tous ces conseils

  12. Parmentier says:

    Cher Docteur,
    Personnellement, dès que je sens qu’un aphte est sur le point d’apparaître, je le badigeonne avec de la propolis. Je renouvelle l’opération plusieurs fois et généralement le problème est réglé en moins de 24 heures. Ça picote un peu au moment des premières applications mais c’est très efficace.
    Un grand merci pour tous vos précieux conseils.
    Bien cordialement.
    A.P.

  13. Bonsoir,
    Dans ma pratique quotidienne de Chirurgien dentiste, j’ai utilisé pendant
    45 ans un remède hyperefficace ,peu frayeux et d’utilisation simple;l’acide
    trichloracetique dilué au 1/3 .
    Il faut prévenir le patient que l’application à l’aide d’une boulette de coton ou d’un coton tige provoque parfois une douleur vive et fugace (un rinçage à l’eau peu être fait immediatement).Parfois une seconde application quelques jours après est nécessaire mais le soulagement est instantané lors de la 1ère utilisation.

  14. Bonjour docteur.
    Nous nous connaissons en tant qu’auteurs pour nous être rencontrés chez Guy Trédaniel.
    Je m’étonne que vous ne citiez pas la PROPOLIS, l’un des plus puissants désinfectants naturels, remarquablement efficace contre les aphtoses, même les plus rétives à tout traitement.

    1. Jean-Pierre Willem says:

      Bonjour Monsieur, vous avez raison, car c’est un oubli purement dactylographique ! Je vous remercie de votre bienveillance

  15. SOULU says:

    Bonsoir Docteur,
    Pouvez-vous m’indiquer un remède pour une hypersalivation.
    Je vous en remercie par avance.

  16. Any says:

    Bonjour, voici mon expérience personnelle, étant jeune j’avais très très souvent des aphtes, du jour ou j’ai arrêté les yaourts ça a été terminé, plus un aphte ! Si cela peut aider…

  17. Rouvier says:

    Bonjour, j’avais des aphtes 5 à 6 fois par an, depuis que je ne consomme plus de produits laitier je n’en ai plus, par contre je mange toujours de noix, amandes …
    Bonne journée

  18. Populo Sylviane says:

    Je souhaiterais savoir si les aphtes sont provoquées par le virus de l’Herpes.
    Merci

  19. Bonvarlet Françoise says:

    Merci beaucoup pour tous vos conseils( trés bons conseils)! J ‘apprécie beaucoup votre newsletter,car à chaque fois je découvre quelque chose d’important pour moi ou mon entourage!Et il y a des conseils suivant la méthode qui nous convient le mieux(phytothérapie, homéopathie etc)!Alors encore MERCI!

  20. Angot says:

    J’ai aussi un remède qui m’a été personnellement très efficace lorsque petite fille, j’ai eu une éruption d’aphtes dans toute la bouche. Je ne pouvais plus manger. Le médecin généraliste d’alors m’a prescris de passer sur les aphtes une pierre d’alun. Remède miracle!
    Peut-être n’est ce pas recommandable? En tous cas, pour moi, c’est toujours efficace.

  21. Daphné says:

    Bonjour !
    Il peut être également intéressant de signaler que certaines personnes qui souffrent d’aphtes à répétition depuis leur enfance sont atteintes du DICV… Dans ce cas, l’implémentation d’Ig prévue en traitement chez les personnes les plus atteintes se révèle efficace.
    Bien à vous,

  22. Bonjour Docteur
    Certains médecins m’ ont diagnostiqué :
    des aphtes.
    D’autres des candidoses.
    Quelle est la différence et quel remède ,s’il vous plait.
    Je souffre beaucoup , parfois à ne pouvoir ouvrir complètement ma bouche.
    Je vous serai obligé de bien vouloir me donner une réponse le pus tôt qu’il vous sera possible. date de départ pour l’étranger oblige (le 29/09)
    Respectueusement

  23. Dominique says:

    Bonjour Docteur Willem,
    mes parents et moi-même avons lu la plupart de vos livres que nous apprécions beaucoup.
    Pour ce qui est des aphtes que j’ai régulièrement depuis l’enfance, la solution la plus rapide et efficace que j’ai trouvé est de mettre un coton-tige avec 2-3 gouttes de HE de Tea-Tree que je laisse quelques minutes sur l’aphte. Cela pique un peu, mais c’est redoutable !

  24. GALLUDEC says:

    Je lis régulièrement vos conseils mais je suis incapable de les suivre car tous les produits que vous conseillez sont pour moi incompréhensibles, et où et comment les trouver ?

  25. Denise Koenig says:

    Merci pour vos messages. Depuis 3 ans, j’ai une lesion inflammatoire chronique bénigne des gencives avec un exulta leucocytaire en surface accompagnée de signes d’hyperplasie pseudo-epiyheliomateuse.
    Pouvez-vous m’aider s’il-vous-plait?

  26. Merci pour votre message. Depuis 3 ans au
    moins, j’ai une lesion inflammatoire chronique bénigne de la gencive avec un exulta leucocytaire en surface accompagnée de signes d’hyperplasie pseudo-epitheliomateuse. Cela se présente comme des bulbes uniquement sur les gencives. Que faire?

  27. Louise Brossard Monette says:

    Merci beaucoup pour ces informations, qui peuvent être très utiles.

  28. Bovy says:

    Merci pour vos très bons conseils permettant de soigner très naturellement ces petits bobos qui nous empoisonnent la vie.
    Mais jusqu’à présent je n’ai lu aucun professionnel traité des problèmes de Glossodynie plus communément appelée maladie de la langue de feu.
    J’en souffre depuis bientôt 10 ans et la médecine traditionnelle ne peut proposer des épileptiques et antidépresseurs pour soulager ces douleurs. Ces médicaments ont prouvé leur efficacité pour réduire les douleurs parfois extrêmement vives et difficilement supportables mais sans apporter la moindre guerison ; ils sont détournés de leur usage initial et génèrent de nombreux effets secondaires.
    Pensez vous que les traitements pour les après auraient une efficacité pour la Glossodynie ?

  29. Tooppy says:

    Mon grand père qui avait été médecin dans les tranchées de la grande guerre puis médecin de campagne, nous tamponnait les gencives avec de la teinture d’iode. Pour rappel, à cette époque les pharmaciens n’existaient pas encore, il faisait les pilules et autres médicaments lui-même.

  30. Gouabi says:

    Bonjour, quant à moi docteur quand je cesse de fumer les aphtes apparaitront et celà après plusieurs tentatives de seuvrage, le seul traitement de mes aphtes c’est retouner à la cigarette .

  31. Raymondbar says:

    Le bicarbonate de soude déposé sur l’aphte est une bonne thérapeutique

  32. les noix à leur récolte ne me provoquent pas d’aphte mais après 3 à 4 mois quand j’en mange les aphtes apparaissent au bout de 2 à 3 jours , et parfois dès le lendemain .j’arrive à les faire disparaître avec borax 5 CH 3 gr 3/j .que je prends parfois à titre préventif juste après consommation des noix ou d’aliments en contenant comme les pâtisseries mais le succès est aléatoire

  33. Lafontan says:

    Faites nous par pitié des informqtions beaucoup plus testreintes qui ne soient pas des cours de 1ère année de medecine. Trop de « baratin ». Merci.

  34. Paulette Emmanuelle Essame says:

    Merci Docteur Wilhem, j’ai trouvé cet article très utile car je me suis posée des questions, même si je ne crois pas souffrir d’aphtes : je n’ai aucune douleur, le matin ma salive est épaisse à jeun mais je ne crois pas devoir m’inquiéter…mon dentiste ne m’a jamais rien dit d’inquiétant.

  35. Bögli says:

    Bonjour,
    Le remède infaillible (les 4 membres de ma famille et tous ceux à qui je l’ai recommandé et qui l’ont pratiqué l’attestent), c’est l’HE de tea tree, à tamponner sur l’aphte avec un coton tige. Une application le soir, à renouveler le lendemain matin si l’aphte est encore là, mais c’est rare que la 2ème application soit nécessaire. Le goût dans la bouche n’est pas agréable du tout, mais l’efficacité en vaut la peine!

  36. Je suis étonné que parmi les remèdes contre les aphtes vous ne mentionniez pas la tenture de propolis.
    UNE application au coton tige, peut-être une deuxième et c’est guéri!!
    Rien de plus simple ni de plus efficace comparé à tout ce que j’ai lu

  37. Paul Neppel says:

    J’entends bien « blessures gingivales »

  38. Paul Neppel says:

    Merci pour vos excellentes explications sur les aphtes.
    Pour des blessures résultant d’un dentier, vos conseils sont-ils identiques. Mer d’avance…

  39. Dan says:

    Merci beaucoup. Mais quelle est la différence entre les aphtes et l’herpes buccal ?
    D.

  40. Monique LECLERC says:

    Bonjour Monsieur Willem,
    Dans votre lettre, vous ne mentionnez pas la propolis qui est géniale et efficace pour soulager les douleurs des aphtes et les faire disparaître… Et c’est un merveilleux produit fabriqué par les abeilles…

  41. Monique LECLERC says:

    Bonjour Monsieur Willem,
    J’ai bien lu votre lettre, mais vous n’y mentionnez pas la propolis… Pourtant, elle est géniale et efficace pour soulager les douleurs des aphtes et également faire disparaître ces aphtes…
    C’est un merveilleux produit fabriqué par les abeilles…

  42. Stéphanie says:

    Mille mercis pour ces conseils, je suis en effet sujette aux aphtes en période de stress.

  43. SORT says:

    Bonjour et merci pour vos conseils.
    Après avoir essayé (presque) tous les remèdes de grand-mère, jusqu’à l’ acide chlorhydrique !!
    j’ obtiens une cicatrisation rapide, en appliquant avec un coton tige, l’ huile essentielle tea tree, plusieurs fois par jour. Pour moi, c’est magique!
    Je soupçonne aussi une corrélation avec un déficit en zinc……Cordialement

  44. Denys Geneviève says:

    Merci pour tous vos bons conseils pour les aphtes. Auriez-vous également des conseils concernant le Lichen plan buccal?
    Merci bcp
    Geneviève Denys

  45. Nathalie says:

    Bonjour Docteur Willem,

    Je me demandais si, en plus des soins externes, il existait des soins internes capables de faire baisser la fréquence des aphtes et le nombre d’aphtes (voire de les faire disparaître sur le long terme si jamais c’est possible) ?
    Je vous en remercie d’avance Docteur.

  46. lobet jean says:

    merci pour ces bons conseils mais je suis surpris de ne pas trouver la « pierre d’alun »,a moins que le nom scientifique m’a échappé!!!

  47. merci pour vos bons conseils . Je me permets de vous signaler que feu mon beau-père ,qui s’y connaissait bien en plantes,cueillait des feuilles de PLANTAIN,les lavait abondamment à l’eau-claire fraîche puis les chiquait et le jus produit par cette action soulageait et guérissait ses aphtes occasionnels . Je l’ai expérimenté avec succès également .

  48. Louis Vidonne says:

    Bonjour,

    Un remède efficace immédiatement et complètement aux aphtes est le spray buccal à la propolis de Aagaard. Ce remède m’a été indiqué par ma dentiste et depuis chaque aphte est soigné par ce produit avec soulagement immédiat et disparition rapide de l’aphte.
    Bonne journée,
    L. V.

  49. Maria says:

    Bonjour ça rien à voir avec les aphtes mais avez vous une solution pour les infections urinaires à répétition merci bonne journée

  50. Gaumand says:

    Bonjour
    Très bien pour les aphtes…pourriez vous nous dire pour les boutons d herpès…
    Merci beaucoup

  51. Bonjour Dr Willem
    Merci pour vos bons conseils toujours très appréciés.Pourriez vous me dire comment faire baisser mon PSA et si vous auriez des informations concernant l’immuno oncologie.
    Merci de votre obligeante attention.
    Marcel.

  52. vernois says:

    je vous conseille le jus de rhubarbe
    rapide et efficace

  53. VERNOIS says:

    JE VOUS CONSEILLE LE JUS DE RHUBARBE
    EFFICACE ET RAPIDE

  54. Matte says:

    Pour ma part, j’utilise les feuilles d’Olivier.
    Je les mache un peu puis je pose les feuilles sur l’aphte. C’est un peu amer mais miraculeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *