Ces nutriments empêchent vos cellules de « rouiller »

 

Toutes nos cellules ont besoin d’oxygène pour fonctionner.

Paradoxalement, une partie de cet oxygène produit des déchets toxiques : les radicaux libres.

Au contact de ces radicaux libres, nos cellules s’oxydent et vieillissent, comme le fer qui rouille quand il est exposé à l’oxygène de l’air.

Pour limiter ce processus, nos cellules possèdent des substances « antirouille » : les antioxydants.

Lorsque la couverture antioxydante est insuffisante par rapport à l’oxydation, on parle de stress oxydatif.

Le stress oxydatif est grandement lié à l’âge et peut entraîner :

  • Une altération des protéines responsables du vieillissement cellulaire ;
  • Une oxydation des lipides aboutissant à des lésions des membranes cellulaires
  • Des lésions des acides nucléiques, première étape de la naissance d’un cancer.

Le radical libre possède un seul électron « célibataire » et cherche constamment un autre électron dans son environnement immédiat.

Pour trouver son « partenaire », le radical libre va attaquer en particulier :

    • Les lipides,
    • Les protéines
    • Les fibres de collagène et d’élastine.

Ils sont très toxiques et peuvent faire perdre une partie de leurs fonctions aux molécules.

Les chaînes d’ADN peuvent être cassées.

Habituellement, il existe un système de réparation, mais il peut être débordé. Les modifications subies deviennent alors définitives.

Du cerveau aux orteils : l’oxydation peut frapper à tous les niveaux

Le stress oxydatif est impliqué dans un grand nombre de maladies :

  • Appareil cardio-vasculaire : on constate augmentation nette du stress oxydatif à la suite d’infarctus du myocarde. L‘athérosclérose est directement liée à l’oxydation des LDL et aux taux de HDL.

 

  • Le foie par sa fonction de détoxication, est le siège d’importants métabolismes oxydatifs. Pour combattre une hyperproduction hépatique liée à la consommation excessive d’alcool ou de certains médicaments (antibiotiques, neuroleptiques, anxiolytiques), les antioxydants vont donc se révéler utiles.

 

  • Le cerveau possède un système de protection antiradicalaire très puissant, mais lors du vieillissement ce potentiel de protection diminue, et les agressions continues des radicaux libres sont directement liés au vieillissement cérébral, à l’ischémie et même à la maladie d’Alzheimer

 

  • L’œil subit quotidiennement des agressions par exposition aux rayonnements (radiations ionisantes, ultraviolets, etc.) qui favorise la production des radicaux libres. Le cristallin et la rétine sont donc attaqués de façon incessante, ce qui peut être à l’origine des phénomènes de cataracte et de dégénérescence maculaire (DMLA).

 

  • Les articulations sont constamment soumises à des microtraumatismes qui créent de l’inflammation, qui va libérer une grande quantité de radicaux libres. Ces radicaux libres ont un rôle de tout premier plan dans l’installation et l’aggravation de l’arthrose. Voilà pourquoi les antioxydants sont d’une grande efficacité dans le traitement de fond de l’arthrose.

 

  • Le diabète pourrait être lié à une diminution de l’activité d’un des antioxydants que nous fabriquons naturellement (le SOD). Des expérimentations chez l’animal ont par ailleurs montré une action thérapeutique du SOD sur des atteintes inflammatoires du pancréas.

 

  • Appareil respiratoire : au cours de la crise d’asthme on observe une activité accrue des macrophages alvéolaires entretenus par les radicaux libres. L’oxydation est aussi responsable des lésions observées dans l’emphysème, une forme sévère de BPCO (bronchopneumopathie chronique obstructive). Des études ont montré une amélioration remarquable de la fonction respiratoire chez les asthmatiques traités uniquement par des complexes antioxydants à base de vitamines et d’oligoéléments

 

  • En s’attaquant au plus profond des cellules, atteignant même l’ADN, les radicaux libres sont probablement très impliqués dans la genèse de certaines anomalies du système immunitaire, et dans l’apparition et le développement de cancers.

Comment savoir si vous êtes touché(e) ?

Les radicaux ont une durée de vie très courte, mais il existe des moyens indirects pour détecter leur présence :

  • le dosage des enzymes antioxydantes circulantes.
  • le niveau d’activité des systèmes de défense antioxydants dans le sang

Après 50 ans ou en cas de maladie, il faut faire un bilan du stress oxydatif, qui dose 6 biomarqueurs :

    • le cuivre,
    • le zinc,
    • les thiols plasmatiques,
    • le glutathion réduit,
    • le glutathion oxydé,
    • le MDA ou LDL oxydés.

Le bilan du stress oxydatif est évalué à 170 euros.

« Dérouillez » vos cellules avec ces fabuleux nutriments

Heureusement il est possible de limiter l’oxydation grâce aux antioxydants.

Les antioxydants réduisent les molécules « oxydées » en leur donnant un électron.

Il existe 3 types d’antioxydants :

    1. les molécules que nous fabriquons pour nous défendre : principalement la SOD (superoxyde dismutase), et la GPX (glutathion peroxydase).
    2. les molécules simples que nous devons consommer : la vitamine C et la vitamine E, mais aussi des caroténoïdes (on parle de piégeurs de radicaux libres).
    3. les molécules plus complexes qu’on appelle les polyphénols, parmi lesquels les flavonoïdes : des molécules contenues dans les fruits et légumes, le thé vert, le vin et la plupart des herbes et épices.

Le sélénium, le zinc, le manganèse ou la vitamine A considérés comme des antioxydants sont en fait des cofacteurs des enzymes (ils favorisent l’action de la SOD et de la GPX), mais pas des antioxydants à proprement parler.

  1. Les molécules simples : la base

Voici quelques sources précieuses de ces molécules :

  • La vitamine E est fournie par les graines et les fruits oléagineux, les huiles, les fruits et les légumes.
  • La vitamine C est apportée par les fruits et les légumes.
  • Les caroténoïdes dont le bêta-carotène (provitamine A), l’alpha-carotène, la lutéine, la zéaxanthine se trouvent dans les fruits et les légumes de couleur jaune, orange et rouge.

Il paraît nécessaire, pour profiter réellement et sans risque des caroténoïdes, de consommer une association de caroténoïdes : bêta, mais aussi, et surtout alpha-carotène ainsi que lutéine, zéaxanthine et cryptoxanthine, voire lycopène.

Les vrais antioxydants contenus dans les fruits et légumes, les aromates, les herbes, les algues, les plantes ont un véritable rôle de protection contre les maladies dégénératives. Et vous pouvez consommer ces antioxydants sans réserve !

  1. Les polyphénols

Les polyphénols représentent plus de 8 000 molécules.

Le principal sous-groupe des polyphénols, ce sont les flavonoïdes, que l’on trouve dans

  • les brocolis, les choux,
  • les épinards, les haricots vert
  • la peau des fruits
  • et dans les fruits et baies rouges et bleues (myrtille, mûre…)
  • et le vin rouge !

La quercétine, est la star des flavonoïdes antivirale, antiallergique, et protectrice sur le plan cardiovasculaire, elle contribuerait aussi à éviter le cancer.  On la trouve dans :

  • les oignons jaunes et rouges,
  • les pommes,
  • les brocolis,
  • le raisin noir,
  • certaines baies et graines et les oléagineux.

 

10 « coups de pouces » antioxydants

En dehors des antioxydants présents dans la nature, certains compléments peuvent être d’une aide précieuse :

    1. La grenade est très utile contre l’athérosclérose
    2. La vigne rouge est d’un grand secours dans le traitement de l’insuffisance veineuse chronique et est utilisée comme tonique veineux.
    3. Les graines de cacao sont riches en polyphénols qui réduisent le risque de maladies cardiovasculaires, l’oxydation des LDL et les dommages oxydatifs de l’ADN.
    4. La Rhodiola et le Maca sont utilisés pour augmenter la résistance du corps, faire face au stress physique et mental tout en favorisant la fonction sexuelle.
    5. Le coenzyme Q10 favoriser la production d’énergie et est considéré comme antivieillissement.
    6. Les vitamines C et E sont connues grâce à leurs propriétés antioxydantes.
    7. Le zinc est un minéral essentiel pour le développement des phanères comme les cheveux et les ongles
    8. De nombreuses études ont montré que le sélénium est le nutriment le plus puissant pour prolonger la vie.
    9. Le chrome est un oligo-élément qui stimule la longévité, il est indiqué comme traitement contre le vieillissement prématuré.
    10. Le fer combat les symptômes de la fatigue, le manque d’énergie, les problèmes d’apprentissage et de concentration, et l’anémie (manque de globules rouges).

Si vous cherchez un complément qui possède l’ensemble des antioxydants que j’ai mentionnés, vous pouvez utiliser Oxynium du laboratoire SFB.

Un formidable espoir !

Diagnostiquer, prévenir et traiter le stress oxydatif constitue une révolution et un formidable espoir.

Vous pouvez prendre quelques compléments à base d’antioxydants, trouvables dans la plupart des laboratoires.

Mais l’essentiel à mon avis, c’est de gorger votre alimentation des bienfaits de ces petites merveilles en pensant à varier les plaisirs : brocolis, épinard, choux, oignions, baies… sans oublier un carré de chocolat noir de temps en temps !

Portez-vous bien,

Jean-Pierre Willem

PS : pour compléter vos connaissances, je vous conseille mon livre 102 maladies du XXIème siècle – solutions naturelles – Ed. Testez

Articles similaires


Sources



52 réponses à « Ces nutriments empêchent vos cellules de « rouiller » »

  1. Michèle says:

    La vitamine E contenue dans ce complément alimentaire est synthétique. Dommage, car elle n’est pas assimilée de la même façon par l’organisme, et sur le long terme peut se révéler nocive. De plus, ne vaut-il pas mieux prendre soi-même les compléments un par un – ce qui permet d’être en adéquation concernant les quantités journalières, avec son alimentation, ses besoins spécifiques, et les autres compléments que l’on prend – et d’autre part permet de mieux contrôler la qualité des composants, et de choisir ce qui est naturel et ne peut pas nuire sur le long terme.

  2. NOCETO says:

    Bonsoir Mr le Docteur WILLEM,
    je tiens à vous remercier d’abord pour tous vos messages et lettres toujours aussi passionnantes les une que les autres. Mais je remarque que le produit que vous proposez semble parfait sauf qu’il contient du STÉARATE DE MAGNESIUM (E572), produit qui outre le fait qu’il n’apporte rien,a été retiré des listes d’autorisation de l’UE. Alors comment pouvons nous être sûr du bien fait au final de ce complément. Pourquoi trouve -t-on encore ce produit également dans bon nombre de médicaments ou compléments alimentaires sensé apporter du bien !
    Pour ma part je ne peux à l’évidence qu’éviter ce genre de compléments. Enfin pourquoi les laboratoires qui sont censés connaître la loi exercent en contradiction, et semble -t- il en toute impunité ?

  3. Lehmann says:

    Merci beaucoup pour les informations si précises et si précieuses.
    Merci de les porter à notre connaissance dans un langage compréhensible et clair.
    Bien cordialement.
    M.M. Lehmann

  4. lefeuvre says:

    Oxynium du laboratoire SFB.

    ce site n’est pas sécurisé, j’aimerais commander ce produit mais je crains pour le paiement en ligne ….
    Danièle

  5. Bonjour Dr Willem, je viens de lire votre article avec intérêt. Ce qui est dit est juste, cependant, pratiquant la bioélectronique de Vincent depuis une 15aine d’années, on s’aperçoit que la population n’est plus oxydée mais en réduction, ce qui signe les inflammations et terrains inflammatoires et les mises en berne des mitochondries. Donner des antioxydants à ces personnes amplifient la problématique inflammatoire et le risque de cancérisation du terrain. Ensuite, ce que personne ne « voit » car personne ne pratique de mesures, c’est que la carence protéique, avant la carence en tous les nutriments que vous nommez, met en oxydation avant de faire chuter les terrains en oxydation, par manque d’hemoglobine.
    j’ai écrit un livre il y a 2 ans sur le dechiffrage des bilans BEV avec de nombreux cas cliniques. Je me propose de vous l’envoyer si vous le souhaitez, ou pourquoi pas, écrire un article dans votre lettre avec, toujours, des cas cliniques à l’appui. Pour information, j’ai créé un groupement de bioélectroniciens qui pratiquent cette technique. Notre site : http://www.bevr.fr. Bien cordialement. Laurence Gallais

  6. VANHALME says:

    Très intéressant, rejoint les études du professeur HENRI JOYEUX
    Toutefois avant tous conseils quant à l’alimentation, je place l’activité physique

  7. Dr Wuyts Daniel says:

    Cher confrère
    On sait maintenant que les radicaux libres sont utiles à condition de ne pas être en excès. C’est ainsi que certains radicaux libres sont nécessaires pour déclencher l’apoptose des cellules cancéreuses. Trop de radicaux libres ne sont pas bons pour la santé, mais trop peu non plus. Il en va de même des antioxydants Trop peu de sélénium double le risque de cancer ou de maladie cardio-vasculaire, mais trop de sélénium aussi. Il vaut donc mieux supplémenter en fonction de l’anamnèse, de la clinique et des résultats de laboratoire pour ne pas risquer de faire du tort au patient. Par contre aucun problème pour les polyphénols alimentaires dont aucun excès n’est connu à ce jour. Je vous conseille la lecture du livre de Joël Pincemaille sur le stress oxydant.

  8. stabile serge says:

    bonjour docteur willem comment reduire l accouphene merci bonne journee

  9. Nawrocki says:

    Où faire le test de 170 euros

  10. Hojeily Philippe says:

    Bonjour Docteur,
    vos articles sont très informatifs et précieux , merci .qui et quand doit-on prendre l’oxydium
    une personne de 74 ans sportive et se porte bien sur presque tous les plans et sans problème cardiaque ni hypertension ni diabète ni problème digestif apparent etc peut faire une cure d’oxydium de temps en temps ou continuellement ?
    N’y aurait-il pas des effets secondaires si les taux de fer , vitamines C etc sont bons?
    merci d’avance de votre éclairage et conseils
    Philippe

  11. Bonjour,
    Merci pour ces précisions. J’ai enfin compris ce qu’étaient les radicaux libres.
    Cependant le remède antioxydant que vous conseillez contient à la fois de la vitamine C et du fer, ce qui est déconseillé.

  12. Francois laot says:

    Vous parlez de yaourt au soja: ors le soja non fermenté ne semble pas faire l’unanimité!

  13. DECORET says:

    Bonsoir,

    Je lis avec beaucoup d’attention vos chroniques mais je reste un peu sur ma faim car je souhaiterais connaître le noms de naturopathes (dans ma région du Vaucluse) susceptibles d’appliquer vos préceptes. J’espère votre réponse.
    Très cordialement.

  14. JACQUIER says:

    Bonjour,
    J’ai lu à plusieurs reprises que le fer le cuivre et la vitamine C ne doivent pas être mélangés car oxydant. On obtient donc le résultat inverse à celui recherché,
    Merci de donner votre avis.
    M.J.

  15. L’ OXYNIUM du laboratoire SFB est introuvable!!!
    Par ailleurs, je trouve vos lettres formidables!
    Dagmar

  16. marieclaudebuisson says:

    Bonjour Dr,
    Même question sur le yaourt au soja ?
    Il est dit qu il n est pas très bon d en prendre régulièrement ….
    Pouvez vous préciser ,
    Merci pour vos précieux conseils,
    M. C.

  17. Ponaire says:

    Merci pour vos messages éclairants. Merci surtout de ne pas entrer dans un long discours dans le but de solliciter un achat après avoir rendu celui-ci tellement tentant. ……………..
    Merci d’apporter donc des pistes concrètes.

  18. agnel says:

    vous avez la combine pour toujours nous vendre un produit bravo l astuce

  19. OUINE Françoise says:

    Merci Dr pour vos bons conseils
    très précieux.
    Le soja sous toutes ces formes n’est -il pas déconseillés pour les personnes qui sont hormono dépendantes? on entend tout et son contraire . Merci pour votre avis,

  20. Sandrine Soloveicik says:

    Comment et par qui fait on cet examen de stress oxydation ?
    Merci beaucoup

  21. Je vous remercie à nouveau bien sincèrement Docteur Willem. Votre générosité à communiquer tous ces renseignements gratuitement est vraiment louable.

  22. josette grange says:

    merci pour votre lettre qui est une piqure de rappel bien pratique, j’ai 89 ans et vous connais depuis longtemps, il y a 25 ans j’ai fait des stages d’aromathérapie qui était trés peu connue(ex sage femme)votre livre sur les HE ne quitte pas ma salle de bains! je suis toujours passionnée de ces médecines complémentaires,
    merci encore
    josette

  23. Christiane DUBUC says:

    Bonjour Dr Jean-Pierre WILLEM, en ce qui concerne le coenzyme Q10, comment être sûre de commander le vrai produit Coenzyme Q10 au bon laboratoire ? Il y a tellement de sites proposant ce produit que je n’ose m’y aventurer ! Je vous remercie de votre aide. A bientôt de vous lire personnellement

  24. Diais says:

    Pour ma part
    Je vous remercie de tous ces conseils.
    Je suis novice ds cette façon de se soigner par les plantes.je vous souhaite un bon dimanche et une excellente semaine.

  25. France says:

    Bonjour,

    Je n ai pas reçu la lettre de la semaine dernière sur la crème budwig. Vous est-il possible de me la renvoyer ?

    D avance je vous remercie et profité par ce mail de vous dire que J’apprécie vraiment beaucoup vos lettres courtes mais très complètes et si intéressantes !

  26. Isabelle Cai-Agua says:

    Bonjour Dr Willem,
    Merci pour cette lettre qui nous éclaire sur un sujet très pertinent. Je cherche justement un complément complet mais peut on le prendre pendant la grossesse?
    Quelle est la différence entre la vitamine CEster et celle utilisée dans ce complément, sont elles pareils au niveau de la bio disponibilité ? Je vous remercie de votre élucidation. Bien à vous .
    Isa Paris

  27. Leiritz/barbillon says:

    Bonjour, Pouvez vous me donner la composition de votre petit déjeuner. Pour l’appliquer..! Merci. G. Leiritz -Barbillon

  28. Tison says:

    Pourriez-vous m’indiquer un laboratoire d’analyse à Paris qui a l’habitude de pratiquer le bilan de stress oxydatif à ce prix là ?
    Vraiment un grand merci

  29. SULLET says:

    Bonjour
    Est ce que tous les laboratoires peuvent faire un bilan du stress oxydatif ou y at’il un labo spécialisé?
    Merci
    Jean Claude

  30. Chavin says:

    Merci pour ce beau travail généreux

    Concernant le petit dej de la semaine passée, avez vous un avis sur le Miam aux fruits de France Guillain ?
    Qui supprime les yaourts (vache ou soja)
    Bien à vous
    Très belle journée ( au coin du feu)
    Véronique

  31. lola says:

    NI YAOURT AU LAIT ANIMAL NI AU SOJA C MAUVAIS LES DEUX PRENEZ PLUTOT DES YAOURTS AU CHANVRE C ‘est excellent surtout au chocolat ! moi j’y rajoute des graines de lins moulues dedans humm un vrai régal!

  32. lola says:

    ET BIEN MOI JE PRENDS DES YAOURTS AU CHANVRE AU CHOCOLAT CHEZ NATURALIA ILS SONT EXCELLENTS AU MOINS PAS DE CASEINE NI DU SOJA SOIT DISANT PAS SI BON QUE CA POUR LA SANTE MEME BIO

    dans ma lettre de la semaine dernière sur le petit-déjeuner, la recette de la crème Budwig a suscité des interrogations. Effectivement, je vous conseille de remplacer le fromage blanc par du yaourt au soja, c’est meilleur d’un point de vue nutritif (et c’est tout aussi bon).

  33. PIERRE Chardon says:

    Bonjour docteur Willem
    (si vous existez vraiment ! )

    Je voudrais savoir de quel(s) produit(s) est fait l’enrobage de la gélule d’OXYNIUM et si la gélule elle-même est végétale ou non.
    Je n’achète jamais les compléments alimentaires que l’on propose sans donner ces informations spontanément ou lorsque ma question reste sans réponse.
    Merci d’avance.
    Cordialement
    Pierre Chardon

  34. humblet says:

    bonjour que penser vous de l acide phytique dans les graines et les graines de la pasteque qui baigne dans leur eau en contiennent elles aussi merci de votre reponse et de vos bon conseil

  35. Merle Chatelus says:

    Bonjour
    Merci de vos informations
    Je voulais savoir si oxydium me serait utile pour améliorer une algodystrophie qui me fait souffrir suite à une fracture d un métatarse
    Je vous remercie pour votre aide

  36. Merle Chatelus says:

    Bonjour
    Je souffre d une algodystrophie après fracture d un métatarse
    Pensez-vous que oxydium serait conseillé pour ce syndrome
    Merci de votre écoute
    Cordialement

  37. Merci, Monsieur le Docteur, de cette lettre très détaiééée sur les antioxydants, allant au fond des choses. Je compte bien , en utilisant les substances recommandées, barrer la porte aux « indésirable+, y compris au lymphome B. Je suppose que le Oxynium et les substances en général que vous recommandez sont censésetre biologiques, dans la mesre du possible ?Longue vie à nous, Heidy

  38. ouvrard patricia says:

    dommage présence de fer en supplément inutile si pas de carence car pro oxydant C’est connu, le fer est un minéral essentiel. Cependant, quand les apports alimentaires sont trop importants, il peut avoir un effet pro-oxydant. Au lieu de nous protéger, il attaque alors certaines structures du corps (à la façon de la rouille) et serait possiblement associé à un risque plus élevé de maladies cardiaques.

    Lorsque les sources de fer ne sont qu’alimentaires, un apport trop élevé en fer est toujours associé à une trop grande consommation de viande rouge. Or, on le sait, la consommation de viande rouge devrait être limitée.

    Quoique plusieurs considèrent un taux élevé de fer comme facteur de risque des maladies cardiovasculaires, de certains cancers ou même du diabète, ce rôle demeure controversé. À ce titre, il faut comprendre que la réalité des femmes en âge de procréer (qui perdent du sang tous les mois) est fort différente de celles des hommes.

    Faut-il s’abstenir de consommer un supplément de fer?

    Dans bien des cas, oui. Les seules personnes qui devraient prendre un supplément de fer sont les femmes en âge de procréer (aux doses contenues dans les multivitamines) et les personnes ayant un diagnostic de manque de fer (anémie ou autre). Les femmes ménopausées et les hommes devraient limiter l’apport en fer dans leurs suppléments. Par contre, à moins d’être un gros mangeur de viande, il n’est pas nécessaire d’éviter absolument toute multivitamine contenant du fer, puisque ces suppléments en contiennent des doses assez faibles.

  39. Blondel says:

    Bonjour,
    Je ne sais plus que penser : certains de vos « confrères » des diverses publications Santé Nature Innovation déconseillent les compléments alimentaires contenant du fer…

  40. FENET says:

    Quel lien entre « Appareil cardio-vasculaire » et « on constate augmentation nette du stress oxydatif à la suite d’infarctus du myocarde. L’athérosclérose est directement liée à l’oxydation des LDL et aux taux de HDL. »
    Pouvez-vous expliquer cette phrase ?

  41. FENET says:

    Quel lien entre Appareil cardio-vasculaire et « on constate augmentation nette du stress oxydatif à la suite d’infarctus du myocarde. L’athérosclérose est directement liée à l’oxydation des LDL et aux taux de HDL. »

  42. Pauline says:

    Merci, Tout m’a intéressée et je trouve ces conseils assez complets.

  43. debaudringhien says:

    Bonjour, c’est formidable d’avoir le courage d’écrire cela, à notre époque de guerre des médecines. Bravo, je continue de lire vos lettres

  44. Bonjour
    Pour dérouiller les cellules, J’utilise le Q 10 sous forme d’Ubiquinol de chez Pileje qui est beaucoup plus assimilable mais plus chère..que sous la forme Ubiquinone vendu par Cell-inov
    Pour la prostate j’utilise une formule de chez Cell-inov à base de Maca, ortie, palmier de Floride,Prunier d’Afrique et citrate de Zinc. Il y a aussi le pollen d’abeilles qui est peu onéreux.
    Pour les articulations Algiflex de chez Dergam.
    Cà fait beaucoup mais je ne fume pas et je ne bois que du vin rouge en faible quantité 1 à 2 verres par jour et parfois Zéro. En conclusion , j’ai apprécié votre dernière lettre et je vais me renseigner pour Oxynium.
    Amicalement
    Jean -René Gouron

  45. Odile says:

    Un très grand MERCI pour vos précieux conseils

  46. Bonjour Docteur Willem,
    Tout d’abord, je tiens à vous remercier pour les bons conseils que vous avez à cœur de nous prodiguer.
    Je me tourne vers vous, car depuis que j’ai appris que les cancers sont généralement détectables que plusieurs années après leur naissance, les questions suivantes ne cessent de me tarauder : à quelle phase de son développement, selon quel délai, et surtout par quel(s) moyen(s) seraient-ils au plus tôt détectables ?
    Merci Cher Docteur de bien vouloir répondre à ces questions, et bonne continuation !
    Jean-Claude Delcloque

  47. PS1 : dans ma lettre de la semaine dernière sur le petit-déjeuner, la recette de la crème Budwig a suscité des interrogations. Effectivement, je vous conseille de remplacer le fromage blanc par du yaourt au soja, c’est meilleur d’un point de vue nutritif (et c’est tout aussi bon). Il faudrait préciser que les personnes qui ont eu un cancer hormono dépendant ne doivent pas prendre de SOJA

  48. Je lis vos articles. J’ai 82 ans et aimerai finir ma vie sans trop de problèmes de santé, mais hélas j’en ai (leucémie chronique). Bien que nous ayons une nourriture équilibrée et utilisions des produits bio, il nous est difficile d’appliquer tout ce que vous nous expliquez. Pourquoi ? Parce qu’à un âge certain on ne peut retenir et appliquer vos conseils. On fait au mieux. Merci tout de même.

  49. Aragon Barra Carmen says:

    Dr. Merci 🙏 pour votre information !!!

  50. benmalek says:

    votre article est excellent et tellement vrais
    il est si important
    merci

  51. Guyot Gertrud says:

    Bonjour Monsieur, merci pour toutes vos informations si utiles. Je suis atteinte d’Hashimoto et je prend du Thyregul (sur conseil de mon médecin). Je mange souvent un Muesli, genre Kousmine et avec du yoghurt au soja, mais le soja semble déconseillé à cause du problème Thyroïde! J’ai remplacé par du lait de Coco, agréable et onctueux. Recommandé?

  52. Bonjour docteur Willem et merci pour votre participation à notre éveil sur notre santé et lucidité… À ce propos, je suis surprise de vos conseils pour remplacer le fromage de vache par le yaourt soja, dans le petit déjeuner budwig… Car pour moi, vous êtes un des seuls à attirer notre attention sur les dangers du soja… Alors, si vous pouvez me faire part de votre avis, cela me permettra d’y « voir plus clair » et de choisir en fonction 😋
    Avec mes remerciements anticipés
    Sylvia
    Savoie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *