Je lève mon verre… d’eau à votre santé !

Comme vous devez le savoir, nous sommes constitués en majorité d’ eau : c’est 65 % du poids de notre corps. Ce que l’on nous dit moins, c’est qu’en termes de proportions, l’eau constitue 99,1 % de nos molécules ! Le reste, c’est essentiellement des ions.
Dès notre conception, cette substance mère nous a protégé et, tout au long de notre vie, elle permet notre existence. L’eau est responsable d’un nombre surprenant de fonctions vitales :

  • L’irrigation de nos tissus, donnant à notre peau son élasticité ;
  • La digestion en dissolvant les aliments ;
  • L’équilibre thermique de notre corps ;
  • L’évacuation des déchets ;
  • Le transport de l’oxygène et des nutriments aux cellules…
  • Et elle participe à notre système de défense.

Buvez de l’eau… mais de la bonne !

À l’inverse, un apport en eau insuffisant entraîne un manque d’oxygène et le dysfonctionnement de nombreux organes comme les muscles et le cerveau.

Et les performances physiques, intellectuelles et cognitives diminuent dès l’apparition de la soif, avec en ligne de mire la mémoire et la concentration.

Et bien évidemment, sans eau, l’homme meurt au bout de quelques jours.

Il faut donc attacher une importance primordiale à la qualité de notre hydratation !

Le problème, c’est que l’eau est bien trop souvent polluée.

Lorsqu’elle effectue son cycle, elle transite par les sols, par l’air et par les végétaux. Dans un environnement pollué, elle devient à la fois l’objet et le sujet de pollution.

Elle emporte alors avec elle tous les polluants et tous les toxiques qu’elle rencontre sur son passage (produits phytosanitaires, chimiques, hormones, arsenic, chlore, métaux lourds, PCB, microparticules, médicaments, radioactivité).

Mes conseils pour bien remplir son verre

Alors, quelle eau choisir ?

Les controverses autour de l’eau idéale pour la santé sont nombreuses.

On attend d’elle avant tout qu’elle hydrate au mieux les cellules et les tissus de notre corps. L’eau que nous consommons au quotidien doit être pure et peu minéralisée. D’ailleurs, le professeur Henri Schroeder, spécialiste mondial en matière de minéraux, affirme que nous ne pouvons assimiler au plus qu’1 % des minéraux contenus dans l’eau, et que les minéraux inassimilables encrassent notre organisme.

L’eau qualifiée d’eau de source répond au mieux aux exigences de santé. En revanche, les eaux minérales, dont les vertus nous sont vantées à coups de budgets publicitaires considérables par les géants du secteur, contiennent bien des minéraux, mais peu ou pas assimilables, car ils sont inorganiques.

Les eaux de source doivent répondre de façon naturelle aux normes de potabilité sans aucun traitement. Elles sont le plus souvent d’origine souterraine, microbiologiquement saines, protégées contre les risques de pollution, bactériologiquement pures et conformes à la législation sur les eaux destinées à la consommation humaine. Seuls sont permis les traitements suivants : aération, sédimentation des matières en suspension.

Les eaux minérales naturelles présentent la composition physico-chimique la plus constante car elles sont issues de nappes souterraines à l’abri des risques de pollution. Elles doivent aussi faire l’objet d’études pharmacologiques et médicales pour bénéficier d’une indication thérapeutique, ce qui les distingue des eaux de source. Vivante, l’eau minérale peut contenir des germes non pathogènes. Les eaux minérales sont, généralement, plus minéralisées que les eaux de source et ne doivent pas être consommées régulièrement.

Gare aux bouteilles en plastique !

Même si l’on choisit de consommer de l’eau minérale (5000 fois plus chère que l’eau du robinet) et autres eaux de source embouteillées (souvent en plastique), il convient malgré tout de se préoccuper des fameux phtalates des bouteilles en plastique qui sont des perturbateurs endocriniens.

Quand on considère la multitude d’effets délétères de ces molécules qui se comportent comme des hormones (cancers hormono-dépendants du sein et de la prostate, pubertés précoces, etc.)

Et pour couronner le tout, certaines marques se mettent même à irradier (on dit « ioniser » pour ne pas affoler le public) les bouteilles pleines avant stockage afin d’éviter la prolifération des bactéries, algues et autres micro-organismes.

Et nous ne parlerons pas des conditions de stockage en plein air au soleil (malgré des films plastiques opaques), favorisant ainsi l’influence néfaste de la matière plastique des bouteilles sur l’eau contenue. Quand on connaît la réalité de la « mémoire de l’eau », une telle inconscience fait frémir. L’eau de ces bouteilles a ainsi perdu toute propriété bénéfique et pratiquement toute vie.

Et l’eau du robinet dans tout ça ?

On parle d’eau potable dès lors qu’elle peut être bue sans danger pour la santé. Et pourtant, la qualité de l’eau du robinet est de plus en plus mise en défaut : certes, cette eau ne contient plus de micro-organismes parce qu’elle est bactériologiquement traitée.

Mais hélas, elle peut contenir des résidus d’engrais azotés, des traces de produits phytosanitaires, des nitrates (qui enraient l’oxygénation du sang), des herbicides comme l’atrazine et la simazine, des insecticides, du plomb, des virus ou équivalents, des germes fécaux, de nombreux médicaments (anti-cancer, pilules anticonceptionnelles et tous les remèdes chimiques).

La norme européenne a fixé le taux de nitrates à 50 mg par litre. Si les stations d’épuration dépolluent l’eau à 50 %, le traitement lui-même n’épure qu’environ 70 % des matières organiques et 65 % des rejets toxiques. Ainsi, l’eau est responsable d’environ 50 % des intoxications par le nitrate, l’autre moitié provenant de la mauvaise qualité.

La vérité sur les filtres à eau

Si l’on se résout à consommer l’eau du robinet (supposée potable), l’usage des filtres à eau n’est pas la panacée non plus. Les filtres à eau (qui utilisent essentiellement des résines échangeuses d’ions) filtrent surtout certains métaux, certains pesticides, le chlore, les phtalates, parfois les nitrates, et bien sûr jamais les médicaments, ni les nombreux produits chimiques environnementaux.

Il faut néanmoins s’efforcer d’utiliser ces filtres surtout pour la cuisine et la préparation du thé et autres breuvages : l’éventuelle perte en minéraux consécutive à cette opération est compensée par une alimentation biologique équilibrée et hypo toxique.

Si l’eau n’est pas parfaitement pure et que l’on désire cependant la consommer, il est indispensable de faire l’acquisition d’un purificateur basé sur le principe de l’osmose inverse. Ce processus inverse la tendance naturelle de la pression osmotique par une force mécanique de pression, la pression de l’eau dans la tuyauterie de votre maison. La pression osmotique, c’est la force de cohésion moléculaire d’une solution liquidienne qui comporte des sels minéraux ou organiques en solution. Plus il y a d’éléments dissous et plus la solution attire l’eau pure. Ici, il s’agit d’un filtre extrêmement fin qui permet d’éliminer même les virus ultramicroscopiques.

Tous les autres systèmes de filtration d’eau domestique restent discutables : trop souvent, ils n’apportent pas grand-chose par rapport à l’eau du robinet.

Avez-vous déjà bu de l’oxygène ?

Il existe une autre forme d’eau intéressante pour l’épuration et la revitalisation de l’organisme : c’est « l’oxygène à boire », une solution naturelle qui favorise et accélère la détoxication de l’organisme tout en dynamisant le métabolisme général.

Cette eau hyperoxygénée est commercialisée en France sous le nom d’eau Kaqun : attention, dans cette eau il n’y a pas d’oxygène libre ou d’oxygène sous forme de bulles comme dans une eau gazeuse. C’est simplement de l’eau, avec ses deux éléments essentiels (H et O), dont l’organisation a été modifiée pour mieux rendre disponible son oxygène, essentiel à la régénération de nos cellules. Je vous conseille d’ajouter dans chaque flacon (1,5 l) 1 cuillère à soupe de vitamine C en poudre.

Trouvez l’eau qui vous conviendra le mieux, mais soyez vraiment attentifs à l’eau que vous buvez !

Portez-vous bien.

Dr Jean-Pierre Willem

Articles similaires


Sources



78 réponses à « Je lève mon verre… d’eau à votre santé ! »

  1. claire Maca says:

    Malheureusement je ne digère pas les eaux « plates et peu minéralisées »…qui me donnent la nausée voire des vomissements..allez comprendre !!
    Je bois donc une eau légèrement pétillante et fort minéralisée….

  2. BROUDY says:

    Que pensez-vous de l’eau revitalisée ?

  3. Lise says:

    déshydratée pr médic épilepsie, l’eau revient cher !

  4. Goujon says:

    Que pensez vous des adoucisseurs d’eau, type culligan dont l’eau est certifiée potable?
    Merci de votre réponse ..

  5. le blanc says:

    et ou trouve-t-on cette eau Kaqun ????

  6. Gaignard says:

    article très intéressant, l’eau hydrogénée et ionisée, personnellement je bois l’eau Kangen, qui à priori à les mêmes qualités, et de plus il n’y a pas de bouteilles plastiques , puisque cette eau est produite par une fontaine attenante au robinet

  7. Olivar says:

    Ou trouve t on l eau oxygénée SVP

  8. Michelle Gilligmann says:

    Dans quelle boutique Naturshop à Strasbourg puis-je acheter de l’eau Kaqun:
    MERCI de me préciser
    _le nom de la boutique
    l’adresse ou les adresses exactes à Strasbourg
    _les N° de téléphone adéquats

  9. Lebesco says:

    Bonjour et merci pour tous vos conseils et l’éclairage que vous nous donnez sur les problèmes de santé.
    On parle régulièrement des phtalates contenus dans les bouteilles plastique. Personnellement – mais simplement par intuition – je réutilise le plus longtemps possible mes bouteilles plastiques en pensant qu’une fois que les phtalates se sont dilués dans le liquides (dans les premières utilisations) les bouteilles sont moins nocives alors qu’à chaque bouteille neuve on prend le maximum de désorption.. Serais-je dans l’erreur ?

  10. MARTIN says:

    C’est bien joli tout ça mais alors quelle eau boire ???? Les eaux dans des bouteilles de verre sont rares. Et quelle marque choisir ? En ce qui me concerne elle s’appelle WATTVILLER. Elle est puisée profondément. On dit d’elle qu’elle est artésienne. Qu’en dites-vous . Merci.

  11. Viviane says:

    Merci pour cet article tres instructif.
    Je vis en Andalousie et j’ai opte pour le systeme d’osmose inversee. J’en suis extremement satisfaite, l’eau a un gout delicieux qui incite a en boire, l’appareil tient parfaitement sous mon evier minuscule et ne necessite un service et des nouveaux filtres qu’une fois par an ( cout du service 80Euros). Nous avons calcule que le prix de l’appareil et du robinet supplementaire ( 1400 Euros) serait amorti en 2 ans d’acheter de l’eau minerale ( sans compter leur transport pesant et le fait de les retransporter vides pour les recycler).
    Je conseille vivement d’adopter cette solution de sante.

  12. auffret says:

    eau de kaqun: où peut -on la trouver? La vitamine C en poudre,est elle délivrée sans ordonnance. Merci

  13. LACÔME says:

    Bonjour
    Dossier très intéressant sur l’eau, mais pourquoi ne pas nommer les eaux qu’il faudrait acheté en priorité?
    Merci

  14. Georges Andronidis says:

    Où peut-on acheter le purificateur basé sur l’osmose inverse et quelles marques sont les meilleures?

  15. Marie Detaille says:

    Bonjour cher Monsieur Willem, je suis ravie de vos informations si précieuses. Que pensez-vous de « La bouteille d’eau i9 » ?

  16. Corinne MARE says:

    bonjour
    c’est bien de nous informer sur les dangers des eaux minérales naturelles, de source ou du robinet mais c’est encore mieux de nous conseiller. Alors que boire ? alterner les trois ? vous ne donnez aucun conseil !
    Cordialement
    Corimare

  17. remy pericard says:

    Il me semble que quelque propos ne sont probablement pas complètement exacts.
    La quantité de minéraux par volume est éminemment variable selon les eaux (de Mont Roucous à St Yorre pour faire simple) . Donc pas de différence sur ce point entre les eaux de source et les eaux minérales.
    Ensuite, pourriez vous m’expliquer pourquoi les minéraux contenus dans l’eau de Volvic ou Evian, par exemple sont moins biens assimilés que ceux de Laqueuille ou de Romy.
    MERCI pour vos lettres qui sont pour moi une véritable bénédiction.

  18. Menez says:

    bonjour,

    Vos commentaires sont toujours très intéressants, instructifs, agréables à lire cela souvent nous interpelle et nous force à plus de réflexions.

    Merci pour votre démarche pédagogique.

    Cordialement

  19. Perrigault says:

    Bonjour.
    Qui peut s’offrir 1 bouteille par jour (quantite recommandée par jour) d’eau Qatun a environ4€??????

  20. jacky janouin says:

    Je bois l’eau du robinet ; vous nous conseiller de l’eau osmosée ou l’eau Kaqun.. Je pense au charbon actif mais ou le trouver ? est ce la solution ? c’est la jungle !!

  21. Marie helene de Laminne says:

    Ou trouve t on cette eau kaqun?
    En pharmacie, supermarché etc.

  22. Michel says:

    rectification, vous l’aviez signalé, sorry.

    Mais allez voir ce magnifique film « Water », très instructif à tous points de vue.
    Un extrait :
    https://www.youtube.com/watch?v=Q8qZvtreTck

  23. Michel says:

    Bonjour
    lettre intéressante, mais vous oubliez de préciser que toutes les eaux en bouteilles sont irradiées/ionisées, c-à-d passées sous des rayons gamma pendant quelques minutes, pour tuer toute bactérie ou germe.
    C’est comme ça qu’on obtient des délais de péremption importants.
    C’est une pratique qui date des années 70, et toujours en cours.
    Mais cela tue par là même tout principe vivant dans ces eaux, et déstructure en partie la molécule .
    Voir à ce sujet l’excellent film « Water ».
    bonne journée, et continuez à nous instruire, merci.
    Michel

  24. SéRANDOUR jean-pierre says:

    Bonjour,
    Une autre idée que mon thérapeuthe m’a suggérée: les filtres « CARTIS » qui doivent être installés juste après compteur et garantissant une eau purifiée à tous les points d’eau de la maison ; à un coût certain mais sans équivalent sur le marché selon lui … Institut Alexandra à st brieuc (22) Hervé Julian

  25. BOUCHACOURT Annick says:

    Bonjour,

    Je lis avec attention vos articles mais là je ne vous suis pas du tout ! votre collègue le Docteur CURTAY dit que nous manquons tous de magnésium et vous conseillez de boire de l’eau osmosée, c’est comme si on buvait l’eau de notre fer à repasser !
    D’autre part vous faites de la pub pour l’eau Kaqun
    je viens de chercher et de voir les prix :
    72 euros pour 18 bouteilles d’un litre et demi ! Bravo pour l’info !
    il y a d’autres moyens beaucoup moins onéreux de boire de la bonne eau et de laisser les minéraux comme le magnésium dont nous manquons tous.

    On peut traiter l’eau avec déjà du charbon actif qui à lui tout seul enlève déjà bcp de polluants !
    Annick de Aquanime.org

    Pour le reste de vos articles je vous remercie car on apprend beaucoup de choses.

  26. Jacqueline BANG-ROUHET says:

    Que pensez-vous des ions d’argent qui purifient l’eau du robinet ?

  27. vieillard says:

    et l’eau démagétisée ?
    A essayer, également pour les animaux.

  28. ROEHN Jean-Claude says:

    Et que dite vous sur Kangen – Water, Changez d’eau, Changez de vie :
    Elle est Alcaline, son pH de 8,5 à 9,5 aide votre corps à lutter contre le déséquilibre acido-basique en vous apportant des minéraux (potassium, calcium, magnésium) bio-assimilables. Cela évite à votre corps de puiser dans ses réserves (os, cheveux, dents, muscles..) alors que la plupart des boissons quand trouve dans le commerce sont acides !! donc inférieur à un pH inférieur à 7 La technologique innovatrice d’Enagic filtre les produits chimiques dangereux de l’eau du robinet !!

  29. Christine says:

    Merci pour ces renseignements sur l eau mais pouvez vous nous dire le nom des eaux en bouteille qui seraient bonnes à boire!!!! Enfin au mieux !! Car on ne sait plus quoi faire en lisant les compositions ……je suis d accord qu il faut alerter et j ai fait beaucoup de recherches sur l eau……à part d avoir assez de moyens pour avoir une bonne eau…et vous docteur qu’elle eau buvez vous?.. J aimerai avoir une liste d eau même très limitée pour les personnes aux revenus moyens …il nous faut des informations et des alertes mais également les solutions !! Je vous remercie.

  30. Druon says:

    merci pour cet article; je souhaiterais y ajouter que les grands distributeurs d’eau, font leurs contrôles de la qualité de l’eau eux mêmes et que dans ces conditions, il est vain d’espérer savoir la vérité des résultats de leurs contrôles….( toujours présentés comme bons!);
    l’Etat par les agences de l’eau et les collectivités locales concessionnaires , sont très – très conciliants avec ces derniers… et n’exercent pas leur pouvoir et leur devoir de contrôle…
    C’est un point, sur lequel il serait très intéressant de se pencher!..il pourrait y avoir des surprises!
    Prière de ne pas publier mon identité S.V.P.

    1. Druon says:

      c’est fait ci-dessus

  31. Piantino Pierre says:

    Bonjours pouvez vous me dire ce que vous pensez des distillateurs d’eau style megahome
    Et le cas où peut on y rajouter les 12 sel de schussler
    Merci merci de votre réponse cordialement Piantino Pierre

  32. Chris says:

    J’aurais aimé lire vos réponses s’il y en a eu ?
    Je n’ai également que de l’eau de forage et aimerais bien pouvoir la boire car elle est fraiche et de très bon gout. Mais les analyses la disent « non conforme » sans doute à cause de bactéries en trop grand nombre.
    Merci de nous répondre.

  33. Seguin says:

    Bonjour,

    Vous n’avez pas parlé de l’eau déminéralise qui se boit dans une grande partie de l’Asie
    Je n’ai pas l’eau courante, j’ai un forage et je fabrique mon eau potable avec un appareil qui distille.
    Qu’en pensez vous ?
    Dans l’attente de vous lire

  34. Marie Coquil says:

    Bonjour,
    L’eau kaqun reste de l’eau en bouteille plastique, qui n’est pas 5000 fois plus cher que l’eau du robinet mais seulement 50 000 fois plus cher!!!
    Alors, merci pour l’info!

  35. Lafontaine Jo says:

    Bonjour, que pensez vous des fontaines EVA qui peuvent aussi bonifier l’eau de pluie. Merci

  36. VACHER says:

    Bon Jour,
    MERCI MERCI MERCI
    Bain d’Informations Capitales…
    SOURCE de VIE…
    NAMASTE

  37. Claude says:

    Bonjour,
    ce petit mot pour dire que dans cet article il y a une grande oubliée. Une eau ultra pure que j’utilise au quotidien grâce à mon distillateur, l’eau distillée.

    Bonne journée,
    Claude

  38. annie sauvaget says:

    Bonjour Docteur Willem,

    votre lettre est vraiment bien : pratique (on peut l’intégrer dans notre pratique), brève, informative (sans contenu hypnotique) et évidemment bien renseignée.

  39. Rigaud François says:

    bonjour ,
    je suis un peu dubitatif sur la façon dont a été présentée votre message.Une eau de source et une eau minérale sont différenciées que par la constance du % de minéraux dans l’eau minérale. Les eaux minérales ne doivent pas etre traitées mais par filtrations (mécaniques et organiques) les métaux lourds sont enlevés.Les normes demandées aux usines d’embouteillages sont beaucoup plus strictes que pour les syndicats intercommunaux pour l’eau.Enfin la rarefaction constante de la ressource donnera une autre priorité.bonne continuation dans le monde réel.

  40. Morel Michel says:

    Bonjour Docteur Willem
    Je vous remercie pour vos documentaires enrichissants
    Que pensez-vous du Kèfir?
    Sincères salutations
    Michel Morel

  41. Alain Wicker says:

    vous dites que l’eau du robinet est responsable d’intoxications par les nitrates…. depuis quand les nitrates sont-ils « toxiques » ??? qu’on les présentent comme « indicateurs de pollution » je veux bien, mais pas comme « toxiques »; il ne faut oublier que c’est la principale source naturelle d’azote que le monde vivant connaisse….
    dites moi si je me trompe

  42. MICHIELS says:

    sujet passionnant très bien INTRODUIT
    je souhaite un complément d’informations sur différents travaux ayant l’eau comme sujet (ex travaux de VINCENT, de Masaru EMOTO, l’eau d’argile, le charbon végétal et l’eau)
    l’EAU pourrait être l’objet d’une lettre hebdomadaire tellement ce sujet est primordial. BRAVO et MERCI

  43. Vadé says:

    Bonjour,
    Et que pensez vous du ioniseur d’eau qui permet d’avoir de l’eau alcaline, acide ou simplement filtrée ?
    Je l’utilise depuis de nombreuses années et j’en suis satisfaite.

    Cordialement.

    Françoise

  44. Martine lemarchand says:

    Monsieur,
    Votre mettre est intéressante .. troublante aussi Car on ne sait plus quoi boire comme eau. . Pourriez vous me donner votre avis perso. Je suis quelqu un Qui Ne boit pas beaucoup. , je prends deux grande tasse de thé Avec l’eau du robinet que je fais bouillir. . J’ai une famille nombreuse avec plein d’enfants et de petits. Je ne sais jamais si Pour leur santé il vaut mieux l’eau du robinet ou l’eau en bouteille. Apres votre article… je reste plerplexe. Oser me dire cher Monsieur Ce Que je dois faire. La bonne marque d’eau …
    Merci . J’ai besoin de connaître votre point de vue.

  45. Freddy says:

    D’après mes recherches, le filtre Doulton sous ou sur évier coûte une centaine d’euros sur internet et filtre 99% des médicaments, pesticides et autres.
    Pour moi, c’est la meilleure solution.

  46. Heloisa Salles says:

    OK c’est super boire l’eau Kaqun,
    mais à 4€ la bouteille???
    Moi, je ne peux pas…

  47. Hauteville Andrée Léa says:

    Vraiment merci beaucoup pour ces conseils sur l’aliment le plus vital : l’eau . j’ai deux questions
    1) Où trouve t-on l’eau Kaquin ?

    2)La vitamine C en poudre est -elle vendue en
    pharmacie ?

  48. marion says:

    bonjour,
    que pensez-vous des distillateurs d’eau pour fournir une eau de boisson décontaminée?
    en compensant si nécessaire la faible minéralisation par un aout de plasma de quinton…
    merci
    cordialement

  49. Fabienne G. says:

    Bonsoir, désolé pour mon précédent message,celui-ci n’a rien à voir avec l’eau mais j’ai tellement mal qu’il fallait que j’en parle. Ceci dit, consternant l’eau, j’ai entendu dire que dans l’eau de source il y avait un pourcentage d’eau du robinet autorisé, est ce exacte? Et si oui dans quelle eau peut on avoir confiance sans se ruiner? Merci encore . Cordialement

  50. Fabienne Goncalves says:

    Bonjour, je suis sous levothyrox suite à une ablation de la thyroïde, que se passe-t-il avec le nouveau levothyrox?? J’ai des bouffées de chaleur subites et un mal de dos invalidant? Serait-il possible que se soit des effets indésirables de se nouveau levothyrox?? Si vous pouvez me renseigner j’en serai ravie. Merci cordialement

  51. J DEC says:

    Merci de nous rejoindre !Voilà 20 ans que mes conférences ont fait le tour du monde( pas la peine de publier à grand renfort d’édition :ce qui compte sont les personnes qui sont prêtes à recevoir le message..donc à avancer concrétement !) en précisant ce qu’aucun intervenant ne précise ,pas même le Dr Bathman Ghelidj à qui nous devons le support accréditant officiel …après qu’ils l’aient mis en prison & relâché ,car il soignait tout le monde en prison !Qu’il soit remercié énormément ! Et ils l’ont même convié 3 ans à une chair à Oxford …ceux là même qui l’avaient fait emprisonner !Sa démonstration par la médecine occidentale est PARFAITE ,mais la nôtre par l’énergético -quantique l’a parfaitement complétée …;& la rend surtout IN-CON-TOUR-NA-BLE de façon définitive !

    Bon souvenir de J de C

  52. ROUVEURE CHRISTIANE says:

    Au sujet de l’eau hyperoxygéé ( comme pour les autres d’ailleurs) où trouver cette eau ? Y a t il une marque ?
    Merci pour votre réponse et aussi pour vos articles ; continuez à nous adresser vos bons coseils.
    Cordialement
    P.S.. quels sont les appareils à » osmose inversée « 

  53. DANIELLE POUCHOULIN says:

    Que pensez vous de l’eau kangen???. Un appareil japonnais qui permet d’avoir de l’eau alcaline ou acide au choix. Les hôpitaux japonais en sont équipés pour stèriliser les ustensiles avant une intervention chirurgicale. Cet appareil muni de plaque de titane etc… transforme le ph de l’eau de 2’5, 5, 7, 9,5 11,… sachant quune eau à 9’5 alcaline est très bonne pour corps. Merci de votre commentaire.

  54. VERDON CHRISTINE says:

    Bonjour
    Je lis très attentivement vos courriers et celui de l eau particulièrement
    Je viens de me documenter sur un purificateur d eau que je vais commander
    C est un plaisir instructif à vous lire
    CHRISTINE vERDON

  55. Mangosio claude says:

    Merci pour votre article, qui est très intéressant, et inquiétant à la fois. Pour ma part j’ai acheté un appareil qui fonctionne avec un filtre à charbon , vous n’evoquez pas cette éventualité, qu’en pensez-vous.
    Merci pour tout vos excellents conseil
    Cordialement

  56. Caroline says:

    Bonjour, j’ai assisté à une présentation de l’eau de Kaqun et j’avoue avoir été scandalisée par le prix de cette eau : 4€ la bouteille ! Soit 120 € par mois par personne au minimum ! Son « inventeur » est en train de faire fortune, est-ce que lorsqu’il aura amorti ses investissements, il condescendra à mettre à la portée d’un plus grand nombre sa découverte ?

  57. Dominique Plée says:

    Pour rajouter un commentaire et être plus précis, les phtalates concernent essentiellement les bouteilles en PVC. Les bouteilles en PET (plastique plus transparent) ne contiennent pas de phtalates, ni de bisphénol A, ni de plomb, ou de cadmium, ni de perturbateurs endocriniens. SI l’analyse en détecte des traces, c’est qu’elles sont déjà présentes dans l’eau, mais me proviennent pas du plastique. Le PET peut apporter un peu d’antimoine, qui est son catalyseur de fabrication et des traces d’aldéhydes

  58. Raymonde says:

    Pas donné à tout le monde de boire de l’eau de Kaqun !

  59. Thilmany says:

    Bonjour Dr,
    Merci pour votre lettre sur l’eau… mais je n’y trouve aucune solution !?
    Aucune eau ne semble bonne !?
    J’aurais apprécié l’un ou l’autre conseil :-)).
    Bien à vous,
    Michaël

  60. BRUNTZ Michèle says:

    que pense notre cher Dr Willem de l’eau Kanguen?,
    on m’en vante ses mérites mais l’appareil est très cher et l’utilisation un peu fastidieuse!
    et pouvez-vous nous indiquer de bons appareils à osmose inverse?
    un grand merci!!!!

  61. MARECHAL Monique says:

    Bonjour,
    Après avoir lu votre lettre sur l’eau, je n’ai vraiment plus soif ! !
    Une nutritionniste m’a recommandé de boire Courmayeur, Contrex, Hépar pour leurs minéraux. Je ne bois pas l’eau du robinet. Je ne l’aime pas. Et en pensant aux traitements qu’elle subit, je suis dégouttée. Quant à l’embouteillage des eaux, il ne se fait qu’en bouteilles plastique. Il y a longtemps qu’il ne se fait plus en bouteilles de verre pour le consommateur lambda ! Les métiers de la restauration peuvent, eux, se procurer les eaux en bouteilles de verre. !
    Votre lettre est déprimante….
    Monique Maréchal

  62. Evelyne Baroffio says:

    Bonjour, je trouve cette lettre très triste alors que faire pour boire de la bonne eau?
    Quelle est la moins mauvaise solution?
    Les emballages plastifiés sont partout même dans les produits naturels pour ma part je me résigne à consommer de l’eau contenue dans des bouteilles en plastic en regardant leur classification .
    Cordialement

  63. Elo says:

    Merci pour cet article qui me laisse cependant perplexe à la meilleure eau à boire ? Le système’ d’osmose consomme a priori 3l pour 1 l d eau à consommer et cette eau ne devrait pas être consommée tout le temps. D’après certaines études l’eau filtrée en carafe peut amener beaucoup de bactéries … je m’y perds ….

  64. Jaffrelot says:

    Bon article mais quand on l a lu on ne sait tjs pas quelle eau choisir ????

  65. Dourlent says:

    je ne sais toujours pas quelle eau est la meilleure pour la santé!

  66. villette says:

    Merci pour ces conseils mais avez-vous des informations sur le CVM que nous trouvons dans notre eau suite à la décomposition aléatoire de vieux PVC dont sont faits les tuyaux…?

  67. AMIEL says:

    vous nous soulez avec cette pub BUVEZ DU VIN PUR c’est la santé a dit PASTEUR Je bois du vin et j’ai 90 ans à vous de jouer

  68. Pierre Bilodeau says:

    Je me demande comment vous faites pour conclure, à partir du fait que le corps est composé presque essentiellement d’eau, qu’il faille boire de l’eau.

    Pas du tout nécessaire de boire de l’eau.

    Je n’en bois que de manière exceptionnelle.

  69. Michel VM says:

    Permettez moi de douter de l’eau de source … Je pense qu’une eau de source provient d’une nappe aquifère, celle ci est alimentée par la pluie qui a du traverser le sol avant d’aboutir à la nappe..L’eau peut donc avoir drainé et emmené divers engrais et autres polluants comme elle a pu abandonner certains polluant par effet filtrant du sol qu’elle a traversé. Dans ma région, une source, affichée POTABLE pendant des décennies a maintenant été  » dégradée  » en NON POTABLE …..La localisation de la source est certainement un élément capital, donc méfiance tout de même.

  70. Lespagnol says:

    Je vous conseille le site de Joseph Orzack : eautarcie. Nous utilisons l’eau de pluie qui est filtrée avec des filtres à céramique.

  71. Cistine says:

    Et les filtres EVA (nombreux brevets) qu’en pensez-vous ?

  72. LEROY says:

    Petite précision de langage pour tout un chacun: pour l’eau du robinet, elle ne provient pas d’une « Station d’Epuration » mais d’une « Station de Traitement ». La « Station d’Epuration » sert à traiter les eaux Usées (Egoûts). Les gens peuvent croire que l’eau du robinet provient des égoûts traités!
    Responsable d’une Station d’Epuration (STEP)… Merci.

  73. Michel says:

    Confirmation que pour un bien aussi fondamental que l’eau, dans notre société malade, il n’y a plus de bonne soution. Le professeur Orzack (Mons-Belgique) parlait d’eau « bonne à boire » qui contrairement à l’eau officiellement « potable » était bien difficile à trouver. Pour lui-meme il utilisait aussi l’osmose inverse tout en reconnaissant que cette eau était morte. Adepte de la filtraton de l’eau de pluie, il conseillait d pour les usages réerver ‘eau de distribution pour les usages ménagers (laver le sol, toilettes, etc….). et quand on sait que la qualité de l’eau de distribution s’est encore dégradée….

  74. Michel says:

    Confirmation que pour un bien aussi fondamental que l’eau, dans notre société malade, il n’y a plus de bonne soution. Le professeur Orzack (Mons-Belgique) parlait d’eau « bonne à boire » qui contrairement à l’eau officiellement « potable » était bien difficile à trouver. Pour lui-meme il utilisait aussi l’osmose inverse tout en reconnaissant que cette eau était morte. Adepte de la filtraton de l’eau de pluie, il conseillait d pour les usages réerver ‘eau de distribution pour les usages ménagers (laver le sol, toilettes, etc….). et quand on sait que la qualité de l’eau de distribution s’est encore dégradée….

  75. geraldine charpiot says:

    Bonjour Docteur,
    Je souhaiterais savoir quel labo produirait de la vit C naturelle en poudre .?Car Solgar ne commercialise plus la Crystal sous forme tamponnée…En vous remerciant et au plaisir de vous lire!

    1. Loïc says:

      Vitcnat.com

  76. F. de JONG says:

    article très intéressant ; par ailleurs que pensez vous de l’eau KANGEN au PH entre 8.5 et 9.5 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *