Prise de poids et fatigue : et si c’était la maladie d’Hashimoto ?

 

Ces derniers temps, on a beaucoup parlé d’un médicament censé soigner les problèmes de thyroïde : le Levothyrox.

Je vous invite à lire la lettre que j’ai écrite sur la thyroïde, où j’explique le fonctionnement de cette glande et je donne des solutions naturelles.

Si je vous écris aujourd’hui, c’est pour vous parler d’une autre « maladie de la thyroïde » : la thyroïdite de Hashimoto.

Les symptômes majeurs de cette maladie sont une prise de poids inexpliquée et une grande fatigue, là encore, sans raison.

La thyroïde augmente de volume, avec présence d’un goitre indolore.

Le fonctionnement de la thyroïde peut rester normal. Toutefois, le médecin découvre souvent une patiente en état d’hypothyroïdie.

Très rarement, la maladie peut se révéler par des signes d’hyperthyroïdie : diarrhée, intolérance à la chaleur et nervosité. Cependant, l’hyperthyroïdie n’est que passagère et l’évolution se fait très souvent vers l’hypothyroïdie.

La maladie de Hashimoto est une maladie auto-immune. Cela veut dire que le système immunitaire se trompe, et considère ses propres tissus comme des corps étrangers.

Suite à cette erreur d’interprétation, il fabrique des anticorps pour attaquer ses propres tissus et tenter de les détruire.

C’est ce qui se passe lorsque survient la thyroïdite de Hashimoto.

Pourquoi la maladie se déclenche

Mais quelles sont les causes de cette maladie ?

Il y a 80 ans, la cause principale était la carence en iode pour les personnes qui vivaient loin de la mer.

Mais aujourd’hui, la principale des causes est… le stress qui déstabilise le système immunitaire !

Également, on peut citer :

  • les problèmes hormonaux qui surviennent lors de la grossesse ou ménopause ;
  • l’envahissement des polluants (métaux lourds, nanoparticules, remèdes chimiques, perturbateurs endocriniens…) ;
  • l’engorgement du foie par une alimentation « chimique » et trop riche, par trop d’alcool et par trop de médicaments. Ce foie malade ne peut plus transformer la T4, en T3 active ;
  • les troubles congénitaux (de naissance) ;
  • Les atteintes à l’hypophyse ou l’hypothalamus.

Il est impossible pour un endocrinologue de faire le tour de la question en une demi-heure, ce qui explique la répétition des consultations et bien souvent l’incapacité de la traiter.

La médecine officielle, elle, est inopérante dans ce cas.

C’est pourquoi beaucoup de personnes touchées se tournent vers les médecines complémentaires.

On dispose par exemple d’huiles essentielles remarquables pour rétablir l’équilibre immunitaire : HE de Ciste et de Laurier noble. La présence de phytostérols, d’huiles essentielles spécifiques et autres cofacteurs réduisent l’hyperactivité immunitaire.

Voilà quelques traitements naturels contre la maladie de Hashimoto

Homéopathie

  • Iodum 5 CH, 5 granules/jour
  • Thyroïdea 5 CH, 5 granules/jour
  • Graphites 5CH (myxœdème, obésité, règles abondantes), 5 granules/jour

Gemmothérapie

  • Le matin 50 gouttes+ eau Betula pubescens Bg Mac Glyc 1 D, un flacon 125 ml
  • Le midi 50 gouttes + eau Prunus amygdalus Bg Mac Glyc 1D, un flacon 125 ml
  • Le soir 50 gouttes +eau Ficus carica Bg Mac Glyc, 1 D, un flacon 125ml

Huiles essentielles

  • HE girofle (clou): 25mg
  • HE Myrte Vert: 25mg
  • HE ciste lanodifère: 25 mg
  • Excipient QSP 1 gélule : 60 gélules à 2 gélules par jour

Le rôle essentiel de l’alimentation !

Voici les nutriments à apporter pour soigner votre thyroïde.

  • Iode : sel iodé, produits de la mer, fruits de mer, poissons, algues (laminaire, varech, spiruline) Levure de bière (vitamine B6) ;
  • L’ail, le foie, les œufs, le thon, les huîtres, le riz complet, le pain complet, les graines de citrouille (riches en zinc, tyrosine et sélénium) ;
  • Zinc : fruits de mer, bœuf, foie (bœuf, veau, porc), pain complet ;
  • Sélénium : besoins estimés entre 50 et 200 mg. On en trouve dans les protéines végétales, les céréales complètes (riz complet), les poivrons rouges, l’ail, l’oignon, les champignons, les raisins secs, les pois cassés, les lentilles, les légumes secs.

À EVITER : Le brocoli, le chou, le soja, les épinards, les radis, le navet, le manioc, le millet, l’arachide, qui diminuent la fixation de l’iode dans l’organisme.

Il existe aussi des compléments alimentaires efficaces comme le ThyregulImmuno-regul, mais aussi l’Orthoflore, pour relancer la flore intestinale…

Mes dernières recommandations de médecin :

  • Ne pas se précipiter sur les extraits thyroïdiens de synthèse ;
  • Gérer au mieux le stress ;
  • Avoir une activité physique qui oblige la glande à produire plus d’hormones.

Portez-vous bien !

Dr Jean-Pierre Willem

Articles similaires


Sources



53 réponses à « Prise de poids et fatigue : et si c’était la maladie d’Hashimoto ? »

  1. Pussykath says:

    Bonsoir.
    Les explications sont très claires, mais où est la solution pour ne plus prendre de Levethyrox ?
    Où sont les réponses aux questions qui ont été posées ??????
    Autant dire que tout cela ne nous apporte RIEN en définitif.
    Dommage !

  2. Anne Lacroix says:

    Je trouve cet article frustrant car, bien sûr, les conseils prodigués ne peuvent être mis en oeuvre car trop vagues: je cherche l’adresse d’un professionnel capable de le prescrire: donnez-nous directement des noms de praticiens, ce sera plus efficace! Pour ma part, je cherche toujours et ai dû reprendre le Lévothyrox après maintes tentatives pour diminuer les doses.Suis à 150 de Lévothyrox pour Hashimoto.
    Décourageant.

  3. Mayolle Agnès says:

    Merci pour vos lettres très intéressantes. Cependant je cherche à abandonner mon Euthyrox pour un traitement efficace, naturelle et sans danger pour le cœur. J’ai une maladie d’Hashimoto découverte en 2004. Ma thyroïde avait deux nodules bénins et n’a pas été opérée.. Comment faire pour contrôler ma TSH sans ordonnance d’analyse de sang régulière ? Comment passer à un traitement soit homéopathique ou autre qui puisse guérir ma glande ou au moins l’aider à remarcher sans dépendre de médicaments synthétiques dont la formule peut changer. Faut-il arrêter le traitement allopathique complètement et passer au traitement naturelle d’un seul coup ? Existe t’il une aide médicale pour le faire et si oui où, car pour l’instant malheureusement, je n’en n’ai pas trouvée ?

  4. Sauvage says:

    C’est dommage qu’il n’y ai pas de réponse à toutes ces questions posées.(ou vous ne les montrez pas?)
    J’aimerai lire les réponses. Je suis sous thyroxine 75 , maladie d’haschimoto et thyroïdite. J’avais des nodules et on les à traiter par radiation.
    A un moment vu que mes nodules grossissaient j’ai dû éviter de prendre tout ce qui est à base d’iode. Maintenant je ne sais pas si je peux en reprendre (je devais éviter l’isobétadine par exemple).
    Et je ne sais pas si je peux soigner avec autres choses que la thyroxine. Côté prix,la thyroxine est presque gratuite en Belgique alors que les traitements naturels sont presque hors de prix.
    Je suis sous dosée (je devrais prendre thyroxine 100) car sinon j’ai beaucoup de palpitations et je sens une nervosité dans tout le corps. Alors j’ai dit au docteur que je gardais la thyroxine 75 et je me sens bien mieux comme ça.

  5. Guillard says:

    c’est la première fois que je lis un exposé aussi
    CLAIR DÉTAILLE COMPRÉHENSIBLE sur le fonctionnement de la thyroïde et les conseils alimentaires pour son bon fonctionnement.
    Merci DR WILLEM

  6. Alain says:

    Bonjour,
    Tout comme une précédente personne j’aimerais savoir comment pouvoir éventuellement arrêter le L-thyroxin et passer sur une aide plus naturelle. Devrais-je faire une prise de sang après avoir arrêté la prise de L-Thyroxin pendant quelques semaines pour que les taux des différents T3, T4, TSH, et autres, reflètent la réalité ?
    Merci pour vos conseils.

  7. Barron says:

    Bonjour, j’ai été opéré en 1999,ablation totale de la thyroïde. Je fais très attention à mon alimentation mais je prend du poids et souffre d’insomnie. Quelle serait vos recommandations. Merci de m’apporter quelques réponses.

  8. suzanne schott says:

    pourquoi les médecins ne prescrivent pas , lors d une prise de sang, la T3 ? si elle est la plus importante merci de votre rzéponse

  9. Faure says:

    Bonjour, votre article sur la maladie d haschimoto m à beaucoup intéressée étant concernée.

    Je suis
    Étant concernée par la maldie d haschimoto depuis 1 vingtaine d années et traitée par le levothyrox 100. votre article m à beaucoup intéressé.

    Je voudrais savoir si je peux remplacer le levothyrox par votre traitement homéopathique.

    Merci pour votre réponse

  10. Merci pour votre aide éclairée.
    Comme je ne voulais pas rester à l’hôpital en invalidité pour le restant de mes jours en raison de cette maladie, j’ai progressivement arrêté le Levothyrox il y a 8 ans et j’ai essayé en parallèle toutes les thérapies naturelles possibles. Je voudrai signaler que l’eau Kangen immunorégulatrice, concentrée en hydrogène moléculaire, est ce qui m’a le plus aidé à retrouver une vie normale. Depuis ce temps, je participe activement à sa diffusion car je voudrai naturellement aider ceux qui souffrent.

  11. claire Vere Nicoll says:

    Bonjour,

    Je vis un cauchmar depuis quelques mois ( plus en verite) et je n’arrive plus a gerer rien, resultat dans un attentat de partir de cette vie pour trouver un paix que je nai jamais. J’ai faillis finir dans la riviere il y a 3 semaines. Ma vie n’est rien q’une lutte et bataille 24/24, 7/7 et je ne trouve plus de plaisir dans rien. Jai vecu le harcelement morale il y a 8 ans tres severement et aujourdhui mes voisins me font vivre exactement pareille. Tout en meme temps j’eleve deux ados, s’occupe de plein de touristes et j’ai une deuxieme travail dans la communication et travaille en moyenne 60 heures par semaine, avant tout les taches de maison..c’est une vielle maison qui est dur a gerer seule, et tout les allers/retours dans la voiture pour le kine de mon fils, les fetes des enfants etc etc etc. Comme mere celibataire ici je me trouve seule avec un ‘poids’ physique enorme en essayant de gerer les douleurs physiques,, un poids ‘mentale’ tous les jours et suis totalement epuise, stresse, enerve par tout et tout le monde..le fin de l’annee scolaire. Jai failli louper la route deux fois dans les dernieres deux semaines, avec les enfants dans la voiture. Les ados me reveillent a tous les heures de la nuit en faisant la fete apres le bac et le brevet et je dors environ 3/4 heures par nuit et me reveille avec les panic attacks ( cest a cause de mes voisins) car ca ma rammene mon passe. Je narrive plus a manger normalement, supporte pas la chaleur et quand je passe un virage dans la rue avec une vue qui est jolie je me dis ‘ et si je ne tourne pas le virage et je conduis ma voiture vers le vide pour en finir avec tout’..au moins je mourrais dans un bel endroit!. Physiquement jai les douleurs dans mon corps nuit et journee, ca a demarre avec la menopause force en 2014. Une laparotomie. Mes bras et jambes ont les crises insupportables de douleur parfois..come si on me mettais sur une torture medievale et me tire den haut du bras ou jambe jusqua en bas. Je nage trois fois par semaine..leau m’apaise et maide physiquement et moralement pendant 3 jours. Leau de la mer est merveilleuse..si j’avais largent pour le faire je ferais les cures trois fois par an mais je ne peux pas me permets cette type de chose. Aussi bizarrement en faisant lamour il n’y a aucun douleur..une autre hormone doit declencher..? Autrement la marche et le velo aide. Suis si epuise et je ne mens sens plus aucun but a ma vie. Je n’arrete pas vouloir dormir..pas une sieste d’une heure mais recamment j’ai dormi toute une journee, hier soir deux heures. Suis tout le temps crevee. Jai eleve mes enfants seule en France depuis 10 ans et j’ai trouve tres tres dur a vivre comme pays etant mere celibataire etrangere. Je ne peux plus de personne, de rien, de ma sante phsyique et mentalement les voisins essaient de me detruire en plus pour recuperer ma maison! Je me sens entre deprime, pensees suicide, parfois joie, parfois larmes, parfois colere, tous les emotions dans ‘lespace de 10 minutes et je ne sens plus jamais la paix. Je nai aucun paix ici, peut-etre si je trouve la raison pour mes problemes de sante ca irait mieux..? Avant j’etais une femme qui dancait sur la table quand elle sortait et chantait et riait et aujourdhui je pense de plus en plus d’abondonner tout et tout le monde car je vois la paix que dans la morte. Jai vu nombreuses medecins..elles ont fait rien sauf encaisse mes cheques! Jai essayais nombreuses medicaments..jai fini de jetter tout sauf mes hormones (estreva).;je ne sais plus quoi faire..Je lis les effets de thyroide hashimoto..et me pose des questions ce matin..une desespere seule en France

  12. Vecqueray Muriel says:

    Merci Docteur pour cette explication que j’ai lu attentivement même si cette maladie ne me concerne pas où un peu quand même étant atteinte de la maladie de Basedow. Ma Thyroïde à été séchée par de l’iode radioactif et maintenant se sont les muscles des yeux qui gonflent énormément! J’ai juste un traitement d’Eutirox et de cortisone à dose variable. pouvez-vous m’aider sur cette maladie SVP ? Merci beaucoup. et à bientôt j »espère.

  13. HEDI PONTI says:

    BONJOUR,
    j’apprécie votre rubrique.
    Pouvez-vous me dire pourquoi personne ne parle de la maladie de Lyme/Borreliose. On dit qu’elle n’est pas reconnue en France (aux USA non plus) en tant que maladie. Pourquoi ? Je suis confrontée à ce mal et je ne sais pas vers qui me tourner.
    Merci pour une réponse
    Hedi Ponti

  14. Calypso says:

    De bons conseils mais lorsque l’on est « hypothyroïdien » suite à l’ablation d’une thyroïde cancéreuse, quelle est la solution?

  15. tafat says:

    « Prise de poids et fatigue : et si c’était la maladie d’Hashimoto ? »
    Atteinte de la maladie d’Hashimoto diagnostiquée après tous les examens en novembre 2017, je ressens certes beaucoup de fatigue mais j’ai plutôt maigri (8kg) et cela m’intrigue. Est-ce une erreur de diagnostic, peut-on rencontrer cette éventualité ?
    Merci de votre réponse.

  16. Docteur Willem,
    Votre article sur la maladie d’Hashimoto me touche car je souhaiterais savoir comment passer de la prise d’hormones L-Thyroxine 75 à la prise de plantes.
    Cela doit il se faire avec un suivi médical quand même ? Est – ce faisable par soi même ?
    Merci de votre réponse. Bien cordialement.
    Françoise (Belgique)

  17. Filali says:

    Bonjour, j’ai plusieurs nodules depuis quatre ou cinq Ans et j’elles sont toujours pareil elles ne grossissent pas mais je prends des graines de Cresson et de Millet. Est-ce qu’il n’ya Pas de conséquence sur les nodules?
    Et j’ai Des problèmes de colopathie fonctionnelle.
    Merci de me renseignér.

  18. Raymond says:

    Bonjour, pour les huiles essentielles que vous recommandez pour l’hashimoto, quelle est le dose à utiliser chaque jour, idem pour l’excipent ? Merci d avance. Suis en traitement avec l’euthyrox, dois je continuer en même temps les 2 traitements ?

  19. Doumro RONGAR says:

    Bjr Dr, J’ai toujours de problèmes quand je lis vos articles. Ils me sont bien intéressants mais surtout que je ne sais pas ce qu’on appelle huile essentielle. Ici en Afrique par quelle huile on peut la substituer ?

  20. Renaude nadine says:

    Bonjour. Je veux juste vous demander conseil. Je n ais plus de thyroïde ni de pararhyroide. Je prends du levotyrox 175mg et du cynomel . Je perds mes cheveux par poignées. Je ne sais plus quoi faire . Je suis toujours sur les nerfs et je pleure beaucoup. J en veux au monde entier. Mon diabète n est jamais équilibré. Que me conseillez vous?? Aidez moi svp. Merciii

  21. Christine says:

    Grand merci pour toutes ces informations !

  22. Salmon Maryvonne says:

    Bonsoir je voudrais vous poser une question suite à une prise de sang en février 2017 mon généraliste m’a découvert que ma T-SHIRT était élevée mais ayant dans ces moments beaucoup de soucis mon mari ayant de gros soucis de santé j’et hyper stressée est cela qui m’a fait monter le taux T-SH mis au levithyrox et depuis un an j’a pris 10 kilos alors que j’a été opérée d’un by mass voici 5 ans et n’avait pris aucunkgs en 4 ,5 ans je suis allée voir un endocrinologue passé échographie et tout normal donc depuis février 2018 arrêt total de lovothyrox mais comment faire pour reperdre les 10 les l’endocrInologue me dit de refaire une analyse de T-SHIRT dans 4 mois normalement avec cette opération je m’etai maintenant jusqu’à la prise du levothyrox avec mal aux jambes diarrhées horreur alors que me conseillez vou merci de me répondre

  23. THINOT Martine says:

    Bonjour,

    merci pour vos excellents conseils.

    Pourriez-vous m’expliquer très simplement et très concrètement comment fabriquer les gélules avec les 3 HE que vous conseillez? Ou m’indiquer où je puis les commander.

    D’autre part ce serait très gentil d’expliciter également le traitement en gemmothérapie.

    Avec toute ma gratitude,

  24. Elodie says:

    Bonjour Dr Willem,

    Je vous remercie pour vos publications.
    Je suis sous levothyrox depuis 15 ans et Hashimoto confirmée. Je baisse progressivement la dose de 132,5 à 100 avec moins de stress, arrêt du gluten, noix du brésil.. Je souhaite compléter tout ceci avec les gélules d’HE que vous préconisez.
    Mes enfants de 11 ans et 14 ans sont aussi confirmé Hashimoto et sous levothyrox 75µg depuis 3 ans

    Puis je leur faire prendre également les gélules d’HE ou faut-il adapter les doses pour des ado de 30 kg
    et 40 kg.
    Merci d’avance pour l’attention que vous porterez à cette demande.
    Cordialement,
    E.C.

  25. munnier says:

    Les » recettes » dans votre livre sur les huiles essentielles ne me paraissent pas claires. Par exemple, rhinite :1 ml de romarin(virgule) ,eucalyptus, (virgule) lavande dans 30ml d’amande douce. Est-ce la même quantité pour la lavande et eucalyptus ? et d’autres fois, vous notez « + » ? …
    Pouvez-vous m’éclairer ? Merci d’avance

  26. BORILE says:

    Bonsoir
    Je me suis reconnue en lisant votre lettre santé : on m’a retirée ma thyroïde en 2008, avec du mal mon taux à ou se stabiliser avec prise de poids régime…
    Depuis le changement de formule du levothyrox mon poids augmente tous les mois et je ressens une fatigue permanente inexpliquée
    Quels examens dois effectuer pour m’assurer que je souffre bien de cette maladie auto-immune ?
    Si vous pouviez me répondre…

    1. Rispal says:

      Cher Borile, si je puis me permettre, si vous n’avez plus de thyroïde, comment pourriez-vous avoir une maladie auto-immune de cette même thyroïde ? A priori vous êtes en souffrance parce que le Lévothyrox ne vous apporte pas, pour l’instant en tous cas, le substitut de production thyroïdienne dont vous avez besoin, soit parce que son dosage est insuffisant, soit parce que vous ne convertissez pas la T4 en T3. Il faut que des analyses complètes soient conduites, et un remède apporté, bon courage à vous.

  27. dek says:

    Le moducare C est un excellent régulateur immunitaire
    pour toutes maladies auto-immunes en plus de compléments cités par le docteur Willem.

  28. TSAÏ-DUBUS says:

    Bonjour,
    Remèdes pour la maladie d’hashimoto:
    pouvez-vous me dire s’il s’agit de préparations à demander en pharmacie?
    D’avaNice, merci pour ces précisions.

  29. Ile says:

    Merci beaucoup pour les informations toujours claires et pertinentes!
    Je comprends que les crucifères sont a exclure: est-ce vrai même si elles sont préparées (non crues) ? J’avais lu quelque part que si elles sont préparées, elles sont acceptables.

    Merci beaucoup de clarifier.
    I. G.

  30. geant veronique says:

    je prends du levothyrox depuis plusieurs annees, est il possible de suivre vos traitements en meme temps?

  31. Francine V. says:

    Peux-t’on cesser de prendre des synthroid après trois mois pour une méthode naturelle. Je suis couverte de psoriasis et je ne sais plus quoi faire.
    Merci.
    Francine

  32. Laurence Jénoc says:

    Bonjour Docteur
    J’ai quelques questions :
    1 – Quand on est sous Levothyrox, comment s’en débarrasser au profit d’un ou plusieurs de ces traitements naturels? peu à peu ? progressivement?…
    2 – Où trouver un endocrino compréhensif, qui accepte de prescrire les examens nécessaires? le mien par exemple refuse de doser l’iode urinaire, la T3 libre, la T3 reverse…
    3 – Quelle posologie pour l’HE de laurier noble?
    4 – Où trouver les gélules à base d’HE de girofle, myrte et ciste que vous recommandez?
    Et merci pour votre lettre et ses bienfaits, dont je profite régulièrement!
    Votre générosité à notre égard est digne d’éloges…
    Avec toute ma reconnaissance pour votre aide
    LJ

  33. LESDOS Françoise says:

    Bonjour,

    Je pense qu’il manque le nom des gouttes en gemmothérapie !

    Vous dites qu’il y a de formidables HE Ciste et Laurier Noble. Ensuite vous indiquer : girofle, myrte vert, ciste lanodifère.

    Lesquelles retenir ?

    Merci de ces précisions.

  34. Rispal eve says:

    Cher Docteur, permettez-moi de m’insurger contre l’indigence de votre article sur Hashimoto. Vous nous sortez des préceptes comme s’ils étaient définitifs, fiables et recoupés, alors que vous faites impasse sur la plupart des éléments qui caractérisent cette maladie et sur les remèdes possibles.
    – Tout d’abord, votre impasse sur la nature des maladies auto-immunes : n’avez-vous jamais entendu parler du fait que le système immunitaire et sa bonne santé résidaient dans l’appareil digestif ? ==>> aucun malade d’Hashimoto ne peut aller mieux s’il n’apporte pas un soin particulier à restaurer son système disgestif en général et son intestin en particulier. Il semble établi que la suppression du gluten, des laits animaux et du sucre soient un bon départ pour restaurer cela. Le risque : développer d’autres syndromes auto-immunes, qui sont légion (alopécie auto-immune, syndrome de cushing, SEP, etc….)
    – pourquoi ne jugez-vous pas utile d’aborder les compléments alimentaires utiles ?
    – pourquoi ne jugez-vous pas utile de parler du scandale que cela représente de ne plus disposer en France de l’extrait sec de thyroïde de porc, lequel n’a plus d’autorisation de mise sur le marché depuis que Merk a mené campagne et prétendu avec son T4 synthétique remplacer ce merveilleux remède autrement plus efficace, naturel et complet !!!!
    Pour ma part, je témoigne ici à nouveau : après 9 ans sans diagnostic, (Thyroïdite aigue en septembre 2003 à l’âge de 47 ans) mon Hashimoto a été « découvert », il ne me restait quasiment plus de thyroïde.
    3 ans et demi de Lévo, puis Lévo 100 + cynomel 0.025 n’ont fait qu’aggraver mon état et me plonger dans une faiblesse inouïe, dans le même temps que mon cœur perdait les pédales. Grâce à une association américaine « Stop the Thyroïd madness », j’ai pu enfin mettre des mots sur mes souffrances, sur les solutions existantes et trouver le moyen de me procurer de l’extrait sec de thyroïde de porc, par prescription médicale…. en Allemagne et entièrement à mes frais !!!! Depuis un an et demi, je me retape, je vais incroyablement mieux après toutes ces années à souffrir et me traîner ma carcasse, mais il a fallu deux intervention chirurgicales pour réparer le flutter paroxystique et la fibrillation provoqués par le Lévothrox… Je devais subir une troisième opération : le cardiologue l’a jugée inutile, ayant découvert que mon cœur s’était « miraculeusement réparé » !!!
    L’extrait sec apport, en plus de la T4, de la T3 « toute faite », car les organismes fatigués ne transforment plus la T4 en T3, mais également de la T2, T1 et de la calcitonine…
    Ajouté à cela, je ne consomme pas de gluten, pas de produits laitiers, par de sucres ajoutés, et je prends les compléments alimentaires quotidiennement :
    – Vit D 3000 sur support huileux (grâce à cela je suis enfin au-dessus du seuil minimal
    – Curcuma haut dosage + pipérine+ vitamine C pour baisser le niveau inflammatoire et éviter les douleurs dans les membres (elles ont TOTALEMENT disparu)
    – 3 noix du Brésil par jour pour un sélénium naturel : maintien « sage » su Système immunitaire, qu’il ne faut pas booster…
    – Complexe vitaminique sans sélénium et sans Vit D

    Alors, Docteur, vous vous penchez réellement sur le problème ? Merci d’avance

  35. GRAYON says:

    Bonjour,

    Je viens de lire votre article sur la maladie d’Hashimoto très intéressant . Mais peut on gurérir de cette maladie lorsque cela fait 15 ans qu’on prend du Lévothyrox?
    J’aimerais arrêter de prendre ce médicament.
    Cordialement
    Anne GRAYON

  36. DELAERE says:

    Bonjour,

    Merci pour ces précieuses explications avec lesquelles nous les partageons à notre entourage. J’ai une autre question dont je n’ai pas encore vu d’article là-dessus. Mon mari perd du poids alors qu’il n’est pas très épais déjà et pourtant il est en bonne santé d’après les dernières analyses de sang. D’où cela peut-il provenir ?
    Merci d’avance pour l’attention que vous porterez à cette demande.
    Mme Johanne D.

  37. Joelle V says:

    Bonjour
    J’apprecie toutes vos lettres et celle-ci encore plus car elle me concerne personnellement.
    J’ai la maladie de Hashimoto depuis une vingtaine d’annees suite a un stress enorme.
    Vos conseils peuvent -ils etre valables aujourd’hui ?

  38. Bex says:

    Bonjour Docteur je suis sous Levothyrox 50 depuis 1991 puis je prendre en même temps de l’homéopathie.
    Merci de votre réponse

  39. DIELEMAN says:

    Merci pour ce que vous faites;

    J’ai beaucoup de fatigue, j’ai également pris du poids. Je ne sais pas pour autant si ma thyroïde y est pour quelque chose. Après lecture de votre article, il est important que j’en sache plus afin d’aller mieux pour moi et mon entourage.

  40. ARQUERO Danielle says:

    Cher Docteur , Je prends du Levothyrox 50 depuis plus de 20ans. L’hiver dernier j’ai commencé à avoir de l’acné sur le visage et une perte totale d’appétit durant plus de 3 mois. Aujourd’hui l’acné est toujours présent, je suspecte le levothyrox (non pas dans ses excipients mais dans son dosage). J’ai réduit le levothyrox et je vais essayer de l’arrêter une semaine pour vérifier l’effet sur l’acné (j’ai demandé l’accord à mon médecin généraliste homéopathe pour le faire). Qu’en pensez-vous? Merci pour votre réponse

  41. Colette DIRR says:

    on m’a diagnostiqué une maladie auto immune avec ma thyroIde. Mais je n’ai pas voulu prendre le levothyrox pour le moment car mes résultats T3 T4 TSH, fluctuent.
    Que pourrais je prendre quand je me sens fatiguée ?
    Mais ce n’est pas une fatigue insupportable ! J’ai un peu de mal à perdred du poids mais j’en perds tout doucement.
    Je dors bien.
    Merci des conseils

  42. Andrin Isabelle says:

    dans votre article sur la maladie d’hashimoto,vous ditent « pour stimler la thyroide à produire ses hormones » ,mais pour moi,l’endocrinologue dit que ma thyroide est toute petite,quasiment inexistante.Donc,comment peut elle être stimulée?
    merci pour votre réponse et pour votre article.

  43. Line says:

    Bonjour Docteur Willem ,

    J’attends depuis longtemps de véritables bons conseils sur la maladie Hashimoto…..dont souffre ma fille depuis quelques années déjà !
    Merci infiniment !

  44. Madeleine Chevassus says:

    bonjour, 14/10/2017

    Je suis en hypothyroïdie silencieuse depuis l’âge de 12 ans, j’en ai 71.
    En 2009 j’ai subi une ablation totale de la thyroïde (nodule bénin), mise sous Lévothyrox.
    Toujours x symptômes, dont la fibromyalgie.

    Depuis 1 an je suis aussi sous Cynomel (T3)
    Le Cynomel n’a pas marché (est-ce à cause de mon foie?), aucun médecin ne réagit.

    Diagnostic de la très ancienne hypothyroïdie silencieuse par un médecin étranger spécialisé (proche du Dr Barnes). Je ne peux poursuivre avec lui car il ne travaille pas en ligne -> prix de revient prohibitif.

    Je ne sais même pas (faute de thyroïde) si je suis Hashimoto ou pas. Je crois que les tests Hashimoto standard ne marchent pas dans mon cas et je n’ai réussi à faire tester ni mon système immunitaire ni mes surrénales par aucun médecin en France.

    si quelqu’un a des suggestions? (sur Paris)

    J’aimerais disposer de recommandations claires pour ceux/celles qui n’ont plus de thyroïde, sans pour autant avoir eu le cancer.
    Il me semble que nous sommes très nombreux (ses) dans ce cas là.

    Tout ayant été dit sur le nouveau Lévothyrox je reste d’avis que nous sommes pris(es) en otage pour un produit non testé et qui ne nous apportera rien
    .
    Nous remettre à disposition l’ancien produit pour 4 semaines est complètement ridicule puisque le problème vient du changement brutal de dosage.

    Je vous remercie d’avance et vous souhaite un agréable été indien,

    Louise

  45. Ehanno Jacqueline says:

    Bonjour,comment doit on utiliser les H.E.

  46. Mme Bazin Michel says:

    J’ai la maladie d’Hashimoto mais je ne suis jamais bien réglée avec l’hormone de synthèse. Je prends 15 goutte de 5µg de levothyroxine sodique depuis quelques mois. J’a eu des problèmes de vertiges avec les cachets au,bout d’un an de prise de ceux-ci.; C’est poirquoi je prends des gouttes depuis quelques années déjà. Mais dans une année je suis réglée irrégulièrement. Je suis fatiguée,et ai des douleurs et .des infections urinaires. Je me soigne depuis des années avec l’homéopathie. J’aimerais également me traiter avec l’homéopathie pour ma glande thyroide. Mon homéopathe me déconseille car l’homéopathie fatiguerait ma glande thyroide. Mais j’aimerais pourtant essayer. J’ai 78 ans. Si je prends 5 granules de Iodum et 5 gr de Thyroidea 5 ch et 5 gr de graphites 5ch il faudra que je diminue mes gouttes de levothyroxine 5*µg.,? Merci de me répondre; Mme Michel Bazin

  47. REBILLAT says:

    Merci pour ces indications précieuses mais pouvez-vous me donner le renseignement suivant:au bout de combien de temps commence-t-on à voir les effets positifs de ce changement d’habitudes alimentaires et prise du traitement homéopathique et huiles essentielles?
    J’avais testé pendant 6 mois votre méthode mais peut-etre est-ce trop court?
    Actuellement je suis dans le désarroi,car revenue au lévothyrox et à la nouvelle formule,j’ai subi tous les effets secondaires .En 2018 toute l’Europe va etre inondée par cette nouvelle formule.
    Que faire???
    Merci pour vos informations

  48. Sophie Pytlik says:

    Bonjour Dr Willem,
    A la lecture de cette lettre je suis surprise de voir la spiruline citée comme source d’apport d’Iode.
    La spiruline n’est elle pas une algue d’eau douce?

    1. Rispal says:

      Exact, la spiruline ne contient pratiquement pas d’iode. De toutes façons, pour Hashimoto, l’iode n’est pas forcément une bonne idée, car si vous êtes supplémenté, mieux vaut éviter d’en rajouter, ce qui ne ferait que solliciter un organe déjà fatigué. C’est pourquoi je trouve cet article et les conseils joints extrêmement lapidaires car les gens n’en sont pas tous au même stade d’évolution et n’ont pas le même passé thérapeutique . Le syndrome de Hashimoto est autrement plus subtil à traiter, car c’est une conséquence d’une état général, presque toujours d’une dégradation du système digestif, qui vient toucher la thyroïde, ainsi sa classification est plus cohérente en tant que SYNDROME AUTO-IMMUNE qu’en tant que pathologie de la thyroïde.
      Il faut apporter le plus grand soin à retaper un organisme souffrant de Hashimoto, sinon, un cortège d’autres syndromes auto-immunes peut apparaître…

  49. Suzy teyssier says:

    Après une hystérectomie j’ai été très fatiguée
    2/3 mois je suis restée allongée en juillet 2014
    Puis j’ai continue ma vie au ralenti car je suis hypothyroïdies depuis 6 mois : j’en suis à 10 kg de mon poids normal (nouvelle formule du levothyrox) j’étais à l’étranger et je n’avais pas entendu parler de la nouvelle formule
    Je reviens de la pharmacie qui m’a annoncé qu’il n’en recevrait plus
    Comment remplacer le levothyrox 50?
    Je vous en remercie

  50. Marie-José MICHEL says:

    Merci pour tous ces conseils en ces moments compliqués.
    Cependant en gemmothérapie je ne vois pas à quoi correspondent les 50 gouttes à ajouter aux différentes eaux
    Je vous remercie pour les précisions que vous pourrez m’apporter car j’envisage de suivre ces indications

  51. lambert says:

    Merci pour cette aide claire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *