Mangez-vous encore des céréales ?

Selon les statistiques officielles, entre 1 et 6% des Français seraient intolérants au gluten.

Toute un marché du « sans gluten » s’est constitué…

…Mais on oublie le VRAI problème.

Outre le gluten, ce sont les céréales en général qui sont nocives : blé, avoine, seigle, etc.

A quelques exceptions près (je vais y revenir), les céréales sont des aliments toxiques et indigestes.

C’est un sujet capital, et pourtant personne n’en parle.

Notre corps n’est pas fait pour digérer ces sucres

Les principales céréales cultivées dans le monde – à part le riz et les autres céréales « ancestrales » – sont :

  • Le blé et l’orge ;
  • Le blé noir ;
  • Le seigle,
  • L’avoine ;
  • Le mil, le millet et le sorgho ;
  • Le maïs.

Mais l’organisme humain n’est pas programmé pour métaboliser la plupart des céréales à cause de leur richesse en amidon, et donc, en sucres complexes.

Voilà pourquoi leur digestion demande une quantité importante d’oxygène, entraînant une digestion « lourde » et la formation d’une quan­tité importante de « radicaux libres », c’est-à-dire des molécules qui attaquent les cellules et favorisent le vieillissement prématuré :

Dans la plupart des aliments industriels, c’est encore bien pire car les biscuits et autres produits céréaliers transformés sont dépourvus de fibres : c’est du sucre pur :

  • Sans fibre, l’organisme s’encrasse progressivement et les intestins, le pancréas, la peau, les organes ORL et le foie-vésicule biliaire sont rapidement dépassés.
  • Ces surcharges de résidus favorisent l’inflammation et participent à créer des affections respiratoires ou cutanées.

En plus de cela, les céréales contiennent des phosphoprotéines. Or, le phosphore empêche l’utilisation du calcium par les cellules ce qui entraine des maladies articulaires comme l’ostéoporose.

Le blé (et la chute de l’empire Egyptien)

Alors, le blé, le blé… Parlons-en.

Cela fait seulement 11,000 ans que les hommes cultivent cette céréale.

Et selon les dernières recherches paléo-médecine, le développement de la consommation intensive de blé coïnciderait avec… le déclin des grandes civilisations du passé comme les Egyptiens…

Ne tirons pas de conclusions hâtives : je ne veux pas dire que le blé est la cause de tous les malheurs.

Mais quand même…

Avec le maïs, le blé est la céréale qui a subit le plus transformations génétiques dans les derniers siècles.

Ces transformations génétiques sont si importantes qu’on distingue dorénavant :

  • Le blé tendre ou froment qui contient 21 paires de chromosomes : il sert notamment à la fabrication du pain, de la pâte à pizza, des croissants, des gâteaux, des biscottes et de la farine de blé.
  • Le blé dur, lui contient 14 paires de chromosomes : il est utilisé pour fabriquer les pâtes et les semoules.

Or, l’organisme humain est adapté pour consommer du blé qui contient au MAXIMUM 7 paires de chromosomes !!

Il faudrait donc bannir de son alimentation le pain, les viennoiseries et les gâteaux contenant du blé, les pizzas, les biscuits, les biscottes, les galettes de blé, la farine de blé, les pâtes et les semoules.

Et ne pensez pas vous en tirer en mangeant du pain complet : il est encore pire que le pain blanc car il est plus cuit et plus riche en molécules de Maillard, difficilement digestes.

D’ailleurs un nombre croissant de personnes sont intolérantes au blé, mais l’ignorent

Comment savoir si je suis intolérant au blé ?

Le seul moyen de savoir si vous êtes intolérant au blé, c’est de se référer aux symptômes les plus courants.

Plus vous ressentez ce genre de sensations, plus il est probable que vous soyez touché :

  • Les raideurs musculaires,
  • Des gonflements,
  • Des rougeurs au niveau des articulations,
  • Des éternuements,
  • Un larmoiement des yeux,
  • Le nez encombré ou qui coule,
  • Des douleurs à la poitrine,
  • Des crampes,
  • L’impression d’être enflé,
  • Des sueurs,
  • Des éruptions cutanées,
  • Des maux de gorge,
  • Des nausées,
  • De la fatigue,
  • De la difficulté lors de la déglutition…

Autres éléments qui peuvent vous mettre la puce à l’oreille, c’est toute une série de perturbations psychologiques telles que :

  • La nervosité,
  • L’asthme,
  • La migraine…

 Les symptômes, aussi multiples que variés, sont souvent ignorés et méconnus par les médecins eux-mêmes.

Si vous choisissez néanmoins de consommer du blé, sachez que son enveloppe de cellulose est inattaquable par les sucs digestifs et qu’il est donc nécessaire de bien le mastiquer afin de briser sa couche protectrice externe.

Ces céréales « bio » ne sont PAS de bonnes alternatives

Lorsqu’on est intolérant au blé ou au gluten, un des premiers réflexes est de se tourner vers certaines alternatives comme le kamut ou le millet…

Détrompez-vous : ces céréales sont de faux-amis.

Le kamut n’est pas un blé ancestral, comme on cherche parfois à le faire croire : il a doublé ses chromosomes. Il est donc à exclure.

Mais la pire céréale après le blé, c’est sans doute l’orge (principale céréale de la bière) suivie par le seigle.

L’avoine, malgré qu’elle contienne du gluten, est théoriquement moins toxique en quantités modérées.

Ensuite, le maïs est redoutable en raison des grandes modifications qu’il a subies. Une consommation hasardeuse peut déclencher les mêmes troubles digestifs que ceux provoqués par la réintroduction intempestive des céréales à gluten.

Il possède donc les mêmes contre-indications que le blé. D’où la nécessité de supprimer de votre alimentation les corn flakes, le pop-corn, les grains de maïs doux et la farine de maïs.

Le millet ou mil ou petit mil, cette céréale est largement consommée et produite en Asie et en Afrique. Ce serait une bonne céréale si elle ne contenait pas du gluten.

En effet, le millet présente a priori de nombreuses vertus :

  • Pouvoir alcalinisant ;
  • Vertus digestives ;
  • Pauvreté en lysine ;
  • Protéines de grande qualité nutritionnelle ;
  • Propriétés hypoallergéniques.

Malheureusement, le millet contient aussi une forte proportion de leucine, un acide aminé dont la dégradation consomme beaucoup de vitamine B3. De plus, il est pauvre en tryptophane.

Voilà pourquoi, il vaut mieux consommer du millet le moins souvent possible !

Autre point important : la toxicité de ces céréales est plus importante lorsqu’elles sont complètes. 

Ce qui fait la différence entre un pain complet et un pain blanc, c’est l’enveloppe : le son.

Mais ce son contient de l’acide phytique qui réduit la capacité de notre corps de métaboliser des nutriments essentiels comme le zinc… et les protéines…

Par ailleurs, les céréales complètes (le pain notamment) nécessitent des cuissons à température élevée générant des radicaux carbonylés toxiques.

À noter que la bière, qui contient des protéines de l’orge, doit être consommée avec modération.

Si l’on tient à consommer des céréales, il est donc préférable de les consommer sous forme de farine raffinée, et bien sûr, le moins souvent possible.

On peut récupérer des fibres dans d’autres végétaux (la plupart des légumes feuillus ainsi que les fruits).

Feu vert pour ces céréales « ancestrales »

Les céréales anciennes ou les céréales sauvages, complètes, cuites à moins de 110°C peuvent être bénéfiques à l’être humain…

…à condition que vous ne présentiez pas d’intolérance !

Les céréales ancestrales sont celles qui n’ont pas été modifiées par l’agriculture (ou très peu) :

  • Le riz ;
  • Le petit épeautre ;
  • Le quinoa ;
  • Le sarrasin.

Le riz est resté sem­blable à sa forme originelle du fait qu’il ne peut être manipulé génétiquement.

Le riz est donc rarement nocif, autant sous forme de riz blanc que de riz complet ou même de produits dérivés à base de riz.

Et même si on a recensé des cas d’intolérances au riz, il reste bien assimilé par l’organisme que ce soit le riz blanc ou le riz complet.

Autre céréale intéressante sur le plan nutritionnel, il s’agit du quinoa.

Le quinoa, également appelé « riz des Incas », était déjà cultivé au Pérou 5000 ans avant J.-C, et c’est la base de l’alimentation des Boliviens.

Elle a énormément de bienfaits :

  • Cette petite graine contient 13% de protéines, c’est-à-dire plus que la majorité des céréales
  • Le quinoa vous apporte tous les acides aminés essentiels : la lysine, l’arginine et l’histidine, qui sont généralement absentes dans les autres céréales.
  • Le quinoa est également riche en autres minéraux assimilables, tel le calcium, le magnésium et le fer, et toutes les vitamines du groupe B, sans par­ler des acides gras essentiels polyinsaturés présents en grande quantité.

Enfin, le quinoa est très digeste, et au niveau nutritif, il est plus riche que le riz, le blé ou la pomme de terre.

Le sarrasin est très bien toléré par l’organisme parce qu’il est moins concentré en sucres complexes. C’est une excellente alternative sans gluten et possède comme le quinoa des protéines complètes, c’est-à-dire des protéines qui contiennent tous les acides aminés.

Et enfin : le petit épeautre est un véritable blé ancestral. Il est assez bien toléré quand il est authentique et consommé cru.

Cependant, le pain d’épeautre est à déconseiller, car après avoir cuit à 300°C, il présente les mêmes inconvénients que le blé.

Ma prochaine lettre : l’intolérance au gluten

La semaine prochaine, je vous parlerai plus en détail de l’intolérance au gluten.

C’est un sujet à part entière, alors je préfère en faire une lettre à part.

Si vous êtes touché, je vous donnerai tous mes conseils pour traiter les symptômes de l’intolérance au gluten et les petites « astuces » du quotidien pour mieux vivre avec cette condition pénible.

Dans tous les cas, si vous êtes concernés, ne vous sentez pas exclus : tout le monde gagne à éviter le gluten…

En attendant, je peux vous recommander la lecture de mon livre Les intolérances alimentaires, éd. Trédaniel.

Vous découvrirez par exemple que les migraines sont dues à certains aliments, de même que le diabète de type II.

Portez-vous bien !

Jean-Pierre Willem



Sources



90 commentaires au sujet de « Mangez-vous encore des céréales ? »

  1. elisabeth dplewka says:

    ca fait 11000 ans que les hommes consomment le blé,oups vous êtes sur de ce que vous dites!!!
    en seulement 50 ans a 60 ans les hommes sont capables de tout gâcher les biens précieux sur notre planète

    1. 11000 ans, c’est de l’hérésie ! La Terre a été créée il y a 5779 ans.

  2. Coenen says:

    Le quinoa et le sarrasin ne sont pas des céréales si je ne me trompe.

  3. Lebrun says:

    Bonjour je fais mon pain au petit épeautre bio cuisson 1u
    80 degrés je n’ai pas de problème participe
    Plier le vain e
    Je le fais avec de farine complète de riz bio.

  4. Bartek says:

    Votre article est plus qu’intéressant mais un tableau comparatif des diverses céréales en fonction du nombre de paires de chromosomes qu’elles contiennent serait le bienvenu.

  5. BOCCASSINI says:

    Je suis avec intérêt les lettres du d Willem. Depuis 8 jours je souffre d’une diverticulite sans complication. Avec le scanner abdominal on a pu observer un angiome et des nodules sur le foie. Je dois passer un IRM et mon médecin m’a prescrit deux antibios et une diète complète. Plus de fruits ni crudités et aliments sans résidus.
    Ces aliments ultra.tranformes font des ravages. Quels peuvent être l’alternative pour aller mieux ?

    1. J’ai passé par une sérieuse diverculite. Après les antibiotiques, je suis passé au régime sans sucre, sans gluten et sans lactose et un Probatiol Plus par jour. Mon médecin qui est de mouvance Médecine naturelle m’a aussi proscrit oranges, kiwis, noix.

  6. Monnier says:

    J’ai bien lu tout ça donc que faut il manger au petit déjeuner du riz?

  7. Mercier says:

    Toutes les sorcières , ayatollahs de la nutrition, dictateurs de l alimentation, adeptes de l orthorexie et autres noms flatteurs vous remercieront pour votre article …
    Merci !

  8. Monnier says:

    Bonjour le matin je déjeune avec céréales complètes bio et lait d’amande bio et thé vert bio donc que faut il prendre au petit déjeuner ? Merci

  9. van riezen says:

    Merci pour ces informations Docteur.
    Donc en absence de pain, biscottes et gâteaux, que doit on manger au petit déjeuner?
    Merci de votre réponse. Cordialement. FvR

  10. GRINDLER says:

    bonjour docteur,
    pour les céréales j’en mange le matin, avoine bio avec raisin sec et amande que manger quand on fait du sport ? MERCI

  11. Merci Docteur, que nous reste t’il finalement pour la nourriture journalière?? à écouter toutes les interdits, cette dernière frôle la prohibition même pour le biologique?? pitié pour nous docteur, pour ceux qui veulent manger sainement, et qui ne savent plus comment faire!
    Cordialement J J Gilles

  12. Lacrouts says:

    Bonjour Monsieur,
    Je viens de lire votre lettre concernant les céréales.tres intéressante….mais alors je dois ne plus manger de pain quel qu’il soit ? Merci de vos conseils.

  13. Valerie says:

    Bonjour et merci pour ces informations
    Je suis surprise,j’ai toujours entendu dire que le Quinoa n’était pas une céréale.
    Cordialement

  14. VERMONT says:

    Bonjour,
    Peut-on manger sans danger du pain de farine de sarrazin ?

    Merci

    Jacques

  15. Kastner says:

    Bonjour ! En lisant vos lettres je suis de plus en plus désemparée , car je ne sais bientôt plus quoi manger ! Moi qui essaye au maximum de nous nourrir sainement ma famille et moi-même , nous cultivons nos légumes sans produits phytosanitaires , je fais notre pain moi-même , avec des produits de bonne qualité , les fruits viennent de notre verger , sans traitements chimiques ! Vraiment ma tartine de pain beurrée + compote maison au pt déjeuner es-ce si nocif ? Désolée , mais cordialement ! Ch. Kastner.

  16. Bonjour DR WILLEM et mille fois MERCI pour tout ce que vous nous offrez. Je souffre depuis 23 ans de crises d’aphtes géants, plusieurs à la fois bien souvent ; à Paris, à La Rochelle j’ai tout essayé, vu de nombreux médecins, certains ont abandonné la partie ne sachant plus quoi faire, d’autres m’ont orientée vers une analyse psy ! depuis 23 ans je prends exceptionnellement du doliprane, mon corps rejette tous les autres médicaments . Je suis vos conseils et fais un beau tri alimentaire depuis 2 ans ; j’ai maintenant des périodes de calme et parfois un aphte qui s’éteint les jours suivants ; quelle libération. J’écoute aussi beaucoup de vidéos. MERCI Bien cordialement. Francine Pasquerault

  17. Philippe Errembault says:

    Bonjour,

    D’où provient cette informations selon laquelle l’organisme humain serait adapté pour consommer du blé qui contient 7 paires de chromosomes et pas plus ? Je vois mal quel courant de la recherche génétique à établi cela. Pourriez-vous transmettre des sources ?
    Également vous affirmez que le riz ne peut-être manipulé génétiquement. Pour quelle raison ? Qui a établit cela ? Cela n’est-il pas incompatible avec l’invention du riz doré ?

  18. Persine says:

    Lettre très claire, informative, facile à mémoriser et à mettre en pratique, puisqu’il est proposé des alternatives comme le Quinoa, le riz , l’épeautre etc
    Merci pour cette information

  19. roger arthur lacroix says:

    Merci Dr Willem.
    En Italie je trouve des farines de blé antique dont certaines issues des graines trouvées dans les tombeaux des pharaons.
    Auriez vous un avis sur ces farines?

  20. PASQUERO says:

    Bonjour,
    Votre lettre « mangez vous des céréales » m’interpelle en ce qui concerne la température. Je ne suis pas intolérant au gluten mais je fait attention. C’est pourquoi je fait mon pain avec de la farine de petit épeautre que je trouve chez le paysan bio.
    La cuisson est à 250°C . Or vous dites qu’il ne faudrait pas dépasser 110°C.
    Question : Comment faire du pain à cette température là ?
    Cordialement,

  21. Danièle Soler says:

    J’aimerais que soient cités régulièrement les noms des Docteurs Kousmine et Seignalet: grâce à eux nous avons beaucoup appris sur la bonne nutrition… Et dire MERCI est une bonne chose.

  22. Patoureaux yves says:

    Bon jour,
    Merci pour cette analyse à laquelle
    J’adhère tout à fait , mais par souci de precision, je note que
    Vous ne parlez pas du grand epautre, qui, s’il est garanti non hybride, possède les avantages de ces cereales ancestrales plus d’autres developpes par sainte Hildegarde par exemple

  23. SARAZIN Isabelle says:

    Bonjour
    C’est intéressant. Seul problème, comment cuire le sarrazin ? j’ai déjà essayé sans résultat. Faut-il mieux du riz basmati en raison de son index glycérique bas ? Et quid des légumineuses ? Ce ne sont pas des céréales mais certains les déconseillent en raison de la glycine… Quels sont donc vos conseils sur ces points ? Merci beaucoup

  24. DAVEZAC says:

    Bonjour,merci pour vos lettres d’information,mais je ne sais plus quoi manger bientôt….Pour remplacer la farine j’avais l’habitude d’utiliser la farine de riz et je viens d’apprendre que c’est bourré d’arsenic et déconseillé …J’utilise aussi du son d’avoine(ou flocons) est ce à déconseiller ?
    Par quoi remplacer le lait dans les desserts ?J’ai essayé le lait de riz(…),d’amande,de soja.Merci pour votre réponse.Cordialement.

  25. Merci pour votre éclairage sur le pain de petit épeautre. Fort gênée par un candidat albicans, je croyais bien faire en ne me rationnant pas sur ce pain. Et bien sûr malgré 20 ans de pratique, le succès reste mitigé. Je vais donc le bannir dès à présent..

  26. J’ai beaucoup aimé l’article « mangez-vous des céréales ». Moi j’ai l’habitude de manger du gruau, si je comprends bien c’est à bannir aussi ?
    Est-ce qu’il y a une sorte de pain que l’on peut manger ….sont-ils tous à bannir. Cela m’intéresse car j’ai souvent mal au ventre ayant beaucoup de flatulences.

  27. Annick says:

    Très intéressant.
    Pour éviter ces désagréments, il convient à minima de consommer du pain ou des pâtes à base des céréales sans gluten: Sarrazin, pois chiches, quinoa …
    Introuvables dans le commerce .
    Pas facile, sinon le faire soi même.

  28. Bott says:

    Et l’arsenic dans le riz ?

  29. Vincent Belaubre says:

    Cette lettre, comme beaucoup, est négative, sans véritable proposition alternative, à part le Quinoa. Amusant d’ailleurs de lire que le blé n’a pas à faire le malin, lui qui est cultivé « seulement depuis 11 000 ans », tandis que le quinoa est plutôt valorisé d’avoir été « cultivé au Pérou depuis 5000 ans avant JC ». Quant au « déclin des grandes civilisations du passé comme les Égyptiens  » attribuables (pas dit mais bien suggéré) au blé, je me demande quelles sont les autres grandes civilisations qui lui doivent leur perte à cette époque… La charge anxiogène est beaucoup plus importante que l’offre de solutions simples, heureuses, joyeuses. C’est dommage et ça n’inspire pas confiance.

  30. Ramel says:

    Bonjour,
    Pour être scientifique, il faudrait expliquer pourquoi un nombre de gènes trop élevé rend le blé toxique. Personnellement, je crains les affirmations péremptoires qui ne sont pas étayées.

  31. André Binette says:

    Bonjour,
    J’au parfois lu que la germination de ces céréales éliminait les effets nocifs que vous énumérez. Est-ce exact!
    Grand merci pour toutes vos lettres si précieuses!

  32. Le quinoa et le sarrasin sont des cereales,??

  33. Monago says:

    Vous n’avez pas parlé du pain de son exellent parait-il en cas de constipation

  34. bonjour dans le cas de cancer (prostate) qui requiert selon certaines démarches une abstention a maxima de glucides (régime céto) même les quatre céréales qui ont vos faveurs sont donc a exclure merci pour une info et bravo pour vos avis divers et variés claude gauthier 87 ans

  35. MAYA Danielle says:

    Je suis votre lettre avec intérêt, aussi cet article indiquant que le riz n’est pas génétiquement modifiable m’a interpellé, compte tenu des infos que j’avais déjà lues là-dessus.

    Bien à vous.
    D.M

    https://www.infogm.org/758-OGM-Riz-dore-polemiques
    Le riz doré (appelé en anglais Golden Rice) a été génétiquement modifié pour produire du beta (β) carotène, précurseur de la vitamine A.[….]
    L’obtention de ce riz transgénique est décrite en détail dans un article scientifique publié par une revue américaine prestigieuse, Science, en Janvier 2000 [2].
    [2] Science (2000), 287,303 Kryder, R.D. et al. (2000)

    1.  » le riz n’est pas génétiquement modifiable « : j’attends aussi la réponse du Dr Willem.

  36. Béliveau, Jeannine says:

    J’apprécie vos lettres, elles sont simples, claires, et surtout très informatives. Ce que j’apprécie également, c’est que vos informations sont données généreusement. Il y a quelques années, je me suis abonnée à presque toutes les lettres traitant de la santé. Malheureusement, presque toutes nous ont charmés par leur contenu et éloignées, par la suite, par la longueur de leur protocole de vente. On vous donne de l’info incomplète pour vous mettre l’eau à la bouche, en vue de vous vendre le reste. D’ailleurs, je suis sur le point de me désabonner de plusieurs. Vous lisez une lettre, écoutez la vidéo et devez obligatoirement acheter si vous voulez obtenir l’info qui vous manque. Toutefois, je comprends le travail effectué, c’est la façon de s’y prendre qui me déconcerte chaque fois… Continuez votre beau travail et merci!

  37. NORMAND Claude says:

    Je m’étonne que vous tressiez des louanges au riz blanc. Car, en Côte d’Ivoire où on mange beaucoup de riz blanc, le diabète est très répandu…

  38. François says:

    Je me demande ce que nous pouvons encore manger… tout est nocif😢
    Uniquement des légumes? Non merci
    Cordialement

  39. LECHEVALIER says:

    Un grand merci pour cette lettre car j’ai constaté que les céréales ne me réussissent pas. Je les ai beaucoup réduites de mon alimentation et complètement supprimées du petit déjeuner. Mais comme à 59 ans je suis mince, médecin, famille, amis, tous m’encouragent à consommer des céréales, voir me traitent d’irresponsable et même me disent que je vais avoir des carences si je continue à en manger aussi peu. Personnellement je consomme beaucoup de légumes bio et environ 500 g de viande par semaine aussi bio en filière directe.

  40. Florence says:

    A force de lire des lettres sur la santé, on voit tout et son contraire et on ne sait plus à que saint se vouer… Consommer des céréales raffinées ? Je croyais que c’était ce qu’il y avait de pire car pleines de sucre et dénuées de nutriments… Manger du riz, alors que comme le thé, il absorbe le mercure et l’arsenic dans le sol ? La viande rouge est mauvaise pour la santé, les poissons sont pleins de métaux lourds… Et on peut même pas se dire qu’on va vivre d’air pur et d’eau fraîche, les 2 sont pollués ! Je me suicide tout de suite ou j’arrête de manger ? 🙂

  41. Buzet says:

    Bonjour, j’ai énormément de gaz ou flatulences non odorantes mais bruyantes, je ne sais d’ou cela peut provenir? MERCI de vos conseils. Cordialement. C. BUZET

  42. Niane says:

    Bonjour

    Merci pour ces précieux conseils sur les céréales. Je vis en Afrique et je consommes jusqu’ici beaucoup de millet ou du pain complet au petit déjeuner. Et du riz ou du quinoa au déjeuner.

    Que me recommandez-vous alors pour le petit déjeuner?

    Bien cordialement

  43. Bonsoir Monsieur Willem.
    Toujours très heureux de lire vos bons conseils, ma chère Maman est morte à cause ou grâce à tout les médicaments qu’elles avalait tous les jours « une soucoupe à café pleine « ceci nous à énormément marqués avec ma soeur et nous nous soignons qu’avec la nature argile verte avec les prestations de Madame Hulda Clarck »naturopathe Canadienne « nettoyage du foie » le résultat est remarquable et les huiles essentielles. Aussi avec internet nous avons maintenant l’avantage de faire une demande et avoir d’avoir multiples réponses. Comme j’ai de la tension et je me soigne avec la marche rapide et infusion d’orties. Je pense avec certitude que nous devrions manger avec nos désirs comme avait dit Monsieur Guy Claude Burger « instinctothérapie » aussi j’ai 72 ans un peu de perte de mémoire je respire plusieurs fois par jour de l’huile essentielle de ROMARIN

  44. Mauroy says:

    Bonjour
    Merci de me dire quel pain consommer
    Mon boulanger me propose un pain â la farine de chataigne .
    Qu’en pensez-vous ?
    Merci pour tous vos bons conseils

  45. Bonjour Docteur,
    Le pain a la farine de PETET EPAUTRE est il lui aussi déconseillé ?
    Si oui alors quel pain prendre?
    Merci
    Aude

    1. Mon médecin dit que l’épeautre est de la famille du blé et contient aussi du gluten, mais que ce serait moins grave. Le pain à l’épeautre ne me fait pas plus de bien que celui fait de blé.

  46. Claire says:

    Il y a dans le Gers des cultivateurs qui ont planté à nouveau l’ancien blé qui mesurait 1,80 m, et le commercialisent broyé à la meule de pierre. Ce blé tombe t’il dans les mêmes défauts ?
    Je pensais que que Kamut avait été récupéré au Khorassan ?
    Merci pour les informations particulières de cet article !

  47. christelle says:

    Dans cette lettre vous dites que le Kamut n’est pas une céréale ancestrale puis vous le classez dans les céréales ancestrales… qu’en est-il vraiment ?

  48. CHRISTINE Abbadie says:

    Bonsoir .J’avais effectivement déjà entendu cela ,et j’ai supprimé les céréales de mon alimentation sauf exception si je suis invitée.Dernièrement ECHO SANTE nous a fait la publicités pour acheter un livre « guide des 21 céréales miraculeuses pour notre bien-être!
    J’ai tenu des semaines à refuser .Puis une explication sur le fonio avec tous ses bienfaits ,j’ai fini par acheté ! Vous comprenez que nous soyons perdus! Comment faire la part des choses! Qui croire quand chacun est pour le naturel et la santé des lecteurs! J’avoue être perdue.Merci d’avance pour des explications.

  49. Bonsoir
    Vous ne parlez pas du rôle toxique ou non des saponides du quinoa. Qu’en est-il réellement ?
    Merci.
    Jym

  50. Hadassah says:

    Bonjour Jean-Pierre,
    J’attends avec impatience votre prochaine lettre sur le gluten. J’ai visualisé très récemment une vidéo de Rodolphe Bacquet (Alternatif bien-être) sur « les produits sans gluten, souvent un attrape-nigaud plus problématique encore que les produits “avec” gluten. »
    Le riz poserait aussi problème, mais je n’ai pas bien compris.
    Que pensez-vous de la composition de la crème au chocolat soja? Ingrédients: eau, sucre, fèves de soja décortiquées (6,1%), épaississants (amidon modifié de maïs, carraghénanes), cacao dégraissé (2%), chocolat (1%), carbonate de calcium, correcteur d’acidité (orthophosphate monopotassique), arôme, sel marin, vitamines (riboflavine (B2), B12, D2). Sans produit laitiers, ni gluten, ni blé.

    C’est la seule douceur que je me permets dans mon régime sans lait de vache et sans gluten.

    Au plaisir de vous lire.

  51. Miguet Philippe says:

    Cher Docteur Willem,
    Merci pour votre lettre sur les céréales. J’ai cherché depuis quelques temps déjà, sinon à les supprimer, du moins à en consommer beaucoup moins, car je suis sujet à l’eczéma et j’ai constaté que les céréales favorisaient l’eczéma. Votre lettre me confirme leur nocivité pour l’organisme. Merci beaucoup.
    P. Miguet

  52. TROY Jean-Jacques says:

    Vous dites dans le même article que le kamut n’est pas une céréale ancestrale et qu’il faut donc l’exclure et un peu plus loin on le retrouve dans la liste avec le riz, le sarrasin ou le petit épeautre… que vous dites bénéfiques.
    On n’y comprend plus rien !

  53. MARCHAND says:

    Bonjour Docteur,
    Dans cette lettre, le kamut figure à la fois dans les céréales à exclure et dans les céréales ancestrales bonnes à consommer. Il s’agit probablement d’une coquille!
    D’autre part comment consommer du petit épeautre cru?
    Merci beaucoup pour vos lettres, ce sont des mines d’informations.

  54. Marie Annick says:

    Bonjour,
    Vous dîtes que le kamut est un faux-ami et le conseillez par la suite ?
    Cordialement
    Marie-Annick

  55. Marinot says:

    Bonjour
    Au début de l’article vous mentionnez le kamut et le blé noir/sarrasin comme céréales à proscrire et en fin d’article ils redeviennent conseillés. Vous dites tout et son contraire!

  56. Licciardello Jean-François says:

    Si on vous suit(sans omettre l’ami Bazin et consort)que mange t -on? Pas de poisson ,il est pollué, pas de céréales(au passage un coup le Kamut est à exclure…quelques lignes plus loin il est réhabilité…), pas de produits laitiers,…au final que reste t-il ,les compléments alimentaires?

  57. Jean-François LICCIARDELLO says:

    Ah, et j’oubliais(je l’ai appris dans la revue Alternatif bien être, le riz contient beaucoup d’arsenic pas vraiment recommandé pour l’organisme…

  58. CLAUSSE Mireille says:

    Bonjour,
    Merci pour vos lettres hyper intéressantes que j’ai plaisir à lire à chaque fois, mais je note ici une contradiction. Vous parlez dans un premier temps du Kamut qui serait à tort considéré comme une céréale ancestrale et qui est à exclure, et par contre vous le mettez dans la liste « feu vert pour les céréales ancestrales ». Alors est-ce bien ou pas finalement, d’en consommer?
    Merci d’avance pour votre retour.
    M. Clausse

  59. Philippe Alvarez says:

    Bonjour,
    Je pense qu’il y a une contradiction dans votre article concernant le Kamut que vous refutez comme faux ancienne céréale et que vous recommandez quelques lignes plus bas.

    Bonne journée,
    Bien cordialement
    Philippe

    1. Jean-Pierre Willem says:

      Bonjour,
      Le kamut est considéré par beaucoup comme une céréale ancestrale… Mais il ne faut pas se méprendre : il a été modifié au cours des dernières générations… et il vaut donc mieux l’exclure.
      C’est une précision importante.
      Portez-vous bien !
      Jean-Pierre Willem

  60. Patricia BOUSQUET says:

    Bonjour
    kamut ou pas kamut?
    La lettre présente 2 informations contradictoires à son propos…
    Le kamut est-il parmi « les céréales qui n’ont pas été modifiées par l’agriculture » ou au contraire « Le kamut n’est pas un blé ancestral, comme on cherche parfois à le faire croire : il a doublé ses chromosomes. Il est donc à exclure ».
    Merci de clarifier…
    Cordialement,
    Patricia Bousquet

    1. Jean-Pierre Willem says:

      Bonjour,
      Le kamut est considéré par beaucoup comme une céréale ancestrale… Mais il ne faut pas se méprendre : il a été modifié au cours des dernières générations… et il vaut donc mieux l’exclure.
      C’est une précision importante.
      Portez-vous bien !
      Jean-Pierre Willem

  61. rosas says:

    Docteur,

    je pense qu’un erreur s’est glissée dans votre lettre sur les céréales et leurs méfaits.
    Vous écrivez : « Le kamut n’est pas un blé ancestral, comme on cherche parfois à le faire croire : il a doublé ses chromosomes. Il est donc à exclure. »
    Or plus bas, vous mentionnez le Kamut en question dans la liste des seules céréales ancestrales à consommer…
    Du coup je suis perdue : puis-je consommer du Kamut ou pas ?
    Merci d’avance de votre éclaircissement,
    Bien cordialement.
    Valérie Rosas

    1. Jean-Pierre Willem says:

      Bonjour,
      Le kamut est considéré par beaucoup comme une céréale ancestrale… Mais il ne faut pas se méprendre : il a été modifié au cours des dernières générations… et il vaut donc mieux l’exclure.
      C’est une précision importante.
      Portez-vous bien !
      Jean-Pierre Willem

  62. SANDRINE BOURRET says:

    Bonjour,

    J’aimerai comprendre. Vous dites que le kamut est à exclure et après vous dites qu’il fait parti des céréales à consommer, avec le riz, le petit épeautre… Alors??

    Cordialement,

    1. Jean-Pierre Willem says:

      Bonjour,
      Le kamut est considéré comme une céréale ancestrale… néanmoins, il a été modifié au cours des dernières générations… et il vaut donc mieux l’exclure.
      C’est une précision importante.
      Portez-vous bien !
      Jean-Pierre Willem

  63. Brain says:

    J’ai arrêté le gluten toute seule alors qu’aucun gastro ne m’avait diagnostiquée une intolérance car je ne savais pas mettre un nom sur mon problème, mais maintenant je sais qu’il s’appelle le SIBO. Pourquoi personne n’en parle jamais ? C’est vraiment un cauchemar de souffrir de cela ! au bout de 15 jours d’arrêt du gluten mes symptômes ont disparu. Mais personne n’ose dire vraiment ce qu’il se passe dans le corps dans ces cas là, car c’est très très gênant !

  64. Hervé says:

    Bonjour docteur,

    dans vos recomandations, vous notez le Kamut alors qu’un peu plus haut vous nous dites que c’est un « faux ami », est ce une erreur ou juste que cela veut dire que c’est « moins pire » ?

    autre chose,.. pour le petit épeautre (que je consomme régulièrement),vous notez que l’épeautre est lui aussi néfaste, je suis bien d’accord mais la cuisson a 300° est elle aussi néfatse pour le petit épeautre et donc le ..pain ?

    Pourquoi le petit epeautre cuit (longtemps) peut il malgré tout « déranger » les intestins comme c’est le cas pour madame ?

    merci encore pour vos réponses

  65. Giraud Nicole says:

    Merci pour toutes ces infos si précieuses et tellement claires !…

  66. Houllier says:

    Je me suis tournée vers le pain complet ou l’épeautre et à la lecture de votre lettre ils ne sont pas excellents……….non plus.
    Je me réserve le droit de penser que vous êtes un conseilleur mais je regrette trop souvent votre côté alarmiste et négatif dans vos rubriques

  67. rossignol says:

    Bonjour,
    Dans votre article l’on peut lire à la fois que le kamut est à exclure et qu’il fait partie des céréales ancestrales. Pourriez-vous clarifier vos propos?
    Cordialement,
    Mme Rossignol

  68. Bonjour,
    Vous indiquez dans votre lettre d’éviter le kamut et ensuite vous le remettez au niveau des céréales qui ont le feu vert alors que croire ou est ce une simple erreur sinon merçi pour vos bons conseils
    Cordialement

    1. Jean-Pierre Willem says:

      Bonjour,
      Le kamut est considéré comme une céréale ancestrale… néanmoins, il a été modifié au cours des dernières générations… et il vaut donc mieux l’exclure.
      C’est une précision importante.
      Portez-vous bien !
      Jean-Pierre Willem

  69. GUILLOT C says:

    Bonjour,
    j’ai arrêté les produits laitiers et ralenti le pain et les céréales. Vous dites que le pain de petit épeautre n’est pas bon quand il est cuit à 300° mais quand j’en fais il est cuit à 180 ° .
    Est-ce quand même trop ?
    Merci de me donner votre avis

  70. DE BAILLIENCOURT says:

    Bonjour.
    merci pour vos explications. Une question cependant : que pensez-vous de l’épeautre de Sainte Hildegarde ? On nous de dit non-hybridé, tel qu’il était à l’époque de sainte Hildegarde.

  71. Agout says:

    Avec tous ça en mange quoi alors 🙃

  72. CATHERINE NICOLAS says:

    Intolérante au gluten et lactose, je supporte bien le pain artisanal au khorasan bio. Est-ce à dire que cette céréale contienne peu ou pas de gluten ?
    Cà me permet de varier et changer du pain sarrazin/riz ou bien chataigne/riz.
    Et il est dit que cette farine est riche en sélénium.
    Merci par avance docteur pour vos précisions sur cette farine.
    Vous parlez du riz ; le riz bio est il vraiment sans résidus de mercure et d arsenic. Si non le mode de cuisson en jetant l eau après permet il de limiter les dégâts ?
    Je profite de ce petit message pour vous remercier sincèrement pour toutes vos vidéos si riches de connaissance et qui nous permettent de prendre en mains notre santé dans ce monde tellement pollué.
    Bien à vous. Catherine

  73. Vous indiquez les céréales les moins nocives telles que le riz. Mais vous ne mentionnez pas que le riz contient de l’arsenic et que les personnes qui consomment des aliments sans gluten ont un taux plus élevé d’arsenic dans leur organisme que les personnes sui consomment encore du gluten (blé notamment) ; Alors que fait-il faire ? Ne pas consommer du tout de céréales ?

  74. Daniel says:

    Ou avez vous vu du pain d’epautre (Ou autre..) cuit à 300 degrés ???!!??? Si c’est ce que vous consommez .. alors oui danger !!!

  75. Plée Dominique says:

    Je crois que le quinoa n’est pas une céréale mais s’apparente à l’amaranthe

  76. renouvin didier says:

    Bonjour, pourriez-vous me dire s’il existe des pistes pour lutter contre la DMLA (sèche)? Ma compagne est touchée par cette affection et les traitements que sa mère a subi pour la même raison ne se sont pas montrés efficaces. Y a-t-il des pistes à l’étranger?
    Merci de votre réponse,
    DR

  77. DEBONNIERE says:

    Bonjour, et que pensez vous du pain intégral svp?

  78. JABOT says:

    bonsoir Docteur, je lis que le son contient de l acide phytique, bien , alors pourquoi ne précisez vous pas que le levain réduit ? ou transforme cet acide pour une meilleure digestion ou assimilation?
    cordialement Sylvie Jabot

  79. Duplâa says:

    Merci beaucoup pour toutes ces précisions.
    digérant mal le gluten, j’achète des pains bio au petit épeautre et au millet. Par rapport à votre article quels pains me conseillez-vous?
    Merci d’avance pour votre réponse.

  80. Chevallier says:

    Bonjour je viens de réécouter la reunion du »bon choix sante »ou il est expliqué que le riz donne des taux de mercure et d’arsenic très élevé aux consomateurs: qu’en pensez vous?.Merci pour vos courriers si intéressants.

  81. Solange says:

    Merci pour vos lettres qui sont très intéressantes et qui m’apportent beaucoup d’informations, merci pour tous ce que vous faîtes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *