Haro sur le Levothyrox

 

J’aimerais vous donner mon avis sur ce médicament réservé à l’hypothyroïdie.

Mais avant, laissez-moi revenir sur le fonctionnement thyroïdien.

Comment fonctionne la thyroïde ?

La thyroïde fabrique 2 hormones qui ont une action sur pratiquement tous nos organes : la T3 et la T4.

La T3 est l’hormone thyroïdienne la plus puissante, la seule qui est active au niveau cellulaire. Mais elle a une durée de vie de 1 à 2 semaines, et la thyroïde en fabrique seulement 20%.

Au contraire la T4 est fabriquée à 80% par la thyroïde et elle active pendant 1 mois. Cette hormone se convertit en T3. Cette transformation s’opère au niveau du foie et dans les intestins.

Quand elles sont déversées dans la circulation sanguine, les hormones thyroïdiennes s’amarrent sur diverses protéines : on parle alors de forme liée.

La forme libre des deux hormones est minime, la forme liée est très importante. L’équilibre qui s’opère en permanence entre forme libre et forme liée aux protéines assure une répartition harmonieuse au niveau des organes cibles.

L’hormone T3 à l’état libre, la seule active, agit sur le cerveau, l’os, le cœur, le tube digestif, la peau, en s’intégrant aux chromosomes du noyau de ces cellules par l’intermédiaire de récepteurs spécifiques.

Lorsque le niveau d’hormones thyroïdiennes s’élève dans le sang, les hormones T3 et T4 neutralisent la sécrétion de TSH, qui va indiquer à la thyroïde de diminuer la production de T3 et T4. Inversement, ce blocage se libère quand le niveau des hormones s’abaisse à nouveau dans le sang.

Ce très subtil système autorégulé est sollicité dans de nombreuses situations (stress, chute de l’immunité, infection, dysrégulation hormonale…)

Tenant compte de l’ensemble de ces données biologiques, cliniques et radiologiques, le médecin adapte sa prescription.

Par ailleurs, il doit prendre en considération l’état de stress qui conditionne le dérèglement de la thyroïde, de la situation hormonale (grossesse, ménopause) et de la quantité d’iode.

Le mécanisme d’action du Levothyrox

Le Levothyrox est composé d’une hormone substitutive, le levothyroxine sodique, et se prend généralement à vie car l’hypothyroïdie est une maladie définitive.

Les doses varient en fonction de l’intensité de la maladie, de l’âge et de la tolérance du patient ; et la posologie est toujours établie progressivement en augmentant souvent de 25µg par palier d’une semaine environ.

Dans tous les cas, il faut adapter la posologie en fonction des résultats de TSH et des signes de surdosage.

Il faut savoir que Levothyrox stimule essentiellement l’hormone T4, qui est peu active.

Seule la T3 est active.

Pour que la T4 se transforme en T3, deux grandes conditions sont nécessaires :

    • la présence de zinc, manganèse, sélénium, vitamines B1, B2, B6, E ;

 

  • et un bon état des organes fonctionnels (foie, surrénales, intestin et son microbiote).

Le complément Quiet-full (laboratoire Phyt’Inov) remplit bien ces 2 conditions.

Mais le dosage de la thyroxine dans l’organisme est extrêmement précis. Le Levothyrox, en se substituant à cette hormone, a une fenêtre d’action très étroite, qui laisse une grande marge aux effets néfastes et une très petite marge au dosage efficace.

Les effets secondaires de ce médicament sont donc nombreux :

    • On peut subir les symptômes de l’hyperthyroïdie : tremblements, tachycardie, troubles du rythme cardiaque, insomnie, excitabilité, élévation de la température, sueurs, amaigrissement rapide, diarrhée

 

  • Si vous êtes victime de cardiopathie, le médicament pourrait aggraver les symptômes (insuffisance cardiaque, angor, trouble du rythme…).

Pourtant 3 millions de français prennent chaque jour du Levothyrox.

Changement de formule bâclé

Depuis quelques mois, le Levothyrox fait souvent la une des journaux : le laboratoire Merck, qui fabrique le Levothyrox, a modifié sa formule l’an dernier.

Je ne vais pas rentrer dans cette polémique.

Pour moi, le vrai problème est ailleurs :

Les vrais coupables : le médicament en lui-même et les élites

En réalité, les patients souffraient déjà avec la première formule mais se sont accoutumés de facon progressive à l’ensemble des effets secondaires.

Mais après le changement de la formule tous les effets secondaires du médicament se sont pour ainsi dire réveillés.

Mais ce qui est vraiment préoccupant aujourd’hui, c’est le fossé qui se creuse entre les affirmations d’une élite médicale et la parole des patients.

Depuis des années, deux mondes existent sans se rencontrer : celui des « sachants » et celui de ceux qui vivent avec la réalité de leurs effets indésirables.

Se retrancher, comme le font certains grands professeurs, derrière l’effet « nocebo » (les patients pensent que ca ne va pas marcher donc ca ne marche pas) est une solution de facilité.

Si vous souhaitez aller plus loin, j’ai écrit 2 articles sur le sujet, un sur l’hypothyroïdie et un sur la maladie d’Hashimoto, ainsi que le livre Les pathologies de la thyroïde, aux éditions Dauphin.

 

Articles similaires


Sources



111 réponses à « Haro sur le Levothyrox »

  1. saladin says:

    l’auto iso thérapie  le projet de protocole que je prépare convient-il?
    Personnalisée: Utilisées en France depuis 200 ans bientôt pour les animaux.( Mr le Dr Denys Collet missionnaire dominicain l’avait comme thérapie en 1900 en Mésopotamie ou il n’avait pas d’autres remèdes ) Le Dr Vétérinaire G  Lux l’a inventée vers 1833 .( Genre « vaccine «  du Dr JENNER pour la variole). Mr le Professeur Marc Henri chimiste expliqué en 1988. Mr J BENVENISTE(1988), Mr le Dr Y. LASNE 1980, et Mr Ving LUU le découvreur(1974)
    Rétablisseurs des santés esprit et corps ( l’action de l’eau dynamisée par les signaux reconnus « frères » expulse des cellules et fait drainer par l’eau interne vers leur évacuation naturelle les matières polluantes. Préventif,thérapeutique dynamique curative
    – faire la dilution selon la clinique : du type homéopathique du patient, de ses excressions :
    un peu de salive ou urines ou autres … (les plus performants)..ou remède allopathique à diluer pour lui enlever ses effets secondaires, ou éliminer( pour passer à une étape homéopathique …, S’évacuent tous les polluants et mémoires des remèdes allopathiques.(éviter dans certains cas d’ablations d’organes).
    Sans alcool fixant les dilutions . ..dilution durée d’usage 3 semaines, prise sous la langue dés les premiers symptômes ( diarrhée, ou décision urgente de nettoyage interne.)
    AUTO ISO-THERAPIES liquides. A FAIRE MANUELLEMENT dilutions simples…de salive.
    1/Préparer le flacon en verre 1/ 2 Litre ou 1 litre,, le bouchon – liège-  pas en plastique.
    Ebouillanter l’intérieur à plus de ~70°C. Vider et
    2/ Mettre de l’eau pure ¼ de litre, (ou bouillie), ( ou celle du robinet … dans le flacon, que dans la première eau.) et une trace (quelques grammes) de la salive. Ou Mucus ou urines –pas la première du matin- trop dense !
    3/ aller « secouer fort bercez ou balancez… », des deux côtés, ou de bas en haut…30 fois au moins, chacune.
    4/ a- videz, remplissez d’eau froide et, refaire/ « secouer fort de bas en haut 30 FOIS c’est VOTRE 1ére dilution Korsakovienne. Aller jusqu’à la quatrième.
    *1/, ( En mettre 2cl –une gorgée- sous la langue 3 minutes ) quels effets ? recommencez 6 fois dans la journée, traitement pour mal récent….
    A chaque fois secouer énergiquement le flacon avant la prise.
    Tout votre corps est nettoyé. Rétablissant les auto médications naturelles de l’organisme, éliminant les traces des traumatismes de l’enfance. Plus ou moins rapidement selon
    et faites la dilution 2 ou 3 pas plus semble-t-il pour action physique immédiate, à prendre plusieurs fois par jour. Voyez vos « autorégulations … » (comment réagissez-vous…) .Les hautes dilutions sont pour les maux anciens…100 dilutions (à prendre 1 fois,puis jeter le reste, renouveler toutes les 3 semaines si nécessaire) korsakoviennes pour un nettoyage profond, ou enlever la mémoire d’un médicament allopathique.des maux plus anciens ont 2000K à faire préparer…pour agir sur la personne et leur apporter apaisement et tranquillité.
    Définir par kinésiologie, ou radiesthésie, (géobiologie, hypnose , auto-hypnose, picotements sublimes) la dilution korsakovienne d’harmonie propre à la personne ~100K ou.93K ou 70K…( ou 2000K à faire en pharmacie.).
    Les massages des points douloureux sur les oreilles repérés par pression des doigts (auriculothérapie, auriculologie) viennent compléter les méthodes naturelles de similitudes car :
    L’attention est à porter ensuite sur les effets des manques internes, qu’il faudra soulager temporairement jusqu’à leurs disparitions.
    Méthodes qui en quelques secondes selon le praticien compétent, redressent les patients…en ne coûtant rien. Malheureusement peu diffusées volontairement par l’opposition entretenue des 1800, entre les effets placebos et nocebos.Le simple effet de l’appel à l’aide du souffrant aux compétents praticiens suffisent pour rétablir chez 30 % des gens la Santé. Trouver les particularités de chacun qui bloquent les guérisons voila les pratiques de l’homéopathie, l’allopathie remplace et installe des effets secondaires et l’impuissance à guérir complètement. La non diffusion des thérapies, les causes globales non reconnues des cancers ,sida et autres maux sont causes des insuccès et échecs actuels pourrissant nos vies et institutions jusqu’aux confins de la terre. Vampirisme d’état malfaisant détruisant l’humain (les nouveaux maux : maladies nosocomiales1*…) jusqu’à la santé de la terre… qu’un peu de salive, d’écoute et d’humour nettoient pour toujours en ramenant aux états natifs non perturbés. Qu’il ne reste qu’à accompagner dans les partages de joie qu’offrent la vie. Et éviter systématiquement toutes les discordes nourrissants nos maladies qui ont fait pourrir des siècles de notre histoire actuelle.
    1* Alzheimer : L’homéopathie est une thérapie qui va dans ce sens, intervenant aussi bien sur le terrain, sur la prévention que sur les symptômes cliniques de la maladie…

  2. saladin says:

    bonjour Dr…
    Diluer ce médicament, en doses homéopathiques
    n’enlèverait-il pas les effets secondaires néfastes?
    Voir, par kinésiologie hypnose ou radiesthésie pour la dose qui convient le mieux?
    -la glande est détruite complètement ?
    -ne se remettrait pas en route?
    d’abord enlever la mémoire de ce remède, puis
    avec une autoisothérapie?

  3. Christine Duvernet says:

    Bonsoir,
    J’ai entendu parler du T CAPS avec de la glycérine comme excipient… bon résultat d’un ami, et sur FB. J’attends de revoir mon médecin pour lui demander une prescription.

  4. bonjour j ai du arretter le traitement du L thyroxin Henning,car je ne supporte aucun traitement avec un traitement habituel de100 mg et125mg un jour sur2 ma TSHvariait de 1 a 5
    depuis 2 mois plus de traitement échographie passer il y a une semaine et j ai une thyroide hypotrophique pas de nodule des glanglions sont apparus depuis 2mois et ca serait maxilaires dent de sagesse casser et infection de cette dent que doit je faire ,

  5. Nathalie Ormieres says:

    Bonjour Docteur,
    Merci pour vos conseils. Vous soulevez le thème de l’hypothyroidie, mais qu’en est-il des patients qui souffrent de l’hyperthyroidie?
    Merci pour vos explications

  6. Bonjour docteur, j’ai aujourd’hui 71 ans et j’ai pris du Levothyrox 25 en 2015 car j’avais un taux de TSH à 7,240 jusqu’en 2016 et la TSH était descendue à 5,438. Puis j’ai pris en alternance un jour sur deux Levothyrox 25 et 50. Puis le 28/09/2016 donc
    5 mois plus tard le taux a baissé à 2,526, donc le médecin m’a prescrit par la suite du 50. J’ai commencé à avoir ds troubles d’équilibre, des maux de tête, des troubles de l’humeur accompagnés d’une dépression, j’ai pris le traitement jusqu’en juillet 2017 et le taux était monté à 8,691. Je n’avais jusque là aucune maladie et ne prenais aucun médicament. J’utilise en cas de besoin des tisanes et les huiles essentielles. J’ai arrêté le Levothyrox en juillet 2017 et ai compensé pendant un mois par un complément alimentaire et me suis senti beaucoup mieux. Puis j’ai tout arrêté et ai fait contrôler la TSH le 2/11/18 elle était à 10,392 mais me sentais très bien et reprenais goût à la vie, le 17/2/18 TSH à 10,972. N’ayant plus de traitement j’ai fait contrôler le taux de TSH le 24/09/18 qui a été de 5,627, Entre temps j’ai fait faire une imagerie de la glande thyroïde dont le résultat note une morphologie normale sans lésion focale e légère hyper vascularisation. j’ai changé de médecin Je me sens très bien et dois faire un contrôle en janvier. Je fais régulièrement de la méditation, suis plutôt positive et je fais attention à mon alimentation. Ce mauvais passage m’a marqué et je tenais a vous en faire part. Qu’en pensez-vous docteur ? Bien cordialement Martine L

  7. LE BRUN Annick says:

    Bonjour,
    Et si comme moi, vous avez eu un cancer de la thyroïde et que vous ne supportez absolument pas la nouvelle formule du Lévothyrox, que faîtes-vous ?
    La L-thyroxine provoque les mêmes effets plus qu’indésirable. Crampes, effets dépressifs, perte du sommeil, angoisses, migraines, sensations d’étouffement, troubles de l’humeur et très grande fatigue. Enfin, vous n’avez plus envie de vivre tout cela.
    J’ai trouvé en Espagne de l’Euthyrox qui semble mieux me convenir.
    Mon pharmacien me dit que la fabrication de cet Euthyrox devrait s’interrompre en fin d’année.
    que faire ?
    Dois-je réserver ma place au cimetière ?
    J’ai des enfants et maintenant des petits enfants. Auront-ils le plaisir de ma voir vieillir ? Je me le demande, et dans quelles conditions.

  8. Minot Claudine says:

    Bonjour Monsieur ,
    Je vis en Suisse et depuis 5 ans j’ avais des problèmes que je ne comprenais pas ! 30 ans sous Eltroxin= levothyrox … du jour du scandal en France, j’ ai consulté ma posologie que je gardais du début de mon traitement sans problème ni effet secondaire ! avec le Lactose ! et le changement il y a 5 ans en Suisse sans lactose … avoir des effets secondaires pendant 5 ans sans aucun médecin ne face le lien bonjour l’ignorance et merci de nous prendre pour des idiotes je souhaite à ces gens de vivre le problème et après ils pourront parler … Bonnes salutations Ps Problème toujours pas résolu !

  9. kaufholtz says:

    Le problème c’est qu’en France il n’y a que ce médicament et on ne connaît vraiment pas les effets secondaires

  10. ANCIAUX says:

    Et pour ceux qui n’ont plus de thyroïde pas question de la bouster, elle est absente.
    C’est un vrai scandale de ne pas croire au mal être des personnes qui n’ont pas supporté le changement de formule. Mon épouse a même arrêté de prendre cette « merde » comme elle dit . Mais j’ai quand même réussi à la convaincre de reprendre son traitement en allant en Belgique chercher l’ancienne formule. Vous devriez faire part de vos études et conseils au ministère de la santé et aux associations qui se battent pour retrouver cette ancienne formule ou un traitement digne de ce nom.

  11. NATAF says:

    je trouve l’information claire et précise surtout simple à comprendre

  12. Bonjour Docteur, Je lis enfin que c’est le médicament lui-même qui pose problème et non pas le changement récent d’ingrédients ( bien supporté par les Chinois ……) J’ai essayé de faire passer mon opinion dans plusieurs commentaires ici et là, mais aucun écho ! Je vais lire votre livre sur l’hypothyroïdie et prendre le complément indiqué, car ma vie a basculé depuis ce diagnostic en février 2008 ( 78 ans ) : d’abord Lévothyrox 50 puis 75, cela pendant 4 ans, malgré mes plaintes d’ébriété et d’apathie , jusqu’à ce que je découvre dans un commentaire qu’existait l’Euthyral pour les patients dont le foie ne transformait pas la T4 en T3. J’avais pourtant bien signalé une hépatite à mon généraliste qui hésitera encore à me le prescrire car  » toxique pour le coeur « , mais j’insisterai et rapidement je serai  » beaucoup moins mal « . Avec toutefois un infarctus  » tako-tsubo » en Novembre 2014? à 84 ans donc. Mais , sortie de réanimation, séquelle : insuffisance cardiaque traitée par bêta-bloquant ( bisoprolol + ramipril ( ce dernier abandonné très vite pour gros effets indésirables cutanés, ulcérations chevilles ) je suis toujours sous euthyral avec la très nette impression de me délabrer de tous côtés mais pas de correction de cette  » incompatibilité ?  » médicamenteuse , jusqu’à ce que je viens de lire. Je souhaite vivement un début de réponse à mon grand désarroi, – une hernie crurale toute récente devrait m ‘ obliger à l’intervention chirurgicale sous anesthésie générale que je redoute beaucoup ( plus que l’intervention elle-même ) Si je me réveille, je serai bonne pour l’ EHPAD !

    En vous remerciant de bien vouloir me répondre car ce que j’ai lu de vous m’a redonné espoir.

  13. VANDENNOORTGATE Eric says:

    Dr WILLEM, je prends du lévothyrox depuis 2012, suite à une radiothérapie de la gorge et je n’ai eu aucun effet secondaire avec l’ancienne formule, ni période d’adaptation, juste le temps de trouver le bon dosage, alors qu’avec la nouvelle formule, les effets indésirables survinrent rapidement en quelques jours … Je pense que votre argument d’adaptation aux effets de l’ancienne formule ne tient pas.

  14. Salom Marinette says:

    Bonjour Docteur;
    je sis très intéressée par votre lettre car je suis la patiente type que vous décrivez.
    Donc, avant cette lecture j’avais commandé du « Tyrégul » ( pas encore reçu)
    Ici vous conseillez « quiet full »

    pourriez vous m’expliquer la différence entre ces deux formules ? Je suis perplexe désormais.

    En outre un médecin m’avait déjà conseillé vos produits mais l’adjonction de ceux ci avec le lévothyrox dans la même prise m’avait causé des malaises.

    Il semble qu’associer médicaments chimiques et naturels puisse être explosif, (conclusion de la personne qui me traitait)
    J’avais alors conclu qu’il fallait opter pour l’un OU l’autre, ce que je me proposais de tenter maintenant.

    Pouvez vous me conseiller ? actuellement je prends de la thyroxine (19 gouttes)
    Merci pour votre attention

  15. Evelyne Lambert says:

    Bonjour, Mon diagnostique a révélé une hypothyroïdie d’Hashimoto depuis deux ans. La prise de L-Thyroxine 50 mg a augmenté tous les effets notoires constatés chez les patients. Aujourd’hui, je prends la LT T-CAPS à 13 mg et cela présente quelques jours après la première prise, un gonflement du cou. Après avoir testé l’ensemble des molécules disponibles sur le marché, aucune ne résout pas la problématique immunitaire qui reste très élevée en ce qui me concerne (entre 200 et 900 au lieu de 9,0). J’ai lu votre lettre santé à propos de cette pathologie qui apporte de bons conseils en matière de traitements portant sur les médecines douces dont je suis adepte. Existe-t-il sur Paris des praticiens spécialistes d’Hashimoto (voir hôpitaux, centres de santé…) que vous pourriez nous recommander ? … afin de vaincre ce désordre d’anticorps. Merci et bien à vous

  16. LAURENT Michèle says:

    Bonjour, je prends Lévothyrox depuis de nombreuses années et plus récemment L Thyroxin Henning 100 et 75. Je constate effectivement une dégradation de mon état depuis quelques mois (prise de poids, chute de cheveux, sueurs, douleurs diverses et gros coups de fatigue). Mon médecin ne me prends pas au sérieux lorsque je lui fais part de ces problèmes. Est-on obligé de prendre ce médicament, n’y a t-il pas des traitements substitutifs notamment en phytothérapie ou autre ? mes analyses sont d’autre part normales. Je m’inquiète un peu …..

  17. Baudin Liliane says:

    Merci beaucoup pour vos informations tout d’abord.
    Sous Lévothyrox depuis 18 ans pour hypothyroïdie, je suis passée en quelques mois en hyperthyroïdie sévère, d’où changement pour L Thyroxin et diminution progressive des dosages en cours. J’attends la suite …
    Je n’ai pas entendu parler de cas similaires de revirement important.
    Je n’ai pas été opérée.
    Merci d’avance pour des informations sur le passage en hyperthyroîdie rapide et sur l’hyperthyroîdie

  18. demaine says:

    Bonjour Dr Willem,
    Pourquoi parle-t-on toujours d’hypo-thyroïdie, comment soigne-t-on alors l’hyper-thyroïdie ?
    Merci pour tout ce que vous nous livrez.
    Bien cordialement.

  19. Bob2a says:

    Le probleme n’est pas lie a tel medicament mis en lumiere par l’actualite, mais du fonctionnement global du systeme, la sante est un business, dont les patients sont les victimes. Seule une prise de conscience des patients qui sont aussi consommateurs pourra limiter les degats. Les attaques contre l’homeopathie montrent que le pire n’est jamais sur, les pratiques de Monsanto font ecole, le lobbying aura raison du G8 dans les 20 prochaines annees.

  20. Sebastiani says:

    BONJOUR
    Je confirme vos dires … J’en ai fait l’expérience, j’ai eu une hyperthyroïdie de baslow et j’avais explosé les compteurs T3 T4 TSH et anticorps.

    Les 5 endocrinologues me disaient que l’opération était nécessaire (ablation de la thyroïde que j’ai refusé)J’ai pris Thyrosol et Levothyrox en 2013 pendant environ 18 mois. Et en même temps, comme je suis coach, j’ai dit à mon chéri que j’arrêtai le travail pour m’accompagner à guérir de façon naturelle.

    La vie m’a permis de prendre ce temps là pour que je m’engage avec moi-même vers la guérison.

    J’ai investi mon argent dans des formations, chez des professionnels, dans les livres.

    Et j’ai agi en parallèle des médicaments, toute seule, avec bien sûr une vérification biologique régulière qui me permettait de vérifier que j’allais dans le bon sens !

    Résultats physiques et biologiques preuve à l’appui des analyses de sang :
    – T3 équilibré
    – T4 équilibré
    – TSH équilibré
    – Anticorps dans les valeurs de référence.
    Depuis 2015 je ne prends plus aucun médicament, et je suis en parfaite santé.

    A ce jour, je reprends de l’activité professionnelle, en modifiant un peu.
    Je travaille par skype, avec des gens qui sont déterminés et engagés avec eux-mêmes.

    Je travaille uniquement avec des gens en santé avec des objectifs précis en pratiquant du coaching de vitalité qui renforce l’immunité.

    Mon numéro de téléphone 06 03 92 21 93

  21. Bataata says:

    Bonjour Professeur,

    Merci pour ces information . Je vais lire vos livres . Puisque je suis sous Levothyroxine
    Bien à vous.

  22. P. Marie says:

    Bonjour Dr,
    Je viens de lire des commentaires, j’aperçois que nous sommes nombreux à ne plus avoir la glande thyroïdienne (ablation) personne ne parle de nous, ni des revues, ni les traitements naturelles , aucun article sur nous, ni les médecins ne savent rien sur nous, on fait comment? moi j’ai été opérée à 37 ans, j’en ai 50. Je prends des vitamines et des micronutriments. Je souhaite en savoir sur nous et je ne suis pas la seule, même si vous ne pouvez pas nous répondre individuellement , faites un article sur notre cas. Je précise que je ne prends plus Levothyrox depuis 7 ou 8 mois, je n’ai pas non plus consulté mon médecin depuis 1 an, parce que j’en ai marre de payer pour le même résultat.

    Cordialement

  23. MOKUS CHANTAL says:

    Bonjour
    article très intéressant cela fait plus de 20 ans que j’ai un ashimoto. Aucun médecins consultés ne s’est soucier de savoir comment je me sentais mon état de stress, de douleurs etc… Rien..
    Il faut presque que je pleure pour avoir une prise de sang pour savoir où j’en suis. Et de toute façon mon médecin ne lit même pas les résultats de la prise de sang. Depuis le changement de formule sans une catastrophe. Je suis maintenant sous L Thyroxine j’ai pris 6 KG et je ne reconnais pas mon corps Que faire??? Je n’arrive pas à trouver de médecin qui s’en préoccuperais.
    merci de m’avoir lu

  24. je viens de subir une thyroïdectomie totale ont ma prescrit du L-THYROXINE Christiaens 100 mcg pouvais vous me dire quel effets pourrais je avoirs merci pour votre réponse

  25. sénési says:

    j’ai été obligée de prendre du Levotyrox à vie à cause de la Cardiamone (ou approximatif) qui m’a détruit ma thyrroïde.

  26. Bonjour,
    Mon endocrinologue m’a expliqué il y a déjà 7 ans que j’avais la maladie d’Hashimoto. Seulement ,contrairement à vos explications , je n’ai aucun goitre et j’ai quasiment détruit en totalité ma thyroïde . Serait-ce un cas atypique de la maladie ou bien pas du tout une Hashimoto ? J’attends impatiemment votre réponse, merci !

  27. Sarmento Perret says:

    Merci cher dr Willem pour ces magnifiques lettres qui.me font réviser et nous confortent dans le soin naturel. Vous êtes génial
    Merci

  28. Coqu says:

    Bonjour. Après une ablation complète de la thyroïde en 1988, je suis sous levothyrox. Mon souci est l’appréciation par le medecin du chiffre de la tsh lors des contrôles sanguins. Mon ancien médecin endocrinologue ( à la retraite)..cherchait à me doser pour que j’approche et me stabilise autour de  » 1″..
    Qu’en pensez-vous?Merci de me doner votre avis et merci pour vos articles toujours riches en explications cclaires et precises.Mme Coqu

  29. didier leclercq says:

    Dans quel Monde Vit-on !
    Des professionnels de la santé, des médecins, des pharmaciens, des laboratoires pharmaceutiques sensés se préoccuper de la Santé des concitoyens, n’ont de cesse de diffuser ou de fabriquer des produits qui produisent le résultat inverse ! Et je ne parle pas de ce que cela nous coûte financièrement et de ce que cela leur rapporte !!!!!

  30. BLANC says:

    Bonjour Monsieur Willem,
    je lis vos articles et dans le dernier « Haro sur le Levothyrox » je m’interroge sur les effets de la teinture d’iode qui fut durant quelques générations je crois, un ttt pris au compte gouttes dans du lait tiédi.
    Vos observations sur ces prises m’intéresseraient.
    Je vous remercie par avance de votre réponse.
    Cordialement

  31. Gibaud says:

    MERCI pour ces informations précises.
    Les effets indésirables qui sont apparus depuis avril/mai 2017 sont des faits réels (Augmentation de la TSH , chute de cheveux+++…) avant même de savoir qu’il y avait eu changement de formule ( connu pour moi seulement fin août !!
    Alors parler seulement de l’effet nocebo !!!???

  32. van Lede says:

    Bonjour,
    Je serais intéressé d’avoir un avis sur les possibilités de soigner l’amyloïdose (ici, chordale).

    Peut être via des enzymes protéase ?

    Le THC semblerait avoir aussi qq effets.

    Qu’en pensez-vous ?

    Cordialement.

  33. Baudras Marie-Bernadette says:

    Je vous remercie pour ce bel article.
    J’ai une amie qui n’a plus de thyroïde suite à Tchernobyl et qui souffre de tachycardie en conséquence de la prise du Lévothyrox ( ce que lui dit son endocrinologue ); peut elle prendre seulement le complément Quiet-full (laboratoire Phyt’Inov) ?
    Je vous remercie de m’avoir lue et vous souhaite une très belle journée.

  34. Grégoire Martinot-Lagarde says:

    Bonjour Docteur,

    Je rebondis sur votre affirmation :

    « Depuis des années, deux mondes existent sans se rencontrer : celui des « sachants » et celui de ceux qui vivent avec la réalité de leurs effets indésirables ».

    Je suis bien d’accord avec vous. Mais, votre affirmation (reliée au contexte du Lévothyrox) me semble généralisable à beaucoup d’autres pratiques médicales, comme celle des vaccins obligatoires (de plus en plus nombreux).

    Je suis adhérent à la LNPLV (qui est une association regroupant justement des membres du monde médical et des familles sensibilisés à la cause de la Liberté des Vaccinations, afin d’analyser ces pratiques avec rigueur, dans l’intérêt de la santé de chacun…

    Je vous encourage donc à soutenir également cette initiative, qui le mérite grandement.

    Cordialement,

  35. LETHUMIER says:

    Bref ! nous sommes vos clients !! d,un côté comme de l’autre …..
    ACHETER mon livre pour survivre et ensuite mes produits …..
    Bon, c’est bien ce que vous proposez . C’est la façon de le faire : nous comprendre , nous faire peur , nous donnez espoir mais……. payer pour la suite ! que les produits soient à vendre OK , mais le renseignement….. Ne pourriez vous pas Être simplement un Serviteur ?

  36. Paillart Viviane says:

    Merci Monsieur Willem pour toutes vos informations claires et accessibles aux profanes et encore merci pour votre générosité à transmettre plusieurs solutions naturelles. Le patient peut prendre la formule qui lui correspond le mieux. Vos livres sont d’une grande richesse. Heureusement qu’il y a encore de belles âmes et des êtres altruistes dans cette jungle qui ne pense qu’au profit. Respect Monsieur Willem.

  37. DESFEUX says:

    Merci pour ces explications précieuses.
    Mais vous ne parlez pas de l’alimentation. Peut-on manger de tout avec le levothyrox? Il semblerai que crucifères,navet, radis, soja manioc, noisettes, tout laitage soit influent au niveau des résultats de la T3 T4.
    Merci

  38. Monique GERARD says:

    Merci de votre lettre…

    Avez vous l’intention de nous parler de hyperthyroïdie ? Je ne suis pas concernée par le Levothyrox mais par une hyperthyroïdie négative :a <1…je vais être traité après mon échographie..mais je ne comprend pas trop de fonctionnement de l'Hyper…qui fonctionne trop…,,? et quels en sont les conséquences?
    Merci vos lettres qui sont très instructives.

  39. decourselle says:

    j’ai lu avec avidité votre lettre car bien que hypothyroïdienne depuis l’âge de 12 ans à la mort de mes parents, je cherche toujours à mieux me connaître. Je suis bien suivie tous les 6 mois et la nouvelle formule ne m’a pas trop atteint. Merci pour vos connaissances. jd

  40. Excellent article je commence thyregul mais ne supporte pas trop 2 gélules. Je vais baisser à 1 gelule

  41. Ruel Dominique says:

    je prends du levothyrox 100 depuis 24 ans suite à l’ablation de la thyroîde et des nodules froids qui y grossissaient ( merci Thernobyl). Après le changement de formule je n’ai constaté aucune différence, sinon des réveils nocturnes plus fréquents . Le médecin ne pense pas que ce soit lié au changement de formule du lévothyrox. QU’en pensez vous?

  42. Pimond says:

    Bonjour,j’ai bien pris connaissance de votre lettre!
    Je suis alarmee et inquiète de voir comment ma mère subit les effets secondaires de ce médicament : douleurs dans les jambes, crises de tacchicardies, maux de ventres!
    Le cardiologue lui dit que c est Bénin!
    Je pense que ce médicament lui réduit la vie de quelques année!
    Elle s est faite opérée , et on lui à enlevée la thyroïde et le docteur à reconnu qu’elle était saine et qu’il n’y avait de risque de cancer!!
    Y’a t’il une autre alternative à ce nouveau médicament qui est très dur à doser!?
    Un cardiologue qui pourrait la rassurer?

    Merci de me répondre
    Cordialement

  43. Bonillo Bernat says:

    Bonjour
    Vous avez raison j’espere Nous nous acclimatons au Levotyrox !!
    Voici ce qui m’arrive
    Ma dose est en 75
    Je cherche comment m’en passer depuis que je sais qu’a Partir de 2019 je n’étrouverais Plus en Espagne !!
    J’ai biaisé pour connaître mon taux sans médicament !! Au bout d’un mois je suis passée de 2,!!! A 4,!! Encore dans les clous
    Et je pensais avoir une prise de sang lors de mon contrôle Hopital je suis diabétique et non !!
    J’ai repris mon Eurotyrx 75 espagnol depuis 3 jours l’horreur des crampes moins fortes que celles de l’an passé avec notre nouveau Levotyrox !!
    Ce matin je dois aller à Orly je vais en Espagne j’ai cru que je ne pourrais pas conduire !! Et je ne me suis pas douchée de peur de me tenir sur mes jambes
    J’espere Pouvoir conduire
    Si vous vous êtes trompé !!
    Cela pourrait dire que l’on a commencé à. Changer les produits en Europe peut être à plus petite dose pour mieux passer !!
    Et les crampes sont très différentes de celle du diabète !! Quand j’ai été trop gourmande

  44. Cher M. J’ai pris le lévothyrox pendant 14 ans à 75 micron grammes, j’ai pris 55 à 60 Kg en 29 ans …
    Ne voyant aucune amélioration de ma santé mais plutôt des désagréments de ce traitement ( dit à vie ) et après un parcours de travail sur Soi j’ai pris la décision d’arrêter ce traitement en étant accompagnée par un médecin homéopathe en presque un an . Depuis les dernières analyses de sang ( cela fait 4 ans que je l’ai arrêté ) ma thyroïde est en bonne forme ?! J’ai due trouver des solutions naturelles pour refaire ma flore intestinale ( diarrhée permanentes sous le médicament et qui ne c’était pas arrêtée après son arrêt . Nettoyage du foie, changement de nourriture, ….Je ne perds pas mon poids, j’ai des problèmes pas très grave de circulation du sang et de la lymphe et de l’eau dans le corps, que je soigne en buvant de l’eau souvent, en respectant mon bio-rythme, en faisant des cure à Le Boulou, je suis à la retraite, je me repose, je n’ai pas de stress, je suis végétarienne, je mange bio de ma production de légumes …Je me dit que tout est possible, que rien n’est définitif si l’on décide de reprendre son propre pouvoir sur notre vie . Bien sûr , et je vous remercie très sincèrement pour votre démarche responsable pour la santé des gens, pour vos merveilleux conseils avec les huiles essentielles . recevez toute ma gratitude
    Frédérique Carles

  45. FELIX says:

    sous Levothyrox depuis 2006 pas de problème jusqu’à l’an dernier, vers le mois de juin quelque chose n’allait pas bien, je ne comprenais pas, j’allais de plus en plus mal, d’autres savaient, moi non. j’ai pris contact avec la pharmacovigilance, les douleurs de plus en plus pénibles, perte des sourcils, des cheveux,irritabilité et j’ai ensuite appris le problème du  » nouveau Levothyrox »
    Aujourd’hui je prends L Thyroxin et j’ai des démangeaisons. prenant par ailleurs du Tenstaten je me demande si la synergie
    est bonne?Pour un début de Macula je prends aussi Nutrof Total et évidemment je me pose des questions sur ces mélanges, j’ai 86 ans et 5 mois. Merci pour votre avis. A. FELIX

  46. Bonjour
    Il est innacceptable que les patients subissent , cette situation
    C est un sujet de santé publique
    par conséquent le ministre de la santé doit prendre cette question en urgence
    Et ne pas faire la politique de l Autruche
    Je refuse catégoriquement de me laisser berner sur le produit !! et que des gens s enrichissent sur mon dos au détriment de ma santé !!! je suis très en colère Bougez vous

  47. Joëlle VINCENT says:

    Bonjour
    Pourquoi parlez vous de « changement de formule » et d’effets secondaires pour le Levothyrox ???
    Vous relancez la paranoïa lancée par les médias
    Vous devriez savoir que la formule reste la même, seul l’excipient a été modifié pour adapter le médicament aux patients intolérants au lactose.
    Le seul effet lié à ce changement d’excipient est une meilleure absorption par l’organisme, donc un effet plus important du médicament. Ainsi, certains patients se sont retrouvés en légère hyperthyroïdie, ce qui n’est pas bien agréable, en effet, mais se résout en diminuant légèrement la dose prescrite !!!
    Une meilleure communication au niveau des pharmaciens et des médecins aurait suffi à supprimer le problème ; à le devancer.
    Bref, si vous êtes vraiment médecin, ce dont je doute, vous savez parfaitement qu’il n’y a donc pas « d’effets secondaires » liés au « changement de formule »… car pas d’effet secondaires, ni de changement de formule.
    Vous êtes donc un menteur qui profite de la crédulité des gens pour vendre vos produits, ou vos publications.
    Vous participez à l’abêtissement des gens initié par les grands médias et l’entretenez pour votre profit…
    Je vous lisais parce que je me demandais si vous étiez un escroc ou un honnête homme. Aujourd’hui, j’ai la réponse, car vous mentez sur un sujet que je connais bien…
    Vous êtes donc un escroc.
    Aurez vous le courage de publier ce commentaire ??? J’en doute ! j’attends de voir : peut être me surprendrez vous en bien, pour une fois ?

  48. Marchal says:

    Merci pour cet si éclairant.
    Anne Marchal

  49. Gigi says:

    Mon mari prend des médicaments pour la tyroïde depuis 25 ans, depuis qu’il prend des antidépresseurs, il a DES tremblements alors il lui ont prescrit des pilules pour le Parkinson. Et cela ne fini plus, ils ont diminué les médicaments pour la tyroïde parce qu’elle est trop haute.
    J’ai lu l’article, je ne sais plus quoi faire. Quels conseils me donnez vous. Merci

  50. Casterman says:

    Personnellement, je n’ai plus de thyroïde et le Levotirox ( L-Thyrox en Belgique) me convient très bien quelques soit sa formule. C’est bien précieux !

  51. FAURE says:

    Bjr, Par quoi peut on remplacer le toxique levothyrox ? Le docteur CALAME en Suisse dit que ce medcament est donc toxique, que l on n est pas oblige d en passer par la car tout ca c est du business pour fare peur aux gens en leur faisant croire que ce medicament est indipensable et doit etre prs a vie bla bla bla… Pour ma part 30 ans de prise de cette cochonnerie et en plus decouverte d une intoxication aux metaux lourds due aux amalgames dentaires depuis mon enfance d ou d enormes pathologies et epuisement physique et psychique chronique ; long parcours medical ; je dois faire tests provocateurs et analyses en Allemagne et chelation et d enormes soins dentaires d ou tous mes problemes de sante et hypothyroidie ; puis je prendre la tyregul ou hypothyr pour remplacer le levothyrox ? En grand desarroi, merci de votre reponse, bien cordialement.

  52. Cogne says:

    Merci pour votre explication claire du dysfonctionnement de la Thyroïde. Je suis traitée depuis 47 ans pour hypothyroïdie et je ne comprenais pas tout à fait les mécanismes de ce dysfonctionnement !!
    Cordialement
    Yvette Cogne

  53. P. Marie says:

    Bonjour Dr Willem!
    Je vous remercie, je lis tout le temps vos message, et vous admire pour tous vos efforts, j’achète aussi chez phit innov. Vous parlez toujours sur ceux qui leurs thyroïdes ne marchent plus bien,(Hashimoto) mais jamais de nous qui n’en avons plus du tout…. j’ai eu la malchance d’avoir la maladie de basedow, donc plus de cet organe depuis 13 ans et censée de prendre le levothyrox à vie, sans vous mentir, on est tous les temps fatigué, surtout depuis le mois d’avril 2017, j’ai fait des analyses tous les mois au lieu de 3 ou 6 mois. rien à changer,J’ai pris ma santé en main depuis début de cette année j’ai arrêtée de prendre ce médicament, je n’ai pas encore fait de contrôle depuis un an. Je dois en parler avec mon médécin, mais je n’ai pas envie qu’elle me dissuade, car mon ancien medecin m’avait dit si je ne prenais pas le levo, que je mourrais en huit jours. Je reviens à ma question: pourquoi vous ne parlez jamais de ceux qui n’ont plus de glande thyroïdienne? est ce qu’il y a une autre solution pour nous ou nous sommes obligés de prendre cette M….. à vie?
    Je vous remercie, en espérant un retour:-)

  54. EVRARD says:

    Je suis sous LEVOTHYROX depuis 1986, j’ai souffert de soucis avec le nouveau, mais faire quoi j’ai eu déjà des soucis avec le MEDIATOR donc suffisant. Par contre avoir votre lettre en entier je ne peux avoir que le début. Merci si vous pouviez me transmettre. Avec mes remerciements vos conseils sont géniaux
    D. EVRARD

  55. Gonzalez says:

    Bonsoir, j’aimerais Savoir si il y a eu des études faites sur le gluten et l’hypothyroïdie car je souffrais d’hypothyroïdie de Hashimoto pendant 2 ans et donc prise de Levotyrox et puis j’ai arrêté le levotyrox et le gluten …et miracle je suis guérie alors que tout les médecins que j’ai vu m’ont assuré que je ne guérirai pas!! En tout cas je suis bien contente de ne plus être sous Levotyrox!

  56. CAYROL says:

    Le problème du nouveau levothirox est le mannitol à la place du lactose c’est tout.
    Mais cela procure beaucoup d’effets secondaires!.!!! Je sais de quoi je parle

  57. Vaillant says:

    depuis environ 6mois les problèmes sur ma vie au quotidien c’est dégradés je pense que cela est du à la nouvelle prescrition du LEVOTIROX je ne sais plus que faire étant donné que dans ma région il y a un manque de médecin donc il faut faire avec tous les maux

  58. malade de la tyroide depuis plus de 15 ans ;les médicaments c’est une chose ; mais la maladie est épuisante au bout de quelques années : ce qui serai mieux c’est que l’on puisse prendre la retraite bien plus tot ( car beaucoup plus vite épuisé ) autrement djt 3 ou 4 ans de moins à cotiser .
    surtout quand ce sont des travaux physique : femme de ménage , ouvrière agroalimentaire .la priorité c’est de pouvoir vraiment ce reposer ; actuellement on nous pousse vers le cimetière voilà ce que j’en conclu . Salutations .

  59. LONGO says:

    Bonsoir,
    C’est un vrai danger publique. Que faire face à cette catastrophe ?
    Cordialement

  60. Pakschwer says:

    Bonjour,
    Merci tout d’abord pour le temps donné pour nous informer. J’ai trouvé votre article trés bien fait. Mais je m’y perds encore. Es-ce la même chose pour l’Hyperthyroïde ?
    Encore merci.
    Michel Pakschwer

  61. suzanne schott says:

    pourquoi, lors des prises de sang, aucun médecin ne prescrit la T3 SI elle est la plus important ?

  62. Barthe says:

    Bonjour. Pouvez. Vous. Me. Diresi. La. Thyroiide. Fatigue. Et. Donbe. Des secousses de vertiges. Car. Depuus. Quelque. Mois. J. Ai. Ressentit. Cela. Ca. N. Inquiete

  63. LAHLAH says:

    Bonjour
    Mon fils âgée
    de 23 ans à subis à accident très grave de la circulation, avec un traumatisme crânien d’une grande violence..cela à provoquer une problème de l’hypophyse et doit avoir un traitement a vie, notamment le lovothyrox, Minerin.. Je suis inquiète quand à.
    ce traitement indispensable compte tenue de la gravité de son état . quel sera la suite, sanchant pour mon fils qu’il est paraplégique liés a cette accident et aveugle.
    Actuellement il se trouve à René Sabran dans le Var. Merci de bien vouloir m ‘informer.
    Cordialement

  64. boivin isabelle says:

    bonsoir
    j’ai la maladie d’hashimoto quelle alternative à la prise de levotyrox d’ailleurs depuis quelques temps je prends la Ltyroixine . J’ai bcp de suées
    Merci de votre réponse

  65. Non seulement ces lettres sont exagérément négatives mais surtout, elles ont toujours pour but de vendre quelque chose, au même titre que les lobbies qu’elles mettent à l’index. D’autant que les conseils ne sont pas toujours judicieux…. Je tiens à préciser que je ne suis pas très médicaments en tant que professeure de Qi Gong, mais qu’ils sont souvent salvateurs.

  66. rossmann Hélène says:

    Pourquoi ne parlez vous jamais des personnes qui comme moi ont une ablation totale de la thyroide ? pour nous c’est toujours le flou !! Je suis une fidèle et assidue lectrice et auditrice depuis 1996 et jamais un article pour nous pouvez vous réparer cette lacune, peut être une de vos infos a échappée à mon attention

    Cordialement

  67. Françoise BUGAT-MONIN says:

    Merci Docteur pour ces explications claires qui ont levé le voile sur non seulement, le fonctionnement de la glande thyroïde mais également sur le mode d’action du Levothyrox, médicament que je prends régulièrement depuis presque cinquante ans !
    j’ai communiqué les effets secondaires ressentis après la mise en place de la nouvelle formule au Centre Cochin, Broca, Hôtel Dieu, puis j’ai demandé à mon pharmacien de me donner la spécialité L.Thyroxine Henning ; après quelques jours de traitement les effets secondaires se sont peu à peu atténués pour disparaître, excepté un état migraineux de temps en temps mais que je n’attribue pas forcément à la prise du médicament, bien que la migraine, qui a été très handicapante pendant toute une partie de ma vie, avait complètement disparue vers l’âge de 60 ans, est réapparue à l’occasion de la prise de cette nouvelle formule de Levothyrox.

  68. Bonjour Docteur,
    J’ai une hypothyroïdie de Hashimoto depuis 2005. Je suis sous Levothyrox 75.
    J’ai des nodules aussi.
    J’ai subis l’année dernière le changement de formule du Levothyrox qui s’est traduit par des crampes, vertiges, maux de tête et j’en passe. Je me suis procurée l’ancien medicament en Italie. Je croyais que c’était réglé, mais quelle ne fut pas ma surprise cet été, en découvrant que j’avais de nombreux nodules que je n’avais pas auparavant. Le médecin m’a dit que c’était dû au changement de formule du Levothyrox. Cela a provoqué une inflammation. Voilà, je voulais apporter mon témoignage.
    Catherine Moncomble.

  69. Courteille Nicole says:

    Bonjour Docteur, j’ai lu avec attention votre lettre sur le Lévotyrox qui a complété mes informations sur le dernier dossier du Docteur Menat sur ce sujet .Atteinte de Hashimoto j’ai dû subir une ablation totale et depuis je me sent à peine mieux .et je me trouve bien seule car si des recommandations et informations existent pour le grand public ou les malades il n’existe aucun conseil ou accompagnement pour les personnes opérées qui subissent les mêmes effets secondaires. Et il ne faut pas compter sur les médecins traitants pour des conseils.! Comment trouver de l’aide ?

  70. RGNER says:

    Je vous remercie pour ttes les explications détaillées du fonctionnement de la thyroide mais je suis bcp plus virulente que vous sur les responsabilités de ceux qui nous ont empoisonné(es) et qui actuellement s’en lavent les mains sans chercher le POURQUOI et le REMEDE éventuel pour remédier à ces effets indésirables persistants malgré des analyses tsh nickel et le passage un autre médicament que le lévothyrox NF. Que faire face à tant de mauvaise foi et d’intérets financiers ????

  71. donnini edwige says:

    que fait on lorsque l’on prend du levothyrox depuis 40 ans ?

    merci

  72. Francis ANGER says:

    ne comptons pas sur les médias au service des labos et de l’état. si seulement des médias courageux pouvaient diffuser la vérités, on pourrait peut-être faire avancer un peu plus le sujet.

  73. Coqu says:

    Je nai plus de thyroide depuis 1988..donc sous levothyrox. Mon problème est plutôt le taux souhaitable de TSH..lors des analyses de sang..Les médecins ne sont pas clairs sur la fourchette acceptable pour changer le dosage. Un endocrinologue ( à la retraite maintenant) voulait que j’approche de  » 1″..et que je m’y stabilise. Qu’en pensez-vous?Les contrôles ne se faisant que tous les 6 mois..le maintien du bon dosage est délicat. Merci pour vos articles clairs et précis. Mme Coqu.

  74. Bouteiller says:

    Merci, enfin des explications claires et précises sur cette petites glandes.
    Je n’ai pas été opérée, mais je n’ai plus de thyroïde et pas d’anticorps qui l’auraient détruite d’apres les 3 endocrinologues et mon généraliste, mais pas important pour eux et pas de réponse à me fournir « d’ou cela vient ». Alors quelqu’un peut-il répondre à cela. merci

  75. Mme Theryca says:

    Bonjour,
    Juste un petit mot pour dire que je suis tout à fait d’accord avec vous. Pourquoi tout ce cinéma au sujet du changement de formule alors que le premier médicament créait des effets indésirables sans rien résoudre. Sans parler du fait que le diabète se soigne naturellement. La majorité des malades ne font confiance qu’à la médecine officielle, ils préfèrent ne pas se mêler de santé. Alors le gouvernement est criminel, il laisse les gens souffrir jusqu’à mourir pour l’argent qu’ils rapportent. On n’est plus chez les humains, on est dans l’exploitation animale, s’il était permis de laisser les animaux souffrir quand il y a un moyen de les soulager.

  76. ROUANET says:

    Pour les malades ayant des effets indésirables, si le médecin traitant ne remplit pas lui même la déclaration des effets indésirables sur le site de l’assurance maladie, il est quasi impossible au patient de le faire au regard des questions posées et des déclarations en termes médicaux que nous ne maitrisons pas. Cette difficulté a pour effet que l’A M ne veut pas reconnaitre le nombre élevé de malades ayant eu des effets indésirables.
    A-t-elle même analysé le nombre plus élevé des visites chez le médecin traitant, le nombre de prescriptions en laboratoires pour détecter les raisons des nouveaux symptômes des personnes sous levothyrox. A moins que l’AM ne veut pas reconnaitre ses erreurs comme vient de le relever le rapport remis à la ministre de la santé.

  77. Priaulet says:

    Bonjour, j’ai lu avec beaucoup d’intérêt votre message et je souhaitais savoir si le fait de soigner par la prise de probiotiques le microbiote intestinal pouvait avoir un effet sur le fonctionnement de la thyroïde et lequel?
    Merci beaucoup.

  78. SYLVAIN says:

    Ce n’est pas l’endroit voulu mais c’est pour vous dire bravo pour le 100 mètres.

  79. Steve says:

    Existe t’il un autre labo qui fabrique un autre médicament que le levothyrox? Est-il moins nocif? Cordialement

  80. Moulin danie says:

    Bonjour docteur. On a décelé, sans trop de conviction  » Ashimoto » en 1975, après syntigraphie ..en période de grand stress (mariage raté et divorce). Au début j’ai pris de la thyroxine en gouttes. Vers les années 80 d’office on m’a administré le Levothyrox….confiance de ma part mais mauvais dosage dans ce passage à des comprimés .Peu avant la polémique récente je me sentais « mal » , très fatiguée et peu écoutée en désespoir de cause je décidai de tout arrêter. Puis, comme cela semblait s’aggraver (sans qu’on me prescrive une étude de dosage devant ma détresse) j’essayais « thyrégul » mais après avoir exigé un nouvel examen et rencontré un endocrino je compris après examen qu’une partie de ma thyroide était asséchée et inopérante et l’autre envahie par un nodule. J’ai cru comprendre que « thyrégul » ne pouvait agir que pour préserver la partie saine. Nouveau dosage TSH : elle était montée jusqu’à 7+. Je décidais intuitivement d’essayer la L thyroxine en gouttes puisque ceci avait bien fonctionné au début. Actuellement la TSH est redevenue « normale » mais j’ai toujours des symptômes d’hyper et d’hypo en alternance ce qui rend mes relations humaines difficiles. Lorsque je demande un dosage T3 et T4 « on » me dit que c’est inutile. J’ajoute que l’endocrino m’avait fait une ponction du nodule avéré froid. J’ai en outre eu fin 2016 un AVC (qu’ils ont appelé AIT) et autres malaises (chutes et évanouissement inexpliqués) ..Résultat: j’essaie d’écouter mon intuition car j’ai perdu toute confiance dans les pratiquants médecins que j’ai pu rencontrer. ..Alors je prends en compte vos avis et je vous en remercie. Je gère les symptômes avec de l’homeo (qui me convient quoiqu’ en disent ces grands savants qui nous gouvernent) Bien à vous!

  81. anmae Spencer says:

    Mais que faire quand on a été opéré de la thyroide il y a 15ans et qu elle n est plus la ….!???
    J allais bien, dosée 0,75 Un mois apres la nouvelle formule, zona de la varicelle! Je prend a present LThyroxine 0,75 mais je dors mal
    Monsieur Willem, je lis avec assuidité tous vos messages et je suis vos conseils en toute confiance.
    Merci docteur
    Anmae

  82. montoya says:

    pour quoi les medecin continuent a la a le préssecrire

  83. Bonsoir,
    Je ne suis pas d’accord quand vous dîtes qu’avec l’ancien lévothyrox nous nous étions habitués aux ffets secondaires.
    En effet, je prends du lévothyrox 25 depuis des années et je dois vous affirmer que je ‘ai jamais ressenti aucun effet secondaire même au début du traitement, alors qu’avec le nouveau lévothyrox mis sur le marché en 2017,ces mauvais effets ont été immédiats et insupportables

  84. Fauquembergue Eliane says:

    Bonjour Docteur,
    Merci pour vos mails toujours tres precis et instructifs.
    Qui donnent de l’espoir et des solutions qui apportent du courage.
    Pouvez-vous me préciser si vos conseils sur cette lettre pour aider la thyroide peuvent me servir, j’ai subi une ablation totale depuis plus de 30 ans (j’ai 77 ans) et j’ai été très affecté par ce dernier problème Levothyrox.

    Merci de votre réponse.
    Continuez à nous apporter votre aide .
    Salutations respectueuses. Merci encore.

  85. CORNILLOT says:

    Un grand merci Docteur mais que pouvons -nous faire ?
    Avons -nous la possibilité d’un autre médicament?
    Tous les symptômes que mentionnent vôtre email
    je l’ai ressent .Tout cela est fait avec l’accord du ministère de la santé un vrai scandale !…
    Pour le FRIC !!……..
    Très cordialement
    Jacques

  86. DELSAUX says:

    bonjour,
    la prise du Lévothyrox peut-elle influer sur la pilosité féminine ?

  87. collin says:

    En effet,je me permets de rajouter un élément qui m’a été rapporté par un initié dans les labos.
    En fait , le changement du Lévothyrox était conditionné par la libération du médicament dans le secteur public à partir du 1. janvier 2019- fini d’augmenter alors le prix du médicament par le labo. On change alors qqs ingrédients comme le lactose (en chine le lactose est banni ils sont en grande partie allérgiques à ce produit et la vente était prévue pour l’exportation vers la Chine) et le médicament est redevenu un élement rapportant. Eh oui, pour moi il s’agit que de gros sous!!!!!! Quelle politique désastreuse!!
    Greta Collin

  88. Nicole Peigny says:

    En parlant du Lévothyrox vous expliquez toujours la production des hormones thyroïdiennes. Jamais je n’ai lu une seule ligne concernant les personnes à qui l’on a ôté la Thyroïde. J’aimerai comprendre le mécanisme de l’action du médicament alors que la glande est inexistante.
    Merci de m’accorder quelques minutes de votre précieux temps.

  89. Lemeunier marie-louise says:

    je suis traitée depuis des années et je me porte bien car j’ai le bon dosage ceci en Belgique !Et je peux vous dire que si j’oublie mon comprimé je ne me sens pas bien(très nerveuse) ce qui me rappelle que j’ai oublié de prendre mon traitement don ce que vous expliquez est contradictoire

  90. Pauline says:

    Bonjour et merci pour toutes vos lettres qui sont bien intéressantes.
    Moi, de moi-même j’ai enlevé mon médicament pour la tyroide(bien que l’on m’a enlevé la moitié de la tyroide a cause d’une tumeur qui y était greffée.) sans en parler a mon médecin. Apres 6 mois on me fait passer des analyses et on trouve que tout est excellant. Le médecin me dit: je ne peux rien dire.

  91. Jean Tertrain says:

    Bonjour, cette newsletter est d’un intérêt énorme pour tous les amateurs de médecines naturelles.

    Pourquoi ne feriez-vous pas une chaîne youtube, avec des vidéos dans lesquelles vous nous expliqueriez tout ça de vive voix ?

    Le format serait plus vivant et plus facile à partager. Je serais très heureux d’en faire le montage vidéo.

  92. Colla Anne-Marie says:

    Bonjour Docteur,
    Votre article est très intéressant car il apporte encore un autre éclairage sur cette question très controversée. Je souahiterais savoir si l’Euthyral que je prends maintenant depuis 1 an (1,5 cp / jour) aurait les mêmes caractéristiques (bons/moins bons effets) que le lévothyrox classique (ancienne ou nouvelle formule) et s’il existe d’autres formulations, compositions, laboratoires proposant des solutions alternatives ou bien vers quelles sources d’information me tourner (en France ou à l’étranger, Europe ou international) car les médecins traitants (spécialistes ou généralistes) aussi ouverts puissent-ils être n’ont pas toujours malgré leur bonne volonté l’information pertinente pour orienter leurs patients ou leur permettre de faire un choix en toute connaissance de cause. Merci pour votre réponse si possible sur mon email personnel laissé sur le formulaire de commentaire du site/newsletter.

  93. Myriam Scherchen says:

    Je me suis déjà désinscrite plusieurs fois et je continue à recevoir vos courriers dont le ton paternaliste me déplait beaucoup. SVP DESINSCRIVEZ moi et RADIEZ MOI de votre liste de destinataires.
    Merci

  94. Renaud says:

    Bonjour
    Moi je prends levrothyrox 50 depuis longtemps, mais avec la nouvelle formule je ne peux plus m’endormir sans avoir recours à un somnifère ( chose que je ne connaissais pas auparavant). J’ai tout essayé, homéopathie , plantes…melatomine, rien n’y fait. Le médecin m’envoie à la clinique du sommeil, je voudrais retrouver mon rythme et m’endormir sans prendre de somnifère.
    Pour info j’ai eu les symptômes avant qu’on me parle des problèmes avec la nouvelle formule, donc pas de problème psychologique comme on a tendance à le faire croire.
    Merci pour les infos

  95. Véronique MOUTAMALLE says:

    Bonjour, cela fait une vingtaine d’années que je prends du Levothyrox suite à une subtotale. Personnellement je ne vois pas la différence entre avant et maintenant avec le nouveau Levothyrox… De toute façon depuis que j’ai été opéré, je n’ai jamais été bien… Je n’ai jamais compris ce scandale mais l’ai toujours suivi de près… Merci pour vos informations…

  96. LORILLIERE says:

    Bonjour Docteur WILLEM,

    Grand merci à vous, une fois de plus.
    Vos lettres ont toutes les mêmes qualités : concises tout en étant précises, intéressantes et utiles, à la fois pour le corps et l’esprit.
    Dans un monde où nous manquons de merci, je vous remercie. Longue vie à vous ! Portez-vous bien également. Camille

  97. Valérie says:

    Je voudrais juste apporter un commentaire sur le fait que les maladies de la thyroïde soient systématiquement « à vie ». J’ai pour ma part pris du Levothyrox pendant une dizaine d’années pour une hypothyroïdie de plus en plus forte (levothyrox dosé faiblement au départ puis de plus en plus fort). Un jour, j’ai juste constaté que je n’en n’avais plus besoin. Même « aventure » pour une endométriose dont on dit que le traitement est « très difficile ». Dans les deux cas, j’ai fait un travail parallèle de recherche de la source du problème. J’en déduis que lorsqu’on va à la source du problème, la conséquence s’efface. Donc voilà, je voudrais témoigner du fait qu’il n’y a pas de fatalité. Inutile de préciser que les médecins sont restés incrédules sur mes guérisons. Le fait est que je me porte très bien depuis 10 ans sans levothyrox. cqfd…

  98. Bonjours docteur. Mais pour les personnes comme moi qui n »ont plus de thyroïde .On ce sent un peu oublié . Pourriez vous pas consacrer un article à ce sujet. J’avais quelques petits nodules et le chirurgien ma dit : Je vous l’enlève comme cela vous serez tranquille.Il y avait pas urgence ce n’était pas cancéreux. Merci de prendre mon commentaire en considération.Bonne journée.

  99. Lebrun nadinen says:

    Je prends le L thyroxine depuis 6mois et j’ai remarqué des effets secondaires insomnie fatigue énervement douleurs que je n’avais pas avant donc j’ai décidé de l’arrêter je l’avais déjà fais pendant 8jours et je me sentais mieux moi j’ai encore ma thyroïde on me l’a prescrit car j’avais un gros nodule est ce qu’il faut que je le reprenne ? Quels risques si j’arrête complètement ? Merci j’ai une tsh à 0,50

  100. J’ai eu tous les symptômes désagréables avec la nouvelle formule (maux de tête, perte de cheveux, sueurs, mal partout, nausées, et j’en passe, j’ai fait un dossier, je n’ai pas porté plainte, je ne l’ai pris que 3 mois et aujourd’hui je prends le thyrofix (100) , il me convient à part que depuis quelques semaines j’ai toujours des bouffées de chaleur. Alors je ne sais pas si c’est dû au temps car même les personnes qui ne sont pas menoposees comme moi en ont. Bref, je ne comprends pas pourquoi le gouvernement ne bouge pas dans cette affaire, il y va de notre santé. Tout ça c’est pour le fric comme d’habitude.C’est une honte.

  101. JOALLAND says:

    Bonjour

    Vous dénoncez les effets du Levothyrox en des termes souvent très médicaux . Le malade n’en sait pas plus au début quà la fin de votre article sinon que vous avez écrit un livre … c’est à vos confrères médecins et au ministre de la santé qu’il faut écrire ! dans le cas contraire c’est aussi l’exploitation des maladies pour faire un business rentable … une honte !

  102. Istace says:

    Je suis tout à fait d’accord avec le dr Willem concernant le Levothyrox.
    Le Levothyrox ancienne formule ne me convenait pas ( hypertension, vertige, crise d’angoisse…… ) mais pas d’alternative dans notre beau pays!!!!!
    Au passage à la nouvelle formule, ce fut l’enfer avec des EI violents jusqu’à un purpura en septembre 2017.
    Après le changement de medicament ( gouttes Serb ) , presque interdil , n’entrant pas dans la catégorie des malades pouvant accéder au produit, il y eut une grande amélioration ; mais je n’ai jamais retrouvé véritablement ma sante.
    Les commentaires des pontifs médicaux , ANSM, ministre de la sante et médias une pantalonnade honteuse , je ne parle pas du mépris du patient mais de leurs certitudes ( j’ai découvert le mot NOCEBO ) un argument très scientifique!!!!!!!
    Aujourd’hui, un an après le scandale rien n’est réglé si ce n’est l’abolition du monopole Merck!!!!!!!!!!
    Les patients qui ont switche la NFL se ravitaille tjs a l’étranger. Pour être ironique font leur marché a l’étranger cela ne dérange pas loin du monde le milieu medical et politique.
    Quel immense gâchis tant sur le plan humain que sur le plan financier ( bilan SS m’intéresserait. )

  103. Jean-Marc WILVERS says:

    Levothyrox : amaigrissement rapide ? ? ?
    Ma femme au contraire grossit…

  104. Bonjour et merci pour ces lettres intéressantes.

    Comment pouvez-vous aider sur la maladie de Basdow.
    Merci pour votre réponse.

  105. FRANCOIS says:

    Bonjour , moi je n’ ai plus de tyroide après une opération du craniopharyngiome réhaussé d’ un abcès et ils ont dû sectionner ,plus de contact avec l’ hypo- donc je prends toutes les hormones dont le lévothyrox , je n’ ai pas d’ alternative……….et
    vous
    Merci pour votre réponse FRANCOIS Jacques

  106. jean says:

    « vous ne pourrez jamais compter mes dons » a dit le Bon Dieu.

  107. D’accord avec votre analyse mais comment faire quand votre thyroide ne fonctionne plus du tout et c’est même atrophiée Nous n’avons guère le choix

    J’ai eu des problèmes avec la nouvelle formule sans lactose et eu de La chance de pouvoir avoir la formule allemande mais jusqu’à quand??

  108. Spini chantal says:

    Bonjour docteur
    Je lis vos lettres tous les jours,merci de nous faire partager votre savoir, j’ai été opéré en 1997 donc plus de thyroïde,et jusqu’à présent tout va bien, j’ai encore un peu de Levothyrox pour trois mois mais après !!je ne sais pas comment faire avec tout ce que l’on entend cela fait très peur. Est-ce que vous avez une alternative pour après .En espérant avoir une réponse de votre part.Cordialement

  109. Tixier says:

    C’EST pire que les 7 dévastations , cette pandémie… Et puis , l’argent… l’argent , ils n’ont que ça a l’esprit alors, forcément l’ESest faible. Moi

  110. Di Marco says:

    Il y a l’euthyral qui remplace sans problème le Levothyrox pourquoi on m’en parle jamais ! J’ ai pris le Levothyrox pendant des années avec prise de sang TSH, je n étais jamais bien équilibré dans le dosage! il a fallut que je trouve un bon médecin qui fasse en plus de la phytothérapie et homéopathie et plus… pour que je découvre l’euthyral . Depuis je n’ai plus de problème . ( A savoir que mon médecin traitant chaque fois qu’il me faisait faire une analyse TSH n’était jamais bonne,) mon autre praticien demandé en plus la T3 avec T4 et même si la TSH était fausse , on voyait bien que T3 T4 était bonne et je n’ ai plus de problème d humeur , de fatigue, ou d excitation. Je précise que pendant ma prise de Levothyrox , j etais sous l ‘ancienne formule et non la nouvelle . Je trouve dommage de ne pas faire profiter d’autres personnes de ce médicament . Une parenthèse, mon médecin traitant a commencé à faire profiter du l’euthyral à des patients à force de lui en parler ! ça c’ est une bonne nouvelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *