Immortelle : l’huile essentielle qui sauve la vie

Depuis 30 ans je gère une association humanitaire, à savoir « Les Médecins aux Pieds Nus », qui évoquent l’époque de Mao qui envoyaient les universitaires dans les campagnes pour traiter les gens avec des plantes. Après une formation en ethnomédecine (médecines d’ailleurs) et en phyto-aromathérapie, mes humanitaires parcourent les cinq continents. En premier lieu ils créent un jardin médicinal, où poussent les plantes locales qu’ils transforment en préparations galéniques (sirops, teintures, alcoolat, huiles essentielles, gélules…)

Les populations démunies qui ne peuvent disposer de remèdes manufacturés profitent des bienfaits que la Nature met à notre disposition. Ce n’est pas cher, c’est efficace et disponible sur place.

C’est ainsi qu’une tribu d’Indiens d’Amazonie, disposant d’internet, a pris connaissance de l’originalité de l’approche des Médecins Aux Pieds Nus. Ils m’invitent à les rejoindre en Amazonie. Tous les Indiens se soignent avec ce que leur offre la Nature.

Dans l’avion qui m’emmène à Porto Securo où m’attend mon ami Mario Ortego, une hôtesse demande un médecin pour une urgence. Quelques thérapeutes (infirmières, aides-soignants) se rendent au chevet du malade. Voyageant depuis 50 ans, j’ai eu l’occasion d’entendre cet appel moult fois et je me déplace après l’intervention des premiers soignants. C’est ainsi que je me rends auprès du passager dont je ne connais pas le diagnostic. Sur place je réalise que c’est un problème cardiaque. Les massages s’avèrent inopérants. Personne n’ose pratiquer du bouche-à-bouche. Le sénior (une soixantaine d’années) a des douleurs cardiaques, couplées à une douleur au poignet et à la mâchoire. Le diagnostic est évident : c’est un pré infarctus ou, peut-être, un infarctus.

Dans ce cas il arrive que le commandant de bord atterrisse sur le premier aéroport. Mais j’ai la solution ! Va-t-elle réussir ? Je récupère ma petite trousse recelant 10 huiles essentielles qui ne me quittent jamais, même en voyage. Je prends mes flacons d’huiles d’Helichryse et de Khella (les cardiologues recourent à la Khelline qui recèle la Khella synthétisée). J’applique 20 gouttes d’Helichryse et 5 gouttes de Khella sur la zone cardiaque et j’attends tout en procédant à un bouche-à-bouche en alternance avec de fortes pressions sur le thorax. Après cinq minutes son visage redevient rose. Je suis sur la bonne voie. L’homme allongé me regarde fixement et commence à balbutier. Il reste étendu à même le sol durant une vingtaine de minutes puis il se met à regagner sa place. Long silence du voisinage. Qui est ce sorcier ?

Ce n’est pas la première fois que j’applique cette technique non conventionnelle. Elle est décrite dans mes livres et je sais que les explorateurs emportent ces précieux flacons. Ce n’est pas étonnant que l’autre nom de l’Helichryse italienne est L’Immortelle !

Que dire de cette magnifique huile essentielle que je mets en tête des 100 huiles essentielles dont peut disposer un aromathérapeute : la radieuse beauté de l’hélichryse avait fait si grande impression aux Grecs qu’ils en couronnaient les images et les statues d’Apollon. La plante symbolisait l’amour. C’est aussi la raison pour laquelle l’or solaire de l’Immortelle a longtemps tressé les couronnes des mariées. Les Anciens utilisaient la plante en décoction pour dégager les voies respiratoires ; ils lui prêtaient aussi des propriétés diurétiques. Toutefois, ils la célébraient surtout pour son aptitude à cicatriser les plaies et à guérir les traumatismes que devaient provoquer en nombre les combats au glaive et à la fronde !

Le remède des boxeurs et des nounous

De nos jours, l’huile essentielle d’immortelle, cet anti-hématome d’une étonnante efficacité et d’une action très rapide, a délaissé les champs de bataille pour les salles de sport, où on la surnomme « l’huile du boxeur », et les jardins d’enfants, où elle efface les bleus et soigne les bobos.

L’hélichryse appartient à la famille des astéracées. Il en existe plus de trois cents espèces herbacées ou arbustives. Les fleurs jaunes se dessèchent en gardant longtemps un bel aspect, ce qui vaut à l’hélichryse son nom associant le soleil (hélios) à l’or (chrysos). Elle est présente sur tout le pourtour méditerranéen notamment en Espagne, en Italie et en Corse.

L’odeur intense et enivrante, entre le foin et le miel, est caractéristique du maquis corse.

L’huile essentielle d’hélichryse est le plus puissant anti-hématome connu. Assurant la santé et la beauté de la peau, elle soigne ceux et celles qui veulent faire disparaître plus vite les traces de la chirurgie, réparatrice ou esthétique, la couperose, les crevasses. Elle régularise les troubles de la circulation (phlébites, varices et hémorroïdes). Aussi efficace contre les bleus de l’âme que contre ceux du corps, elle aide à venir à bout du ressentiment et de la colère.

HE d’Helichryse italienne ou Immortelle : ses propriétés et quand l’utiliser

Ses indications traditionnelles sont : hématome, phlébite, œdèmes, varicosités, couperose, bronchite, rhinopharyngite, rhumatismes, arthrite, polyarthrite, maladie de Dupuytrens, déficience hépatocytaire, hépatite, cirrhose, hyper-cholestérolémie.

L’hélichryse italienne fournit une huile essentielle exceptionnelle, superbe, rare, précieuse… L’essayer, c’est l’adopter tant son efficacité est rapide et surprenante. Ses propriétés anticoagulantes et fluidifiantes sanguines opèrent des miracles dans les problèmes cardio-vasculaires.

Elle est la preuve de l’action remarquable de l’aromathérapie pour les sceptiques (et il y en a !!).

Quelques recettes :

Bleu, bosse : appliquez doucement 3 gouttes d’hélichryse pure sur le « bleu » et renouvelez l’application deux à trois fois toutes les dix minutes. Pour les enfants, diluez le mélange à part égale avec de l’huile végétale d’arnica.

Cicatrice chéloïdes : massez avec 2 gouttes d’Immortelle + Romarin à Verbénone dans 10 gouttes d’huile végétale de rose musquée

Troubles cutanés, couperose, crevasses, suites de chirurgie esthétique ou réparatrice : appliquez 2 ou 3 gouttes d’huile essentielle d’hélicryse sur la peau agressée ou infectée, pures sur une petite surface ou diluées dans 20 à 30 gouttes d’huile végétale d’arnica si la surface est plus étendue.

Prudence ! Contenant des cétones, l’huile essentielle d’hélichryse, employée régulièrement, peut se révéler neurotoxique et abortive. Elle ne doit être utilisée qu’avec mesure et précaution, sur prescription d’un spécialiste.

Ne pas utiliser : chez la femme enceinte ou allaitante, chez l’enfant en dessous de six ans, chez les personnes allergiques à l’un de ses composants (limonène), chez le sujet asthmatique, lors d’une première utilisation, sans l’avis d’un allergologue, en cas de traitement anticoagulant, de règles abondantes ou chez le sujet hémophile.

Voulez-vous atteindre le nirvana ?

Je continuerai à vous faire découvrir d’autres huiles essentielles. Actuellement nous disposons d’une centaine d’huiles essentielles différentes et nous en exploitons une cinquantaine environ. A chaque évocation d’une huile essentielle, j’irai plonger dans mes souvenirs pour mettre en relief l’efficacité de ces « petites bombes » biochimiques.

Pour ceux qui s’intéressent à l’aromathérapie, je vous conseille mon livre « Les huiles essentielles, médecine d’avenir » aux éditions Dauphin. C’est mon best-seller à moi ! Il contient plus de 200 formulations pour traiter la plupart des pathologies quotidiennes.

Et pour les adeptes, j’ajoute Arôma-stress, Arôma-minceur, Arôma-allergies et Arôma-Famille. Ces 4 petits ouvrages aux éditions Albin Michel.

Avant de vous quitter, achetez un flacon d’huile essentielle de Neroli (5ml), mettez deux gouttes sur le sternum, vous connaitrez le nirvana.

Belle journée à vous tous !

Dr Jean-Pierre Willem

Related Post





53 réponses à “Immortelle : l’huile essentielle qui sauve la vie”

  1. Burnand Syssi dit :

    Bonjour,
    Suite à votre lettre d’aujourd’hui, je viens de commander vos libres, mais malheureusement, le « Arôma-allergies » n’est plus livrable, car pas réédité.
    en avez-vous une version PDF?
    Avec mes remerciements et mes meilleures salutations.
    Syssi Burnand
    FORMAplus
    Cabinet de nutrithérapie

  2. Isabelle Vincent dit :

    cette page est un pur bonheur. Merci de nous faire partager vos connaissances. L’on m’avait conseiller cette huile pour ma sep est ce exact?
    Merci
    Bien cordialement et encore MERCI

  3. CULTIER COLETTE dit :

    J’ai lu avec attention cet article, pouvez vous me dire comment utiliser l’hélichryse italienne pour les hémorroides ?

  4. Delacour dit :

    Merci beaucoup pour cette page. Est-il possible d’utiliser cette huile essentielle sur une cicatrice suite à une mastectomie due à un cancer du sein ? On parle de masser la cicatrice pour aider également à préparer à la chirurgie reconstructrice mais avec cette huile essentielle dans une huile végétale ? Merci pour votre aide

  5. KUPER Isabelle dit :

    Merci beaucoup c’est super intéressant juste que la vie aujourd’hui nous laisse guère de temps pour tout cela mais je trouve que c’est génial. Encore merci.

  6. Mme Brault Maud dit :

    Toujours des conseils judicieux et efficaces Merci pour tout ce que vous faites

  7. Philippe dit :

    Super lettre, Dr Willem, comme toujours d’ailleurs!
    Merci pour votre générosité !

    PS: j’ai un peu travaillé en Amazonie Péruvienne comme infirmier et j’ai « suivi » le philosophe Gadamer dans sa « philosophie de la santé »,ayant fait les études de philosophie.

    Bien à vous, vous respectant !
    Philippe de Belgique

  8. de Valence dit :

    Bonjour Docteur, et merci de vos lettres que je lis toujours avec plaisir et grand intérêt !
    J’ai une fille de 12 ans, qui a une cicatrice hypertrophique à côté de l’oeil, suite à une greffe, il y a 3 ans.
    Les différents soins ont été de peu d’effet.
    Peut-on appliquer de l’HE d’Hémocryse près de l’oeil ?
    D’avance, merci de votre réponse,
    Isabelle de Valence

  9. Hélène Suquet dit :

    Merci de nous partager votre expérience et votre savoir. J’apprécie toujours autant vos lettres. A la veille de partir en vacances, je souhaiterais recevoir votre liste des 10 huiles essentielles que vous préconisez d’emporter . Je compte sur vous !

  10. willocq francine dit :

    Merci pour votre partage, je me joint à Hélène Suquet quand à la liste des 10 huiles.
    Je souhaite me procurer l’h.e de néroli, je vois qu’elle coûte très cher, auriez-vous un bon plan pour se la procurer à moindre coût?
    Je vous remercie pour votre réponse.

  11. DEFOLLIN Christine dit :

    Bonjour Monsieur Willem,
    J’attends beaucoup de votre aide.
    Occasionnellement, j’avais de l’herpès vaginale.
    Maintenant c’est autant dire tout le temps avec une accalmie d’une paire de jours.
    Si vous pouvez m’aider, c’est inconditionnellement que je suivrai vos conseils.
    Par avance, je vous remercie
    Cbristine

  12. FOULQ dit :

    Merci Docteur Willem pour vos conseils que je mets en application depuis toujours. Je vais subir l’ablation d’une parathyroide. Afin d’accélérer la cicatrisation au niveau du cou dois-je appliquer l’HE pure ou diluée ?
    Merci.
    Liane

  13. REIBEL FERNAND dit :

    Agé de 74 ,double pontage aorto- coronarien,diabète type 2;J ai une claudification des 2 jambes ,pose d’un stent fémorale superficielle gauche,dilatation stent popilitée haute gauche et dilatation stent tibiale postérieure gauche.Idem pour la jambe droite.;
    Traitement actuel 23 gél/comp/par jour.Aussi je souhaiterai plus d’intervention chirurgicale pour les jambes .déplacements de 20m sont pénibles.Je souhaite me tourner vers des traitements naturels .Merci pou
    r votre avis réponse.

  14. crosnier jany dit :

    Bonjour dr Willem ,
    Fidèle lectrice de vos lettres et conférences ds les salons sur Paris vos conseils st précieux
    Puis je utiliser HE d helicryse italienne sur hématome sein droit y compris téton j ai un angiosarcome et suis a ma 2 ème chimio
    Merci pour votre avis
    Jany

  15. Cougoureux dit :

    Bonjour Docteur,
    Merci pour ces lettres très intéressantes.Quel ouvrage conseillez-vous sur les jardins médicinaux et leur transformation en préparations galéniques?
    Merci.

  16. Sibilet liliane dit :

    pouvez vous nous donner les 10HE que vous emportez dans vos voyages et leur utilisation merci pour vos precieux conseilsLiliane Sibilet

  17. Isabelle dit :

    Bonjour docteur, un grand merci pour vos lettres et précieux conseils.
    Ma première question concerne mon fils qui souffre d’algie vasculaire de la face : pensez-vous qu’il puisse utiliser l’huile essentielle d’immortelle pour éviter ou au moins diminuer la douleur lors des crises ? Si oui , comment doit-il proceder?
    Personnellement, je souhaite utiliser l’immortelle pour des varices débutantes liées à une insuffisance veineuse; cependant je vois qu’elle est contre indiquée en cas de règles abondantes, ce qui est mon cas car en période de pré ménopause, et ayant un petit fibrome.
    Ma question est la suivante :
    Puis-je quand même l’utiliser en dehors de ces périodes ? Et si oui, combien de temps avant leur venue dois-je arrêter l’utilisation de cette merveilleuse huile essentielle?
    Sinon y a t’il d’autres huiles essentielles sans contre-indications, utilisables dans mon cas?
    Je vous remercie infiniment pour vos réponses
    ISABELLE

  18. Bédard dit :

    Bonjour,
    Vous précisez les multipes bienfaits de l’immortelle.
    Je pensais que cette HE pouvait traiter les rosacées du visage (nez, joues etc.) Pouvez-vous m’informer si elle peut traiter cette maladie de la peau ?
    Comment l’utiliser ?
    Je vous remercie par avance.
    Cordialement

  19. jacquemin sylvie dit :

    BFonjour Docteur, merci pour ses renseignements concernant l’HE d’Immortelle, c’est bienfaisant. Que conseillez-vous pour une personne soffrant d’asthme rebelle aux médicaments conventionnels, sans cause connue (analyses en laboratoire toutes négatives), sur un terrain pourtant réactif à différentes choses (pommades, médicaments..;) avec rhinites non allergiques(‘?) constantes? Merci

  20. paola collet dit :

    Cher Docteur, je tiens à vous remercier pour toutes les informations que vous nous donnez. C’est toujours avec attention que je lis vos lettres. Surtout celles avec les huiles essentielles pour lesquelles je débute et n’y connait pas encore beaucoup de choses. Merci pour vos conseils. Bien à vous.

  21. aboud nacera dit :

    Bonjour,

    Merci pour cet article très intéressant!  

    Je n’avais jamais entendu parler de cette HE d’immortelle. 

    J’aurai besoin de votre expérience si vous le permettez.

    J’ai une longue cicatrice derrière le genou (14 cm) où se forme une chéloïde. Un dermatologue m’a proposé des injections de cortisones après mon accouchement  (fin août 2017). Je ne suis pas rassurée. 

    J’ai lu que vu proposer de masser avec 2 gouttes d’Immortelle + Romarin à Verbénone dans 10 gouttes d’huile végétale de rose musquée. Ma question est que malgré vos recommandations dans mon état (7 mois de grossesse ), est-il plus judicieux d essayer ce remède maintenant ou plus tard sachant que je compte allaiter ce qui repousse à plusieurs mois et risque d’accentuer la formation de la chéloïde. 

    Merci d’avance pour votre réponse. 

    Bien cordialement, 
    Nacera

  22. DELARGILLIERE Liliane 83 ans dit :

    Suite à une chute en chambre, petite blessure au mollet, ai mis de l’hélicryse = la jambe, puis l’autre, puis tout le corps avec boutons (chaleur) rougeurs..
    Je suis allergique à cette H.E. Dommage !
    Que faire ?

  23. Samama claudia dit :

    Bonjour docteur je lis avec grand intérêt vos lettres etant directrice d’un centre dentaire et paramedical à la campagne je m’intéresse à l’aromathérapie nous recevons dans le centre beaucoup de malades pourriez vous m’indiquer les10 huiles essentielles à avoir celles dont vous parlez dans votre lettre j’apprends toujours beaucoup en les lisant merci par avance

  24. Jacqueline Kaspar dit :

    Merci de tout coeur de partager votre grand savoir et vos expèriences passionnantes sur un terrain encore trop peu connu, mais que grâce à quelques médecins franc,ais qui est en train de prendre son envol.

    Jacqueline , Allemagne du Sud-Ouest

  25. Vezin Denis dit :

    Mon mollet droit était douloureux et gonflé me faisant boiter à la marche. Je me massais avec immortelle, gaulthérie, eucalyptus citrodora, menthe poivrée mélangées avec huile de massage à l’arnica. On vient de déceler une phlébite et mis sous traitement avec Xarelto. Vous indiquez une incompatibilité Immortelle-anticoagulant. Avec quelles H.E. puis-je continuer de me masser le mollet ? Merci de vos conseils

  26. Sehmann dit :

    Merci pour vos conseils , j’ai utilisé l’Hélichryse Italienne -après une méchante chute- et mes « bleus’ ont disparu -après une dizaine ou une quinzaine de jours d’applications 3 fois par jours en très légers massages.

    J’aimerais savoir quel(s) laboratoire(s) préconisez-vous …certains étant plus « sûrs » que d’autres …
    Merci d’avance.

  27. Sehmann dit :

    J’ai beaucoup pratiqué l’Hélichryse Italienne à la suite de chutes ou de « bleus » avec grand succès..
    J’aimerais savoir quels Laboratoires préconisez-vous …certains étant plus « sûrs » que d’autres…
    Merci d’avance » .avec mes remerciements pour votre Lettre à laquelle je suis abonnée.

  28. denis dit :

    Bonjour,
    J’ai lu avec bcp d’intérêt votre article et me demande si ma tante âgée de 94 ans et atteinte de polyarthrite rhumatoîde pourrait utiliser cette He et de quelle façon? merci de votre aide ; sincères salutations

  29. karin bronckaers dit :

    Bonjour Docteur Willem,

    Mon mari souffre actuellement d’une cirrhose hépatique, quels remèdes pouvez-vous lui conseiller.
    Merci d’avance pour votre attention,
    Karin

  30. Marie Connie Roy dit :

    Bonjour,
    Vos lettres sont toujours lues avec un très grand intérêt, un gros Merci pour vos bons conseils.
    Moi, j’ai un problème, une fille qui a la maladie de LYME, au Canada, cette maladie est nouvelle donc pas connue par les médecins et pas soignée , les personnes atteintes (et il y en a beaucoup ) ont des dyanostiques de fibro. arthrites etc.,pas soignées pour la vraie maladie.
    Avez vous un remède , un conseil ??? Les malades deviennent, invalides, très souffrants mais jamais guéris..
    Merci à l’avance pour vos conseils

  31. Michèle CK dit :

    1000 Mercis , que de précieuses pistes pour petits et grands maux..
    Bien à vous?

  32. nicole boivin dit :

    J’aimerais savoir ou peut-on se procurer votre livre. merci!

  33. Isabelle Guedes dit :

    Bonjour Docteur,
    Merci de nous faire partager votre savoir. Que dois-je faire ? Mon Petit fis de 7 ans a le cuir chevelu plain de croutes de psoriasis Que dois-je faire Et en quelles dose? Ou me procurer votre livre Sur les huilles éssensielles?

  34. Tina schmieder dit :

    Merci Docteur, !
    Je suis Corse et connais bien les pouvoirs extraordinaires de l immortelle.
    Enfant ma grand mère soignait tout le village avec cette plante qu elle faisait macérer dans de l huile.
    Depuis le huile essentielle est sur le marché. Mon époux diabètique avait été amputé du pied et finalement c’est est encore grâce à la immortel que la cicatrisation à pu se faire.Cordialement.Tina

  35. Pontiès Pierre dit :

    Bonjour Docteur

    Malgré l’H E de marjolaine, je n’arrive pas à me débarrasser d’une diarrhée !
    Merci de me confirmer ou infirmer ce choix.
    Coutoisement
    P.Pontiès

  36. Susini monique dit :

    Un grand merci pour ces infos
    Par contre, l’HE d’immortelle pour tout ce qui est veineux ( j’ai eu à un moment une para phlébite ) mauvaise circulation et vaisseaux éclatés sur les jambes…
    Comment pourrais je l’utiliser
    Merci

  37. Françoise Oudoin dit :

    ♡ Merci beaucoup Dr Willem ♡
    de votre générosité à partager votre grand savoir dans les divers produits « gratuits » mis à notre disposition (et à celle de toutes les formes de vie) par notre Terre Mère Gaiia !
    Les hommes comme vous sont rares et précieux !
    ♡ Vous êtes un homme Bon! ♡
    !!! MERCI !!!

  38. Maillou Lanusse dit :

    Bonjour Docteur , Pouvez-vous nous parler un peu

    des bienfaits de l’H.E . lédon du Groenland  »

    C’est une huile  » précieuse  » pour soigner quoi ?
    Merci de votre réponse ( je l’utilise 2 gouttes en
    friction sur le foie mais pour d’autres troubles ? …)

  39. Sam dit :

    Bonjour Monsieur Willem,

    Agé de 71 ans et atteint de la maladie de Lapeyronie depuis 2015, je voudrais savoir si je pourrais utiliser l’HE
    Helichryse pour dissoudre les nodules qui se logent dans les corps caverneux?
    Si c’est OUI dites moi comment procéder.
    Sinon, pourriez vous m’indiquer une autre H.E ou un autre médicament pour traiter cette maladie.
    Actuellement, je suis sous traitement a la vitamine E et ce depuis janvier 2016, mais à ce jour il n’y a pas de résultat tangible.
    Je compte sur votre compréhension et aide..
    Avec mes remerciements recevez mes salutations
    Sam

  40. Chirot dit :

    Merci.cet le seul mot qui me vie nt à l’esprit. Merci

  41. CADALEN dit :

    Bonjour Docteur,
    Pouvez-vous m’indiquer 2 ou 3 adresses pour se procurer par internet les huiles essentielles de façon fiable ?
    Merci pour votre réponse et pour vos lettres intéressantes.
    Bien à vous
    André

  42. Rollande Léger dit :

    Bonjour Dr Willem, merci infiniment pour tous ces conseils donnés avec autant de générosité. J’ai acheté de l’huile de néroli de la marque « Divine Essence ». Sur le flacon c’est écrit : Néroli 10% – Fleur d’Oranger. J’ai appliqué 2 gouttes sur mon sternum avant de me coucher car je souffre régulièrement d’insomnie et ça n’a eu aucun effet, Est-ce qu’il faut que l’huile de néroli soit à 100% pour obtenir de l’effet? Si c’est le cas, pouvez-vous me donner une marque qu’il me serait préférable d’acheter. Je demeure au Québec mais je peux faire venir le produit par l’intermédiaire d’une nièce qui vit en France. J’attends avec impatience votre réponse et encore une fois mille merci.

  43. BONNEFOND dit :

    Bonjour

    pouvez vous m’aider à enrayer les poux dans la tète de ma fille.
    Les poux sont rester 3 semaines dans ses cheveux avant de les identifier.
    j’ai essayé les produits dans le commerce ainsi que des huiles essentielles. Huile de coco aussi malathion et le peigne régulierement.
    Cela fais 3 mois que ça dure…

    Merci de m’aider…

  44. Jamel TAHIRI dit :

    Bonjour, vos newletters sont extrêmement intéressantes et utiles. Je tiens à vous féliciter pour votre générosité à partager cette richesse incommensurable surtout de nos jours. Serait-il possible de connaître les meilleurs points de vente et les plus dignes de confiance pour acheter les huiles que vous recommandez ?
    Merci…

  45. Ironmum dit :

    C’est très utile mais je cherche une huile qui fasse le contraire… ie qu’elle empêche les hémorragies, pour éviter les hématomes, certes, mais spontanés, lorsque ces hématomes indiquent que mon taux de plaquettes est un peu bas (autour de 10.000 😉

  46. LENOIR dit :

    bonjour,
    dans votre lettre vous dites que l’helichrise est utilisee pour les dupuytrens. Pourtant il me semble que ce n’est pas un probleme circulatoire.
    Comment agit elle sur ce probleme? comment l’utiliser?
    merci par avance pour votre reponse
    Isabelle L

  47. TERRASSE dit :

    Bonsoir,
    votre huile essentielle d’hélichryse est elle indiquée en cas de trouble de la fonction érectile ?
    Si oui pourriez vous m’en donner la posologie.
    En vous remerciant

  48. joseph yanguissa dit :

    Comment se procurer les différentes huiles ?

  49. joseph yanguissa dit :

    Je reçois les LETTRES mais comment visionner les différentes huiles préconisées ?

  50. Georges dit :

    Peut-on avoir la recette pour la maladie de Dupuytren?
    Merci!

  51. Walter Cavaliere dit :

    j’ai énormément mal aux genoux ,Jai 85 ans je ne désire pas me faire opéré ,que pouvez vous me suggéré pour me soulager S.V.P.
    amicalement Walter

  52. Alima dit :

    Merci de me dire quel huile utilisé pour un hémiplégie

  53. CLAUDINE AUDOUX dit :

    Bonjour,
    Je souhaiterais me procurer le livre« Les huiles essentielles, médecine d’avenir » aux éditions Dauphin avec les 4 fascicules…
    Merci de me donner les coordonnées pour les obtenir.
    A vous lire.
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *